Référence multimedia du sénégal
.
Google

PORT AUTONOME DE DAKAR : Dubaï Ports World « prêt » pour démarrer ses activités

Article Lu 12378 fois


Le vice-président de Dubaï Ports World, Anil Singh, a réitéré l’ambition du groupe de « faire bientôt la différence » au niveau du Port autonome de Dakar (PAD).

« Nous sommes prêts pour démarrer nos activités et améliorer les opérations portuaires » a déclaré le vice-président de Dubaï Ports World (Dpw), Anil Singh, hier à Dakar, lors de la signature de l’acte officialisant la remise de la nouvelle extension du terminal à conteneurs.

Le vice-président et responsable Afrique de Dpw, a annoncé l’arrivée aujourd’hui du navire transportant les trois grues mobiles. Ce matériel viendra s’ajouter, a dit M. Singh, aux nouveaux équipements déjà disponibles au port de Dakar comprenant notamment 13 élévateurs, un parc de tracteurs et de remorques, ainsi que les systèmes de gestion informatique des opérations du terminal à conteneurs. L’ensemble des investissements au niveau informatique et logistique se chiffre à 19 millions d’euros (12 milliards 464 millions FCFA) fait savoir un document de presse du groupe dubaïote.

Déjà, des agents Dpw Dakar ont été envoyés à Djibouti, autre port africain géré par le groupe, pour une « formation pointue en gestion opérationnelle », a-t-on noté.

Dpw assure depuis le 1er janvier, la gestion et l’exploitation des terminaux à conteneur du Port autonome de Dakar (Pad), précise les responsables du groupe. Ils ont ajouté que les travaux se poursuivent avec l’installation des portiques, précisant que les deux premiers sont attendus le dernier trimestre 2008, alors que deux autres seront installés début 2009 après la réhabilitation du port. Au plan administratif, rappellent-ils, Dpw a ouvert son bureau pour la facturation depuis le 1er avril courant.

Selon Anil Singh, l’acte posé hier est un « moment historique », soulignant que cela donne « l’opportunité de servir le pays » et de participer à sa croissance économique ». Il a au nom du Sultan Ahmed Bin Sulayem, président de Dubaï World, remercié les autorités étatiques sénégalaises de donner à Dpw « l’occasion de prouver (ses) capacités au Sénégal ». M. Singh a promis que son groupe mise sur de « nouveaux systèmes et nouvelles technologies pour faire bientôt la différence ».

Le directeur général du Port autonome de Dakar, Bara Sady, a souligné « les avancées significatives faites par DP World pour remplir ses obligations avec le Port Autonome de Dakar par le positionnement déjà à Dakar d’un important lot de matériels lourds de manutention ». Il a relevé que les rendements au niveau de la manutention ont progressé en conséquence.

Transition

En fait, le groupe concessionnaire est passé aux commandes, assisté de l’ancien exploitant Bolloré, a notifié le vice-président de Dpw. Le groupe français a expliqué Anil Singh, est « sous-traitant » soulignant que c’est dans le cadre d’une phase transitoire devant prendre fin le 30 juin prochain.

A en croire le directeur général du Port de Dakar, cette phase transitoire a été fixée en tenant compte de l’aspect social et faciliter le processus d’intégration du personnel.

Avec cette signature, c’est une nouvelle étape qui vient d’être franchie dans le processus devant conduire à la prise en charge pleine et entière des opérations de manutention par DP World, a estimé Bara Sady.

Le paraphe de la convention de concession des terminaux à conteneurs de la zone nord du Port de Dakar a eu lieu le 8 Octobre 2007. DP World doit au regard du contrat, réaliser un programme ferme d’investissements incluant les travaux additionnels et d’équipements sur la nouvelle extension en question.

M. Sady a rappelé les différentes composantes du programme global d’investissement dans lequel le Port de Dakar s’est engagé avec DP World. Ce programme évalué à près de 300 milliards FCFA, comprend une partie ferme d’une durée de cinq ans, pour disposer d’un terminal à conteneurs aux normes internationales d’une superficie globale de 24 hectares, équipé de portiques lourds et disposant d’un linéaire de quai de plus de 800 mètres de quai, pour un coût estimé à 70 milliards FCFA. Ce volet programme devrait permettre au PAD de pouvoir accueillir des navires porte-conteneurs de 3ème génération, et positionner la société au premier niveau des ports de la sous région.

Il s’agit en outre d’une partie complémentaire établissant une durée initiale de la concession de 25 ans pour assurer une mise à niveau régulière des équipements. Enfin, le troisième aspect consiste en un programme conditionnel pour la construction par Dpw du Port du Futur.

Bara Sady a précisé que « l’investissement a été réalisé, jusqu’au stade où il se trouve aujourd’hui, par le Port Autonome de Dakar, pour un montant de près de 20 milliards de francs CFA ».

Source: Le Soleil

Article Lu 12378 fois

Mercredi 16 Avril 2008





1.Posté par ousseynou gaye le 09/05/2008 23:22
hi je le trouve normal et de meme important pour le developpement économique de notre pays les mutations signalées ont d' une importance capitale et pour la gestion économique et logistique de pad.mais je vois qu'il faut introduire des thechnique de gestions telle que le supply chain et de meme investir sur la gestion des systeme d'information afin de faire face aux lois du marché.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State