Référence multimedia du sénégal
.
Google

[ PORTRAIT ] ZAHRA THIAM: Femme et plus jeune chef de parti du pays

Article Lu 16375 fois

Elle aurait pu rivaliser avec les égéries de la mode. Mais Zahra Iyane Thiam a choisi une autre voie : la politique. Plus jeune chef de parti au Sénégal, Mme Diop a ainsi rejoint le cercle restreint des femmes leaders politiques. Elle fait partie de cette nouvelle génération d’ « hommes » politiques, décidée à arracher le flambeau que la vieille garde n’est pas encore prête à passer. Sa formation, l’Uds/Innovation (Union pour le développement du Sénégal) entend se faire une place dans le landernau politique sénégalais.



[ PORTRAIT ] ZAHRA THIAM: Femme et plus jeune chef de parti du pays
Si ses traits semblent familiers, la fille d’Ahmed Iyane Thiam ne compte pas user de son patronyme pour percer. Le sourire aux lèvres, Zahra Iyane Thiam reçoit dans son salon avec une allégresse chevaleresque. Tout, dans son port vestimentaire rappelle la modernité. Tailleur noir de marque, chemise orange mariée au teint, maquillage discret, coiffure à la mode. Bref, l’image stéréotypée de la femme moderne. Cette jeune et belle femme de 34 ans vient de se lancer dans l’arène politique avec une volonté de rupture et d’innovation. Son parti l’Uds/Innovation, majoritairement constitué de jeunes issus du mouvement associatif, a eu son récépissé cette année.

Ayant pour socle le développement, ce parti ne se formalise pas d’idéologies importées pour peu que les préoccupations du peuple soient prises en compte.

Même si elle n’arrive pas à se passer de formules de politesse, cette Technicienne en télécommunications et réseaux informatiques dit les choses sans langue de bois, avec une franchise juvénile. Sa formation politique est partie prenante des « assises nationales », pourtant elle ne se réclame d’aucune mouvance si ce n’est celle du peuple.

À l’en croire, « faire de la politique c’est vouloir participer au développement de son pays. Nous avons choisi de nous engager dans ce domaine car nous constatons que les problèmes des Sénégalais restent entiers. Ce sont pour la plupart des problèmes qu’on aurait dû dépasser dans ce siècle. Nous nous sommes lancés dans la politique pour une meilleure prise en compte de ces problèmes-là. Nous voulons ainsi changer le vécu des Sénégalais en leur tenant un langage de vérité ».

Avec une femme à la tête ? A l’évocation de la question Genre, Zahra Iyane Thiam se rebiffe à l’image d’une personne qu’on veut enchaîner.

« Une des pratiques innovantes de notre formation, c’est que les personnes puissent être choisies en fonction de leur compétence, de ce qu’elles peuvent apporter à leur pays et non en fonction de leur sexe. A nos yeux, le Genre importe peu. Ce qui intéresse la population, c’est moins le Genre mais le fait d’être dirigé par la personne qui soit à même de régler leurs problèmes », indique-t-elle d’une voix fluette. Elle poursuit : « les femmes sont dans le champ politique ; elles nous ont balisé le terrain. En cela, elles sont louables ».

Sur la question des ressources financières, elle estime que son parti vient avec une volonté de rupture avec la politique de l’argent. « La première richesse de l’Uds/Innovation étant humaine, nous comptons sur les contributions de nos militants pour financer nos activités », ajoute-t-elle.

Mariée et mère de deux enfants (un garçon et une fille), Zahra Iyane Thiam a une expérience dans le milieu associatif ; elle a siégé au Conseil national de la jeunesse.

Et a eu à représenter la jeunesse sénégalaise au Burkina et au Cap-Vert. Ayant passé son enfance à voyager -son père est un diplomate à la retraite-, elle a fait ses humanités entre le Maroc, l’Egypte et le Sénégal. Elle a également vécu aux Etats-Unis durant sept ans avant de revenir s’installer au Sénégal. Elle y gère une structure spécialisée dans la maintenance et l’installation réseau. Elle suit, par ailleurs, des cours en licence professionnelle (gestion des projets) à l’Ecole nationale d’économie appliquée.

Malgré les difficultés liées à l’engagement sur la scène politique, cette jeune dame compte bien apporter sa pierre à l’édifice du développement de la nation. Quitte à se présenter aux élections présidentielles de 2012. Ce sera une grande première dans l’histoire.

Ndèye Khady LÔ (Stagiaire)

Source: Le Soleil

Article Lu 16375 fois

Lundi 18 Août 2008





1.Posté par WOW le 18/08/2008 08:32
7 ans aux USA pour revenir suivre des cours à l'ENEA???

2.Posté par ctg le 18/08/2008 12:12
en ce momemt elle suivait peut être des cours d'un cycle inférieur, elle est très jeune n'y voyez pas de feu. Nous vous soutenons Zahra. Yo alla wonn ballo

3.Posté par portqble le 18/08/2008 13:01
MANE VAUDRAIS MIEUX QU ELLE AILLE FAIRE LA CUISINE POUR SON MARI C MIEUX POUR ELLE ET SI ELLE EN A PAS QU ELLE AILLE SE TROUVER UN MARI

4.Posté par MARIE le 18/08/2008 14:00
Ben , oui. il faut etre ambitieux ds la vie, . EN tout cas bonne continuation et bon courage a toi.
Yenne bi mo am solo, les gens st fatigues et il faut quelqu un pour faire la difference.
YOU GO GIRL....

5.Posté par TEUSS le 18/08/2008 14:06
WOW tu ne compren rien du tout elle est informaticienne et leader d'entreprise mais c'est tout à fait normal qu'elle aille faire des cours de gestion projet qui n'est pas de son domaine ca ne vaut pas dire el est en retard en plus un chef d'entreprise doit avoir les outils sur la gestion des projets et en fin bravo belle soeur

6.Posté par Liwa le 18/08/2008 14:09
Sinon ZAHRA contact moi sui interesser de ta formation en plus sui informaticien com toi

7.Posté par Al le 18/08/2008 16:02
Je me demande pourquoi ils s'engagent toujours en politique, ces cadres . On peut rendre service à son pays sans avoir besoin de se salir dans la grande boue politicienne.

8.Posté par sa le 18/08/2008 16:56
du courage Zahra.
qq'1 qui a travaille avec toi au cnj

9.Posté par ba le 18/08/2008 17:32
c est la facon la plus rapide de se faire de l argent au senegal

10.Posté par yeurmande le 18/08/2008 19:04
dafa yaga sope girl bi du courage une promotionnaire
nieuweul sa école secondaire CES docteur samba gueye les anciens dinaniou la diapalé

11.Posté par pathe thiam le 18/08/2008 22:31
oui tres bien, ca fait temps que je voulais te parler pour t'encourager
allez en avant bul bayi diapal mudagar yalla moy diokhé pouvoir yalnalaku yalla diokh
nous somme dernier vous pour vous soutenir

12.Posté par PAPIS NDAO OUEST FOIRE le 19/08/2008 05:51
NOS ENCOURAGEMENTS ET LA ROUTE SERA CERTES EPINEUSE ET PARSEMEE DEMBUCHES MAIS LA VOLONTE PEUT DEFIER LES PIRES OBSTACLES MOI JE SUIS LIBERAL ET WADISTE DE SURCROIT MAIS JE VOUS ENCOURAGE.

13.Posté par f le 19/08/2008 22:55
thiey senegal même pas un bac+3 di créer parti
je suis daccord que c n st pas les diplomes qui font un bon présidentiable mé nakk tha deugg deugg warr nga amm o moins statut wouu cadre bac+5

wa salam

14.Posté par sophie usa le 20/08/2008 00:56
je connais bien cette zayra on a travaille ensemble au salon de ndeye astou adje a washington ,depuis quand elle a ces etudes.........

15.Posté par absolu mutulay le 20/08/2008 06:47
Bravo , fillette ! Bonne continuation et vivement l'alternative générationnelle dans les hautes sphéres de la république...

16.Posté par ndiaye le 21/08/2008 19:20
je suis a te soutenir a allé de l avant contact moi . ca kanam ca kanam...

17.Posté par ndiaye le 21/08/2008 19:26
si c pour la mobilisation je vais te soutenir j abite a la medina mon numero 773138930 contact mw st...

18.Posté par flore le 12/09/2008 12:17
Moi je veux retrouver PAPIS NDAO DE OUEST FOIRE s'il peut m'aider à avoir son adresse en ce moment je vis aux Almadies j'attends impatiemment ta réponse mon chou adoré.

19.Posté par boy tamba le 19/09/2008 16:49
AH ENTOUT K
qu'elle fasse tout pour ne pas nous decevoir. senegal moom dengey def niou wakh niak def niou wakh.
SI elle est animée par une bonne volont', qu'elle s'agrippe pourvu qu'on l'encourage. AHH ELLE A DU PAIN SUR LA PLANCHE.

20.Posté par doynaware le 22/09/2008 05:54
c bienbo mé va cherché un mari et bonne continuation pour le commerce wa chine niougui laye nouyou ak wa fatick té guabayi kokou nonou gneuwale ma maye la sama makk yokk ba yeukk ko la sénatrice

21.Posté par ousmane le 20/01/2009 19:56
je suis de tout avc 7 jeune j vous soutiendré jusqo bout.

22.Posté par ousmane le 20/01/2009 19:56
j tencourag d avantag .

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State