Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR REJOINDRE SON «ENFANT» A LOUGA: Une Suédoise fait Stockholm-Dakar en vélo

Article Lu 11791 fois

La chômeuse suédoise, Hannelore Grill parraine Fatou Sall, une élève qui habite le village de Ndiock Sall (région de Louga). Une connection assurée par Plan International. Cela valait le coup de faire une randonnée Stockholm-Dakar, soit 9.300km à vélo.



POUR REJOINDRE SON «ENFANT» A LOUGA: Une Suédoise fait Stockholm-Dakar en vélo
La marraine suédoise, une cer­taine Hannelore Grill, est reçue depuis le 14 novembre par Plan international, une organisation non gouvernementale (Ong) qui oeuvre pour le développement des couches vulnérables. La confé­rence de presse s'est tenu, hier, au siège de ladite structure. Hanne­lore Grill a effectué le trajet Stockhlom-Dakar en vélo, soit 9300 km, pour rendre visite à un enfant qu'elle Soutient et qui réside dans la région de Louga, communauté rurale de Gun Sall, plus précisément dans le village de Ndiock Sall. Un voyage effectué en trois mois et dix jours (du 4

août au 14 novembre 2009). Fatou Sall est la bénéficiaire de la bourse d'étude prise en charge par la Suédoise et l'Ong Plan Interna­tional. La bourse est valable jusqu'à ce que la petite Fatou soit majeure. Elle est actuellement en classe de 6e secondaire.

Madame Grill a, tenez-vous bien, 60 ans. Il a fallu, selon elle, une préparation de deux ans pour appréhender sans grande, diffi­culté le périple. «Je me suis prépa­rée selon un planning bien déter­miné. Qui va des entraînements à la recherche de partenaires en pas­sant par les vaccinations», pré­cise-t-elle. Passionné de vélo, cette mère de famille de quatre enfants dira simplement : «j'aime faire du vélo en particulier, et en tant que sportive, il fallait que j'y arrive malgré les difficultés.» Ancienne secrétaire dans une industrie d'automobiles, aujour­d'hui au chômage, elle a d'abord fait le trajet Stockhlom-Paris toute seule. Ensuite, elle a rejoint un autre groupe, tous férus de vélos, afin de poursuivre l'aventure. « je suis heureuse d'être dans les dispo­sitions de pouvoir aider. Quand bien même, je ne suis pas riche», confie l'aventurière lors de la conférence de presse. En compa­gnie de Plan Suède, elle annonce que si cela était à refaire, elle ten­terait à nouveau la randonnée.

Le chargé de la communica­tion et des relations publiques de Plan International, Papa Maêl Diop, s'est dit satisfait de telles initiatives structurées en un sys­tème de parrainage très efficace. Lors du match amical de football de l'équipe nationale du Sénégal contre la Norvège, Plan Interna­tional avait réussi à enregistrer 15.000 nouveaux parrains. «Si Plan International arrive à avoir un budget, c'est grâce au parrai­nage qui nous permet de financer des projets de formations et de créations d'entreprises pour les jeunes», assure Papa Mael Diop. C'est dans ce sens qu'un projet de microfinance pour 3.000 jeunes répartis dans les régions de Dakar, Thiès et Kaolack, a été initié.

La sexagénaire qui faisait près de 122 km par jour promet qu'elle va essayer de convaincre ses com­patriotes pour augmenter le nom­bre de parrains.

François. A. DIOUF (Stagiaire)
Source Walf Grand Place

Article Lu 11791 fois

Jeudi 19 Novembre 2009





1.Posté par linx le 19/11/2009 05:36
thiey toubab .. kii deh dou demm saffara

2.Posté par boybougraw(france le 19/11/2009 08:52
hiiii linx khana yaw yaye secretairou yalla hunnn linx yaaa ame fitt walla dangay wakhe tane ak sougnou borome mane day diakhelè na

3.Posté par boybougraw(france le 19/11/2009 08:52
thieye yall lol

4.Posté par senegal le 19/11/2009 10:12
Quel exemple! Emouvant.

5.Posté par beugue kham le 19/11/2009 13:31
ILS(toubabs)vous trompent,moi je vis ici chez eux,ils sont a 95% HYPOCRITES,que DIEU ME PARDONNE,je pense que faire du vélo jusqu'en afrique était une des ses motivations.

6.Posté par francia le 19/11/2009 14:05
exactement beugue kham toi ta tout compris!! car juska présent je ne vois pas en koi sa randonnée a aidé la petite fatou la pauvre!!

7.Posté par gay le 19/11/2009 14:11
felicitation felicitation c'est un bon exemple pour tous les senegalais qui ne pensent jamais au plus demunis . si chaque senegalais faisait un effort concret comme ça,beaucoup de solutons seraient reglés

8.Posté par mlo le 19/11/2009 16:57
95% hypocrite ou pas ,la phrase suivante vous a sauté ou je lis mal ? "Fatou Sall est la bénéficiaire de la bourse d'étude prise en charge par la Suédoise et l'Ong Plan Interna­tional. La bourse est valable jusqu'à ce que la petite Fatou soit majeure." je me demande si 'est pas nous qui sommes hypocrites.tant mieux si elle l' a fait pour leplaisir de pedaler.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State