Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR COUPS ET BLESSURES : Un conseiller de Mermoz porte plainte contre Barthélémy Dias

Article Lu 11193 fois

Le mandat du turbulent Barthélémy Dias à la tête de la mairie d’arrondissement de Mermoz-Sacre-Cœur-Amitié commence mal, très mal même. Après les violences qui ont émaillé, avant-hier, la réunion du conseil municipal qui délibérait sur l’ordonnance spéciale d’achat d’un véhicule d’une valeur de 35 millions de francs qu’il avait lui-même introduite, voici qu’une plainte contre lui vient de tomber. Et, son camarade Amadou Moustapha Guèye, un des dirigeants de la liste Bennoo Siggil Senegaal lors de la campagne électorale pour les élections locales qui a porté plainte contre lui pour coups et blessures. ‘J’ai porté plainte contre Barthélemy Dias et contre ses nervis’, a déclaré Amadou Moustapha Guèye, hier, lors d’une conférence de presse organisée par les responsables, toutes tendances confondues, de la coalition Bennoo Siggil Senegaal.



POUR COUPS ET BLESSURES : Un conseiller de Mermoz porte plainte contre Barthélémy Dias
M. Guèye, qui explique qu’il avait, dans un premier temps, décidé de porter plainte contre les nervis qui l’ont agressé et qu’il a reconnus, ajoute qu’il porte aussi plainte contre le maire de la commune d’arrondissement parce qu’il est établi que c’était lui qui donnait les ordres aux agresseurs, à partir de la fenêtre de son bureau. Le plaignant, relatant le déroulement de son agression, révèle qu’avant la réunion du conseil municipal, un des amis du maire s’est dirigé vers lui, accompagné d’un huissier pour lui demander d’infirmer ou de confirmer les propos qu’il a tenus dans la presse. Ce qu’il a fait puisque, d’après lui, des gens l’ont averti que Dias a convaincu les conseillers municipaux socialistes de voter en faveur de l’achat du véhicule parce que c’était une directive venant de la direction du Parti socialiste (Ps), en vue de lui permettre d’effectuer des tournées à l’intérieur du pays pour le compte de son parti. Juste après qu’il a confirmé ses propos relayés par la presse, les nervis se sont jetés sur lui et l’ont molesté, poursuit-il. Mais, tient-il à mettre en garde le maire de Mermoz-Sacré Cœur-Amitié : ‘C’est sa manière de faire. Peut-être que cela a marché dans le passé avec d’autres, mais avec moi, ça ne marchera pas. Il ne me connaît pas.’

Ch. G. DIENE

Source: Walfadjri

Article Lu 11193 fois

Samedi 30 Mai 2009





1.Posté par omzo le 30/05/2009 16:29

Barth. DIAZ m'a beaucoup déçu, je le trouve arrogant, irrespectueux, impoli et il ressemble son papa. Tout sauf ce dont on a besoin de notre nation.

A peine élu, il oublie son peuple et il pense qu' à son confort. En politique, il est vital d'avoir des priorités et d'envoyer des signaux forts à la population.

J'espère que ce con sera bien sanctionné par une délégation spéciale.

2.Posté par Gakou le 30/05/2009 22:30
En tout cas il me plaisait bien mais ses agissements sont indignes d'un maire

3.Posté par ziza le 30/05/2009 23:53
facile de s'opposer ,difficile de gouverner.Mais qu'est ce qu'on pouvait attendre de djaz quand on c kil ne doit son election ka son insolence ,heureusement pr le senegal kon lé mis a lépreuve a tp,c bien pr la commune de mermoz

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State