Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR LA RESTITUTION DU PASSEPORT DE MACKY SALL: Les militants de l’Apr marchent le 7 février aux Usa

Article Lu 1748 fois

On s’achemine vers l’internationalisation de la lutte contre l’intimidation et le harcèlement du pouvoir à l’endroit de l’ancien Premier ministre. Avant-hier à New York au siège de Pulaar speaking à Brooklyn, les proches de Macky Sall se sont réunis durant de longues heures pour concocter un plan de guerre contre le régime de Wade. Le premier acte du combat enclenché par les Sénégalais installés aux Etats Unis sera posé le 7 février prochain et se fera sous forme d’une marche de protestation suivie du sit-in devant le Consulat général sis à la 125ème rue dans le Harlem.



POUR LA RESTITUTION DU PASSEPORT DE MACKY SALL: Les militants de l’Apr marchent le 7 février aux Usa
Jusqu’où ira le régime de Me Wade dans son bras de fer contre Macky Sall ? Va-t-il franchir le rubicond et conduire le leader de l’Apr en prison, comme cela avait été le cas avec Idrissa Seck ? Ces questions étaient, entre autres, au centre des débats entre militants et sympathisants de l’ancien édile de Fatick, victime de tracasseries policières depuis quelques jours. Réunis de 21h à 1h du matin, heure locale, avant-hier mercredi, dans la capitale économique des Etats Unis, ces inconditionnels de l’ex-maire de Fatick qui étaient près d’une centaine de jeunes, femmes et adultes à avoir fait le déplacement pour manifester un soutien infaillible à leur leader sous le coup d’une interdiction de sortie du territoire nationale en raison des accusations de blanchiment d’argent sale qui pèsent sur lui. Convaincus de l’innocence de leur leader, ils exigent que son passeport confisqué par la police lui soit restitué dans l’immédiat. A cet effet, Hamel Toure (un des organisateurs de la manifestation) et ses amis prévoient d’organiser une marche de protestation dans les rues de New York suivie d’un sit-in pour non seulement exiger la restitution du passeport de leur mentor, mais pour demander l’arrêt de la traque dont font l’objet ses proches. Certes, la section Apr-Usa s’attend au pire, comme du reste l’a affirmé le principal intéressé, mais elle entend mener une résistance féroce à la mise à mort de son leader. De la même manière, elle met ce dernier en garde contre toute compromission avec « le régime agonisant » du Président Wade. Les militants de l’Apr des Etats Unis se disent opposés à une quelconque retrouvaille entre Macky Sall et Abdoulaye Wade. Daha Ngaïdo, un des amis d’enfance de l’ancien Premier ministre est l’un des tenants de cette position radicale. Malgré l’ambiance tendue et les discours belliqueux qui ont rythmé la rencontre, on ne manque pas d’humour pour parler du griot de Macky Sall, Farba Ngom, entendu hier par la Sûreté urbaine. Chez la communauté sénégalaise de New York, on a rapidement trouvé l’origine des déboires de l’ancien président de l’Assemblée nationale. « Depuis l’exceptionnelle mobilisation qu’a réussie Macky lors de son meeting à Mantes-La Jolie du leader, le pouvoir a pris peur. Ils (les libéraux) sont aux abois. C’est la panique générale dans leurs rangs. Au delà de l’élan de sympathie, le pouvoir craint que l’argent (on parle de plusieurs millions de francs Cfa) que les émigrés sont en train de mobiliser pour Macky ne fasse la différence lors des prochaines élections », argue-t-on. Pour preuve, on se plait à citer le cas de Abdoulaye Sally Sall, dynamique et riche homme d’affaires, qui, en 2000, avait mobilisé 35 millions de Fcfa au Gabon pour appuyer le secrétaire général de l’Urd, Djibo Leyti Ka. La jonction des forces de Ablaye Sall et de Amady Konté, frère de Macky Sall, peut faire mouche. De sources sûres, c’est Amady Konté qui a racheté la villa de l’ancien Président camerounais, Amadou Ahidjo située sur la Corniche, bien avant l’alternance. En tout cas, les militants de l’Apr ont promis d’autres actions, dont les contours n’ont pas été dévoilés pour arrêter ce régime liberticide qui veut empêcher leur leader d’effectuer son déplacement aux Etats Unis le 3 février.

Amadou BA

Source: L'as

Article Lu 1748 fois

Vendredi 30 Janvier 2009





1.Posté par mygal le 30/01/2009 23:17
nous sommes deja pret,that's gonna be so fucking.signe membre de l'apr a brooklyn.

2.Posté par ALI le 30/01/2009 23:36
ENOUGH IS ENOUGH! Ce regime veut nous ramener dans les goulacs de l'ancien URSS!!! Nous vivons au Senegal...Nous n'avons pas vote pour Wade pour qu'il nous ramene au debut de l'ancien ciecle....Il est grand temps de dire que louye upeu tourou!!

3.Posté par Makane le 30/01/2009 23:43
Mais bane consulat???? Loumouy diarigne encore? Y'a rien ni personne dans ce consulat, a part des personnes arrogantes qui ne savent meme pas lire.....
Dem lene fenene way, ah...

4.Posté par sengenis le 31/01/2009 00:45
setting devant l'ambassade du senegal à paris à 15heures
14 avenue robert schuman 75007 Paris
vous êtes tous invités

5.Posté par dia le 31/01/2009 09:40
faisons attention .je constate depuis qques temps des reactions provenant de certain ki supportent uniquement maki car il est alpular.on peut soutenir ki on veut me kant a avancer des arguments ethnicistes ah

6.Posté par Modou le 01/02/2009 10:14
Apres ce sit-in, il faudra organiser un autre pour protester contre l'arrogance du personnel de ce soit-disant consulat.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State