Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR CONTRER LES ASSISES NATIONALES : Le Pds suspend ses renouvellements jusqu’à nouvel ordre

Article Lu 1568 fois

Les Assises du Front Siggil Sénégal sont prises très au sérieux par le Parti démocratique Sénégalais de Me Abdoulaye Wade. 24 heures après cette grand-messe politique, le comité directeur du Pds, élargi aux cadres, s’est réuni hier pour trouver les voies et moyens de contrecarrer l’opposition. La formation libérale a suspendu ses renouvellements jusqu’à nouvel ordre, pour faire face aux assises. Des attaques en règle contre le président Amadou Moctar Mbow sont en vue…



POUR CONTRER LES ASSISES NATIONALES : Le Pds suspend ses renouvellements jusqu’à nouvel ordre
Vingt-quatre heures seulement après l’ouverture des Assises nationales, les libéraux se sont réunis en comité de crise, « pour apporter la riposte idoine aux opposants ». En effet, hier, en comité directeur élargi aux cadres, ils ont mis sur pied une commission de stratégies et de veille. Selon nos sources, les libéraux ont décidé d’harmoniser leurs stratégies d’interventions pour contrecarrer l’opposition. Ils étaient nombreux, les « grands responsables libéraux », à assister à ce conclave. Ousmane Masseck Ndiaye, Souleymane Ndéné Ndiaye, Ablaye Faye, Doudou Wade, Aïda Mbodji, Aminata Tall, Babacar Gaye… étaient tous présents pour cogiter sur les voies et moyens de faire capoter les initiatives du Front Siggil Sénégal. Selon des sources concordantes, des rivalités entre cadres (Cis et les autres) ont surgi avant qu’un compromis ne soit trouvé pour se concentrer sur l’essentiel, qui est de faire face à l’opposition. Les responsables libéraux ont fustigé l’attitude des organisateurs des Assises nationales, qui, disent-ils, « avaient comme objectif de déstabiliser le régime en place. Sachant qu’ils n’ont pas l’adhésion populaire, ils l’ont dévié de ses objectifs initiaux ». Ils ont profité de cette tribune pour tirer à boulets rouges sur le président Amadou Moctar Mbow. D’ailleurs, nous révèlent nos sources, des attaques ciblées contre l’ex directeur de l’Unesco sont en vue, dans les tout prochains jours. A les en croire, M. Mbow n’est pas « clean » et de « sales dossiers » seront mis sur la place publique. Les libéraux ont vraiment décidé d’en découdre avec l’opposition. A cet effet, nous dit-on, les renouvellements des instances du Pds sont suspendus… jusqu’à nouvel ordre.

Source: L'office

Article Lu 1568 fois

Mardi 3 Juin 2008





1.Posté par boy médina le 03/06/2008 16:04
Dara, il faut k ces incompétents, voleurs et truands de PDS disparessent à jamais et k'ils payent en partant

2.Posté par turbo turpin le 03/06/2008 17:09
sincerement je pense que ces energumenes du pds ne veulent pas le developpement du senegal ils ne sont que la pour leur satanique de president mais aussi evidement pour leurs poches

3.Posté par S. Diallo le 04/06/2008 00:01
Ceux là ne mérites pas diriger le Sénégal, je crois qu'avec le PDS le Sénégal a fait un grand recul démocratique.
Wade est en train de tuer la démocratie au Sénégal, c'est le vrai far west.


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State