Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR FINANCER L'AUTOROUTE A PEAGE: Le Senegal recoit a nouveau un prêt de 53 milliards de la Banque Mondiale

Article Lu 12064 fois

Avant même que l’Agence française de développement (Afd) ne mette ses billes dans la construction de l’Autoroute à péage Dakar-Diamniado (Apdd), c’est le Conseil d'administration de la Banque mondiale qui avait montré la voie à suivre. Et c’est ainsi qu’elle a approuvé hier ‘un financement de 105 millions de dollars (environ 53 milliards de francs Cfa)’ pour sa réalisation. C’est parce que, selon un communiqué reçu à notre rédaction, ‘cette nouvelle infrastructure va contribuer de façon significative au développement économique et social de la région métropolitaine de Dakar qui, sur moins d’un pour cent du territoire national, concentre 80 % de l'activité économique et 25 % de la population sénégalaise’. D’après Moctar Thiam, chef de l’équipe du projet au sein de la Banque mondiale, cité dans le communiqué, ce projet est ‘conçu pour répondre aux graves problèmes d’accès et de sortie de Dakar et pour servir de modèle de restructuration urbaine et de protection de l'environnement’. Selon lui, sa conception ‘a été un bon exemple de flexibilité et de coordination entre les partenaires au développement, mais aussi de leadership de la part du gouvernement sénégalais’.



POUR FINANCER L'AUTOROUTE A PEAGE: Le Senegal recoit a nouveau un prêt de 53 milliards de la Banque Mondiale
Selon le communiqué de la Banque mondiale, l’Apdd ‘est divisée en quatre tronçons continus dont les deux premiers (12 km) ont été intégralement financés par le budget national. D’ailleurs, le premier tronçon qui relie le centre-ville à la Patte d’Oie (7 km) est déjà ouvert au trafic alors que le second tronçon est en cours d’exécution. La construction des deux autres tronçons (20 km) se fera dans le cadre d'un partenariat public-privé (Ppp) avec le concessionnaire - le gouvernement est en discussion avec le groupe français Eiffage - et le soutien financier de l’Afd et de la Bad. La Banque mondiale, en cofinancement avec l'Afd, va concentrer ses investissements sur la construction du site de réinstallation pour les personnes déplacées et la restructuration urbaine d'un quartier traversé par l'autoroute dans Pikine irrégulier Sud (Pis), l'une des banlieues les plus pauvres de Dakar. Ce financement intègre aussi la fermeture définitive du dépôt des déchets solides de Mbeubeuss, l'une des plus grandes sources de pollution à Dakar, et le développement d'un autre dépôt de déchets solides’.

Source: Walfadjri

Article Lu 12064 fois

Mercredi 3 Juin 2009





1.Posté par pointini le 03/06/2009 15:39
autoroute de quelque KM dans 1 ville qui va couter des fortunes a tout un pays.
ils se fichent eperdument de ns.

2.Posté par babou le 03/06/2009 16:53
il fait combien de km cette autoroute?

3.Posté par bubu le 18/09/2013 19:33
l'autoroute a eté fermer il ya quelque temps pour finir les travaux et depuis a été recouverte ! maintenant grâce a quelques autre millions emprunter a la banque mondial , l'autoroute fait dakar-diamnianio

4.Posté par bubu le 18/09/2013 19:39
un rajout sera fait de diamnianio-saly et thies en passant par diass

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State