Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR PROPOS « IRRESPECTUEUX » PAR RAPPORT A LA TABASKI : TOUBA ET TIVAOUANE SERMONNENT L'IMAM ASSANE CISSE

Article Lu 1880 fois

Pour avoir déclaré que quiconque fête la Tabaski au-delà du jeudi ‘n’aurait que de la viande entre les bras’, l’imam Assane Cissé de Médina Baye s’est vu sermonner par Touba. Qui lui reproche ces propos jugés irrévérencieux par rapport aux autres familles maraboutiques.



POUR PROPOS « IRRESPECTUEUX » PAR RAPPORT A LA TABASKI : TOUBA ET TIVAOUANE SERMONNENT L'IMAM ASSANE CISSE
La dernière déclaration faite par l’imam de la grande mosquée de Médina Baye de Kaolack, accusant ceux qui ont choisi de célébrer la tabaski ce jeudi de ramer à contre-courant de l’islam, n’a pas eu l’heur de plaire aux autorités religieuses mourides. Du côté de Touba, en effet, le Khalife général des mourides a signé un communiqué, hier, pour abonder dans le même sens que la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire qui fixe la fête de l’Aid el kébir au vendredi prochain. Certains des proches du Khalife sont allés plus loin en clouant au pilori l’imam Assane Cissé. Sur instruction de Serigne Souhaibou Cissé, un proche du guide religieux, Serigne Cheikhouna Bousso, président du mouvement des cheikh de Serigne Touba n’a pas fait dans la dentelle pour traiter les propos de certains chef religieux ‘d’irrespectueux’. Faisant la leçon à l’imam de Kaolack sans le nommer, le marabout soutient qu’un chef religieux doit éviter de faire des déclarations qui s’écartent des préceptes islamiques. Cheikhouna Bousso trouve les propos de l’imam de la mosquée de Médina Baye en contradiction avec les textes sacrés qui prescrivent la célébration de l’Aïd el Kébir sur une durée de trois jours. ‘Comment, dès lors, peut-on considérer qu’une personne n’ayant pas fêté la Tabaski tel jour, l’aura raté ?’, s’est-il interrogé.
De son côté, Serigne Modou Bara Dolli a trouvé outrageante la déclaration sortie de la bouche de l’imam Assane Cissé. Celle-ci, de son point de vue, ne va pas dans le sens de l’unité musulmane. Selon lui, le propre du fidèle n’est pas de jeter l’anathème sur son frère musulman et de contribuer à semer la division au sein de la communauté à laquelle il appartient.

Quant à Tivaouane, l’une de ses voix autorisées a tout bonnement indiqué qu’il serait malvenu de ses compatriotes de tout calquer sur l’Arabie Saoudite. De l’avis de Abdoul Aziz Sy Junior, porte-parole de la famille Sy de Tivaouane, l’on ne doit pas oublier que ce pays est un royaume où c’est le roi qui fixe les dates des fêtes religieuses sur simple décision.

La Tabaski 2007 sera, sans doute, célébrée dans la plus grande division au Sénégal. D’aucuns sont d’avis qu’il y en aura au moins trois. Pourtant, l’espoir avait commencé à renaître chez les fidèles musulmans parce que, depuis quelques années, ils avaient renoué avec l’unité autour de ‘la fête du mouton’.

Source: Walfadjri

Article Lu 1880 fois

Mercredi 19 Décembre 2007





1.Posté par gouné le 20/12/2007 08:17
hé vous de walf
dites moi,avec la photo de serigne mansour sy vous vendez plus votre torchon ou koi??????
pourkoi ne pa mettre la photo de vos maarabouts ?

2.Posté par abdou rahman le 20/12/2007 14:06
wé bien parlé gouné;c pa normal de mettre cette tof alrs kil né mem pa parlé.chui vremen contre

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State