Référence multimedia du sénégal
.
Google

PORTRAIT - SERIGNE OUSMANE DIA Un Bombardier difficile à abattre

Article Lu 12006 fois

Abattu par Yékini, désamorcé par Balla Bèye n°2, le B52 de Mbour s’est s’approvisionné en munitions à la source américaine (Tyson). Et veut prendre à nouveau son envol sur la piste teintée Gris bordeaux. Itinéraire d’une arme de destruction massive.



PORTRAIT - SERIGNE OUSMANE DIA Un Bombardier difficile à abattre
25 décembre 2002, au premier coup de sifflet de l’arbitre, Serigne Ousmane Dia prend le monde de la lutte de court et marche sur l’invaincu Tyson. Celui-ci recule, titube et finit par mettre les fesses à terre. Mission accomplie en des fractions de secondes. Le royaume est conquis, Sa nouvelle majesté se nomme B52. Le roi est mort, vive le roi. Serigne Dia vient de connaître la consécration d’une longue marche. Il a d’abord régné en maître absolu dans les séances de lutte traditionnelle sur toute la Petite Côte, jusque dans les contrées les plus reculées du Sine-Saloum ; avant de faire ses débuts dans la lutte avec frappe. Déniché par Gaston Mbengue, il évolue dans son nouveau monde sous l’aile protectrice de Yéri Diakhaté, son manager. Jamais dépaysé, toujours égal à lui-même, Serigne Ousmane Dia étale dès sa première apparition à Dakar ses qualités de démolisseur en puissance. Aux dépens de Manga n°3. «Ce fut ensuite, rapporte le journal Sud du 27 mars 2004, au tour de Pape Cissé, frère aîné de Balla Bèye n°2, de faire les frais de l’ascension fulgurante du jeune Mbourois. Roué de coups jusqu’au bord du KO, le sociétaire de l’écurie de Pikine finit par s’avouer vaincu». De démolition en destruction massive, l’enfant de Mbour suscite des commentaires glorieux. Le plus inspiré est venu du manager de lutte Moussa Dia. Ce dernier épaté par la manière dont Serigne Dia s’est défait de son adversaire El Hadji Nguer, craque en ces termes : «Ce garçon est un Bombardier». Et depuis, on lui colle cette étiquette. Mais avec le temps et sous l’effet de la modernisation et des progrès technologiques, le Bombardier se transforme en B52. Après un coup d’essai réussi devant Boy Kaïré, la machine à destruction massive étend ses tentacules dans la forêt. D’entrée, Yékini lui dicte la loi. Le Mbourois perd, en 1999, son duel sur tapis vert avec un an de suspension pour avoir assommé son adversaire hors du ring, mais ne désarme pas. Un combat est perdu, mais pas la guerre. Serigne Dia fait un retour triomphal. Il remet le Tigre de Fass et Zale Lô à l’ordre et se fraie du chemin pour accéder au trône. Le roi est en danger. Pour être impérial, Tyson prend son courage en main et met son titre en jeu. Mais le B52 le survole en quelques secondes et règne pendant deux ans. Son bourreau le poursuit et finit par l’abattre un soir de 30 mars 2004. Le «peuple» prend son indépendance et proclame Yakhya Diop chef suprême. Le B52 est interdit de territoire. Les bras armés, avec à leur tête Balla Bèye n°2, veillent à la frontière. Serigne Dia tente de forcer le barrage et y laisse ses dents. Chez le dentiste, il trouve Tyson l’envoie à la retraite et veut tenter un nouvel envol sur une piste glissante teintée Gris Bordeaux.

LES VICTIMES DE " BOMBARDIER "

1. El Hadj Nguer (1977) à Dakar

2. Manga 3 (1977) à Dakar

3. Aliou Sèye (1977) à Dakar

4. Pape Cissé (1998) à Dakar

5. Mor Nguer (1998) à Mbour

6. Boy Kaïré (2001) à Dakar

7. Moustapha Guèye (2002) à Dakar

8. Zale Lô (2002) à Dakar.

9. Mohamed Ndao Tyson (2002) à Dakar

10. Ibou Ndaffa (2003) à Dakar.

SES DEFAITES

1. Abdoulaye Diop " Tyson n°2 "

2. Yakhya Diop " Yékini " (1999) par disqualification.

3 Balla Bèye n°2


Saliou GACKOU
Source: L'observateur

Article Lu 12006 fois

Samedi 21 Juillet 2007





1.Posté par sylla le 01/08/2007 13:38
zoss dema bocou tak ak yo man de ma bocu trop

2.Posté par sylla le 01/08/2007 13:39
je t'aime zoss même si ta perdu

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State