Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR REMETTRE LE SENEGAL A SA PLACE DANS LE CONCERT DE LA FRANCOPHONIE AU GABON Macky Sall bouscule le protocole

Article Lu 1394 fois

Selon des sources parlementaires ayant pris part à l’Assemblée parlementaire de la francophonie qui s’est tenue du 02 au 07 Juillet dernier, le président de l’Assemblée nationale Macky Sall a joué des coudes et bousculé le protocole pour imposer le retour du Sénégal dans cette instance. À l’arrivée, le Sénégal a hérité de la vice-présidence de la commission politique.



POUR REMETTRE LE SENEGAL A SA PLACE DANS LE CONCERT DE LA FRANCOPHONIE AU GABON Macky Sall bouscule le protocole
Selon des sources parlementaires présentes à Libreville au Gabon, les députés sénégalais présents à l’assemblée de la francophonie ont vu un autre Macky Sall. Le président de l’Assemblée nationale, à en croire nos interlocuteurs, s’est montré pour une première fois « très courageux » par moments pour dire à ses pairs que le Sénégal est de retour et qu’il ne compte plus jouer les seconds rôles. Selon nos interlocuteurs, le Sénégal était forclos avant la tenue de cette assemblée dans la mesure où il devait confirmer sa participation deux mois à l’avance. Ce qui n’avait pas été fait. Ainsi, le président Macky Sall a dû bousculer le protocole pour la participation du Sénégal. Après une première communication dans laquelle il a plaidé le retour du Sénégal dans les instances (dans lesquelles il était absent avec la précédente assemblée nationale), Macky Sall est revenu à la charge lors de l’assemblée des jeunes alors qu’il n’était pas prévu dans le protocole. Il a dû faire du forcing pour réaffirmer à ses pairs que la nouvelle assemblée nationale du Sénégal ne compte plus faire de la figuration à l’Assemblée de la francophonie. D’autres sources,qui ont pris part à cette rencontre, confirment le rôle déterminant joué par le président de l’Assemblée nationale Macky Sall pour remettre le Sénégal à la place qui devait être le sien dans le concert de la francophonie. Selon nos interlocuteurs, chacun peut avoir ses termes pour décrire la situation et que l’expression « forcer le protocole » c’est trop dire. Mais l’absence du Sénégal dans ces instances était notoire. Et que Macky Sall et sa délégation se sont déployés à réinstaller le Sénégal dans les instances parlementaires de la francophonie. D’ailleurs les 43 présidents d’Assemblées nationales ont félicité l’arrivée de Macky Sall dans le «club » et ont regretté l’absence du Sénégal dans cette instance ces dernières années. Surtout avec ce que représentent les anciens présidents Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf pour la francophonie. Et nos interlocuteurs de poursuivre, qu’à force de tractations et de diplomatie, le Sénégal a obtenu la vice-présidence de la commission parlementaire.

HAROUNA FALL
Source: L'observateur

Article Lu 1394 fois

Dimanche 15 Juillet 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State