Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR FAIRE DE TANOR LE CANDIDAT DE BENNOO: « Impact 2012 » est né

Article Lu 1745 fois

Un nouveau mouvement poli­tique de soutien à Ousmane Tanor Dieng a vu le jour samedi dernier dans la commune d'arrondisse­ment de Wakhinane Nimzaat dans le département de Guédiawaye. Initiative de mobilisation politi­que et citoyenne pour Tanor (Impact 2012) se veut un mouve­ment regroupant, selon ses ini­tiateurs, «des Sénégalais établis ici et même à l'étranger et qui sont issus de formations politiques, mais aussi de la société civile.» Ce mouvement œuvre, d'après tou­jours ses respopsables, pour faire d'Ousmane Tanor Dieng le candi­dat de la coalition Bennoo Siggil Senegaal à la prochaine présiden­tielle. Le coordonnateur d'lm­pact 2012» n'est personne d'autre qu'Ousmane Thiam, ex-militant de l'Allialice pour la République (Apr) de Macky Sall M. Thiam est aujourd'hui attaché de cabinet dans une mairie.



POUR FAIRE DE TANOR LE CANDIDAT DE BENNOO: « Impact 2012 » est né
«Nous avons créé cette structure pour soutenir la candidature de Tanor au sein de Bennoo», a expliqué Ousmane Thiam qui est revenu, samedi, sur le choix porté sur le secrétaire général du Parti socialiste (Ps). «Nous avons eu à faire un dépouillage avec un groupe de 35 personnes sur quatre candidats proposés que sont Wade, Niasse, Macky Sall et Tanor. Et le verdict a donné Tanor comme can­didat favori», rapporte Ousmane Thiam. Qui explique : «Pour Wade, tout le monde a dit qu'il est vieux et pas en bonne santé. Pour Niasse, c'est la santé qui fait défaut. Et pour Macky Sall, prati­quement aucun de ses lieutenants n'a jamais été ministre, donc man­quant d'expérience pour prendre en main les destinées du pays. Alors que pour Tanor, il a l'expé­rience qu'il faut. C'est pourquoi, nous l'avons choisi.»

Pape Badièye Ngom, deu­xième adjoint au maire de Wakhinane de Nimzaat et non moins responsable du Parti de l'indépendance et du travail (Pit) dans cette localité, a précisé, pour sa part, que «ce mouvement «Im­pact 2012» n'est en rien un mouve­ment de division de Bennoo». «C'est plutôt une structure de pro­position que nous comptons mas­sifier partout avec un objectif de 10 mille signatures d'ici les mois à venir», a-t-il indiqué. Non sans préciser : «Si Bennoo propose un autre candidat à la place de Tanor et que ce dernier l'accepte, nous nous rangerons derrière cette déci­sion.»

Théodore SEMEDO
Source Walf Grand Place

Article Lu 1745 fois

Mardi 12 Janvier 2010





1.Posté par sai le 12/01/2010 10:29
laaaaaaaaaa, Tanor? s'il ne reste +k lui mome konne benno sawilene té teudi les Tanor ont montré leurs preuves conclusion ils sont incapables donc je vais commencer à réfléchlir pour kel candidat voter parce tanor mome merci nous avons déja vu du tout avec eux. Je suis vraiment désolé.

2.Posté par Deügue le 12/01/2010 12:31
Il est vrai que len Sénégal a besoin de renaître du sac des Wade. Tanor comme Macky Sall peuvent aider au changement. Mais de grâce, ne vous (Tanor ou Macky Sall) ridiculisez pas. Wade est une charogne, mais le pays n'a pas eu le temps d'évaluer votre passage aux responsabilités.... alors!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State