Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR LA REPRISE DES DEBATS POLITIQUES CONTRADICTOIRES: Le Cnra somme encore la Rts

Article Lu 1415 fois

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) a demandé à la Radio et à la télévision publiques la reprise illico des « émissions légales et de débats contradictoires réservées aux partis politiques » ?



POUR LA REPRISE DES DEBATS POLITIQUES CONTRADICTOIRES: Le Cnra somme encore la Rts
Dans un communiqué rendu public, le Cnra a dit avoir constaté « un déséquilibre persistant » dans le traitement de l’information de ces mêmes médias du service public au détriment de certains partis politiques, estimant que c’est « en violation des dispositions de la loi relative au pluralisme à la radio et à la télévision ». Et le Cnra, comme avant lui le Haut conseil de l’audiovisuel (Hca), de ressasser les veilles revendications y compris « l’accès équitable de tous les acteurs politiques, syndicaux et des organisations reconnues, de la société civile à ces médias, conformément aux dispositions des lois et règlements ». Le Cnra a aussi déploré « le non-respect des institutions de la République et de la vie privée des personnes », « le non-respect par des radios communautaires » de leurs cahiers de charges, notamment des « dispositions relatives à la publicité et à l’actualité politique ».

Dans son document, le Conseil national de l’audiovisuel a mis en évidence plusieurs griefs contre les médias en général. On notera que ce sont les mêmes griefs qui reviennent sans cesse depuis toujours comme « la diffusion de films érotiques prônant la violence », les « clips musicaux obscènes », l’« omniprésence de telenovelas sur les petits écrans », la « non-préservation dans les programmes de nos chaînes de télévision, de l’image des enfants, des adolescents et des femmes », etc.

La Radio et la télévision publiques vont-elles enfin se plier aux injonctions du Cnra ? Peu sûr. Non pas parce que responsables de la Rts sont têtus, mais parce que, comme nous l’a dit un des membres de ce Conseil, « l’ordre attendu d’en haut ne viendra sûrement pas ». Les responsables de la Rts, des responsables abstraits ? En tout cas, le rôle du Conseil de régulation de l’audiovisuel semble être confiné aux « remarques » et « indignations » de principe. Sans pouvoir de contrainte, il ne peut en être autrement.

Felix NZALE
Source: Sud Quotidien

Article Lu 1415 fois

Vendredi 20 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State