Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR LE TRIOMPHE DE KARIM WADE EN 2012 La Génération du concret étend ses tentacules dans «le maquis» en Casamance

Article Lu 1663 fois

Installée il y a seulement quelques mois à Bignona, la Génération du concret a lâché ses commandos dans les «villages du maquis» pour le triomphe de Karim Wade à la prochaine élection présidentielle de 2012. Une mission qui n’est pas du tout suicidaire selon le président de la génération du concret de la communauté rurale de Djignaki Sidya Mary qui était, hier, face à la presse régionale.



Après avoir mis en selle Wade-fils (Karim Wade) pour l’élection présidentielle de 2012, les membres de la Génération du concret dans la communauté rurale de Djignaky, pour glaner le maximum de voix possibles pour le triomphe de leur leader en 2012, ont décidé d’étendre leurs tentacules dans «les villages du maquis». Avec à leur tête Sidya Mary,ils ont choisi les 25 villages de leur contrée qui, jadis, étaient les bastions des combattants du mouvement irrédentiste. «Aujourd’hui que la paix est bien là, ces populations des villages de Barandir, de Balandine, de Biti-Biti, de Wangara, de Djinol veulent participer pleinement dans la vie politique de notre pays», dira Sidya Mary président de la Génération du concret dans la communauté rurale de Djignaky. A l’en croire toujours, «dans ces villages où vivent essentiellement des jeunes, la génération du concret a bien fini de s’y implanter. Et les populations pour les élections présidentielles de 2012 ont porté leur choix sur Karim Wade.» Et pour avoir compris que sans paix il ne peut pas avoir de développement dans leurs communautés, ces responsables de la Génération du concret investis sur la liste de la Caolition Sopi 2009 dans le département de Bignona demandent à leur leader Karim Wade de descendre rapidement dans l’arène politique et de déclarer officiellement sa candidature pour la prochaine élection de 2012.

Source: L'observateur

Article Lu 1663 fois

Samedi 24 Janvier 2009





1.Posté par Mbouss le 24/01/2009 17:18
Quoi? Qu'est ce que j'ai lu?«La GC étend sa tante-à-cul dans le maquis en Casamance» C'est qui?Innoncence Ntap certainement

2.Posté par M.R le 24/01/2009 19:21
Ils peuvent meme etendre leurs tentaticules jusque dans nos cul on ne cedera pas Nous les pourchasserons, humilierons, et traquerons des larbins ne nous dirigerons plus c'est dans le sang que se fera cette revolution qui sera une epuration profonde

3.Posté par atika le 24/01/2009 21:53
cet article manque de pertinence et de serieux. pour ceux qui connaissent bien la zone, tous les villages cités ne representent en rien la communauté rurale de djinaky, ensuite la rebellion n'a pas une grande influence car la plupart des combattants ne s'y établissent pas , et même si ils y sont ne depassent meme pas la centaine. et ce mary n'est pas honnete de dire que ces villages ont adhéré à la philosophie du gc comme si toutes les populations étaient du mfdc. Etant originaire de cette zone dite zone des palmiers, je peux assurer que les populations en ont cure de tels propos et le plus urgent reste le desenclavement de la zone et la paix définitive. et on attend de pied ferme le premier faiseur de charme à venir perrorer et nous agacer. ON a nos problèmes et ils suffisent largement.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State