Référence multimedia du sénégal
.
Google

POPENGUINE: Il est mordu au doigt par son ex-épouse

Article Lu 1579 fois

Mamadou Lamine, la soixantaine dépassée comparaissait au tribunal départemental de Mbour de même que son ex-épouse Maimouna pour coups et blessures volontaires. Il y avait également à la barre, le nouveau mari de la dame. Tous les trois avaient été envoyés en prison suite à une bagarre ayant opposé les anciens conjoints, une dispute à laquelle a pris part Ousmane, le nouvel époux. Mamadou lamine a contracté un mariage avec la dame Maimouna, âgée de 38 ans et ils ont eu 7 enfants. Mais, à la demande de la femme, le divorce a été accepté par l’époux, après plusieurs tentatives de réconciliation.



Maimouna ne voulait apparemment plus de cet homme vaincu par la vieillesse. Maimouna pouvait alors convoler en noces avec un homme beaucoup plus jeune que Mamadou, son ex, Ousmane dans le même village. Non contente de lui avoir fait subir un si grand mal d’amour, Maimouna lui cherche noise en réclamant un lit. Les deux ex-conjoints se battent comme des enfants. L’homme lui assène des coups, la femme rétorque en lui mordant au doigt. L’affaire atterrit chez le chef de village qui tente une réconciliation. Mais intervient Ousmane qui pète les plombs s’en prend au vieux Mamadou Lamine qu’il abreuve d’insanités. Pauvre Mamadou Lamine !
Divorcée par sa femme d’un physique attrayant et qui lui a fait 7 « bouts de bois de Dieu », injurié par le nouvel époux de celle-ci, le père des enfants de Maimouna s’est retrouvé en prison avec elle et son époux. Pour avoir passé quelques jours à la maison d’arrêt et de correction, ces trois personnes se sont tous engagées à mettre fin aux hostilités. « Mamadou Lamine n’a pas voulu me remettre mon lit que j’ai acheté en vendant mon bétail. Et quand j’ai appris qu’il voulait l’offrir à une voisine, je le lui ai réclamé. Je pouvais le laisser avec lui tant que c’était pour les enfants.
Il m’a violemment battue pour cela », a déclaré Maimouna qui a passé sous silence le fait qu’il lui ait aussi mordu au doigt, ce que son nouvel époux a reconnu. C’est cet homme qui a gâché mon ménage », s’est écrié Mamadou Lamine en s’adressant à Ousmane, d’une voix pitoyable. Ils ont tous été condamnés à 9 jours de prison ferme en guise d’avertissement devant les pleurs de certains de leurs parents présents à l’audience.

Aboubakry KANE (correspondant) à Mbour
Source: Le Matin

Article Lu 1579 fois

Samedi 16 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State