Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR AVOIR ÉTÉ TANCÉ VERTEMENT DEVANT SA COPINE Il menace de tuer son père

Article Lu 1659 fois


Parce que son géniteur ne supporte pas qu'il s'enferme avec sa petite amie et lui a fait des remontrances avant d'inviter cette dernière à vider les lieux et à ne plus y revenir, il pique une grosse colère et le traite de tous les noms d'oiseau. Pire, il promet de l'envoyer cinq pieds sous terre.
Faisant partie des rapatriés d'Espagne, Salla Ndiaye, âgé de 24 ans, est un casse-tête pour sa famille domiciliée à Yarakh. Non seulement il est devenu un partisan du moindre effort alors qu'il est un maçon qualifié, il adore lever le coude et une fois ivre, il lui faut amener une fille de joie dans sa piaule pour un voyage vers le septième ciel. Et cela, il le fait en plein jour au vu et au su de tous les autres membres de la famille, à savoir ses petits frères et soeurs sans se soucier d'eux. Personne n'ose rien dire au risque de subir ses foudres puisqu'il est dépeint comme étant très agressif. Il en était ainsi jusqu'à ce que son père, revenu plus tôt que prévu lundi de son travail pour pouvoir assister à l'enterrement d'une connaissance, l'épingle en flagrant délit. En effet, le sieur T Ndiaye a failli tomber à la renverse en voyant une fille sortir de la chambre du susnommé après que ce denier a ouvert la porte. Ne pouvant plus se contenir, il crache ses quatre vérités à celle-ci qui tentait de filer en douce avant de lui intimer l'ordre de sortir illico de son domicile et de ne plus jamais y mettre les pieds. Ensuite, il s'est retourné sur Salla Ndiaye pour lui parler en des termes durs afin de lui exprimer son indignation sur le fait que de tels actes bannis par la religion puissent se passer sous son toit. À en croire le chef de famille, le bonhomme, toute honte bue, a répliqué aussitôt en le traitant de tous les noms d'oiseaux et a voulu s'en prendre à lui. « Il a tenu des propos indécents à mon endroit et a promis de m'éliminer. Je ne veux plus cohabiter avec lui, il ne m'aide pas et n'est d'aucun rendement pour ses frères et soeurs en tant qu'aîné de la famille », clame-t-il. Conscient de la gravité de son acte, Salla Ndiaye a jugé plus sûr de disparaître pour éviter de bénéficier de vacances gratuites derrière les barreaux. N'empêche, son géniteur a déposé une plainte contre lui.

Source: l'observateur

Article Lu 1659 fois

Mercredi 27 Février 2008


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State