Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR DEUX BILLETS POUR LA OUMRA: Les imams de tamba fâchés contre Wade

Article Lu 1716 fois

Les imams et oulémas de la région de Tambacounda n’ont pas fait dans la dentelle pour exprimer leur courroux contre le président de la République, Abdoulaye Wade qui ne leur a octroyé que deux billets sur près d’un millier et demi dont il dispose pour la Oumra. Ils l’ont très clairement signifié ce samedi au cours d’une assemblée générale tenue dans l’enceinte de la grande mosquée de Tambacounda.



POUR DEUX BILLETS POUR LA OUMRA: Les imams de tamba fâchés contre Wade
C’est par une lettre de protestation qui sera adressée au chef de l’Etat que l’association des imams et oulémas de la région de Tambacounda a décidé de lui signifier son mécontentement quant à la manière dont il (le président Abdoulaye Wade) les traite. « Nous avons maintenant la certitude que le chef de l’Etat n’a aucune considération pour cette région » a déclaré un ouléma venu du département de Bakel.

En effet, ont-ils déploré, seuls deux billets d’avion pour la Oumra sur mille quatre cent sont octroyés à toute la région aux imams ratibe de Tambacounda et au Khalife de Maka Colibantang. Ce qui de l’avis des imams et oulémas de la région est peu compréhensible quant on sait qu’ils se sont bien déployés eux aussi pour la réussite du 11e sommet de l’Organisation de la conférence islamique (Oci) en sillonnant notamment les coins et recoins de cette vaste région et en tenant une journée de prières pour un succès éclatant du onzième sommet de l’OCI.

Au cours des débats, nombreux sont ceux qui ont pensé qu’il fallait tranquillement les lui retourner mais, il se trouve que l’imam ratibe de Tambacounda qui ne serait pas bien portant a déjà désigné son fils, qui le représente presque partout, pour la Oumra. Les imams et oulémas de la région de Tambacounda de noter que maintenant le chef de l’Etat devient coutumier des faits car, « il nous a récemment royalement ignoré en ne nous adressant la moindre invitation pour le sommet alors que nous avions suffisamment mouillé le turban pour ça et maintenant il estime que la meilleure façon de nous récompenser, nous de la région de Tambacounda , est de nous envoyer seulement deux billets sur des dizaines possibles », s’est-elle plaint le secrétaire général de l’association des imams et oulémas de la région, l’imam Issa Cissokho.

Les imams et oulémas ont pris la ferme résolution de renforcer davantage leur unité qu’aucune forme de manœuvre ne doit et ne saurait entamer, dans la mesure où des rumeurs persistantes avaient fait état de l’utilisation jugée peu orthodoxe par certains du million de nos francs que le chef de l’exécutif régional leur avait fait parvenir pour la tenue de la journée de prière.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1716 fois

Lundi 7 Avril 2008





1.Posté par minou le 07/04/2008 06:53
ça c'est le comble du niak diom!!!non seulement ils acceptent la chose publique,qui par ailleurs,n'appartient pas plus que ça à celui qui les offre,pire ils se disent imams!!!
le ridicule ne tue pas au Sénégal...

2.Posté par zico le 07/04/2008 10:25
je suis parfaitement d'accord avec les imams; Ablaye Wade n'a aucune cosideration pour cette région . qu'on nous le disent si la region de Tambacounda ne fait parti du SEnegal.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State