Référence multimedia du sénégal
.
Google

POLEMIQUE autour de la suppression des conseils ruraux et municipaux: Niasse et ses alliés donnent les « vraies raisons »

Article Lu 1761 fois

Sous la présidence de M. Moustapha Niasse, les leaders de la Coalition alternative 2007 (Ca 2007) se sont réunis avant-hier au domicile de M. Amath Dansoko pour se prononcer entre autres sur la dissolution de certains conseils ruraux, municipaux et régionaux. Des intentions cachées ont été prêtées au président de la République, Me Abdoulaye Wade, à ce sujet et son Plan Goana a été passé au crible par la Ca 2007.



POLEMIQUE autour de la suppression des conseils ruraux et municipaux: Niasse et ses alliés donnent les « vraies raisons »
Les leaders de la Coalition alternative 2007 (Ca 2007) se sont réunis dimanche dernier sous la houlette de M. Moustapha Niasse au domicile de la figure emblématique du Pit M. Amath Dansokho. La Ca 2007 a tenu à réagir sur la récente dissolution de conseils ruraux, municipaux et régionaux qu'elle a qualifiée d'arbitraire. Les amis de M. Niasse ne sont pas convaincus du bien fondé de la suppression de ces conseils qui sont à leur sens inacceptables. D'après eux, il est temps que le Président de la République se penche sur les problèmes du Sénégal au lieu de privilégier ses objectifs politiciens de conservation du pouvoir. Ce processus enclenché par le Chef de l'État constitue pour les leaders de la Ca 2007 la "consécration de la violence caractéristique de la gestion du pouvoir d'État". Ils vont encore plus loin en affirmant que c'est là une manifestation flagrante du mépris de la démocratie et la légitimité républicaine par la figure de proue des libéraux. À les en croire, la mise en place de structures de rechange au niveau de certaines localités est sous-tendue par une tentative de gestion prédatrice des ressources minières de l'Est du Sénégal.
Ils en veulent pour preuve la substitution de manière, "antidémocratique", des élus locaux de Kédougou par une délégation spéciale qui est basée sur "un acte de violence institutionnelle". Pour finir, face à ces actes posés par Me Abdoulaye Wade, les alliés de M. Dansokho se sont adressés à lui en ces termes : "Wade doit savoir que l’exploitation des ressources minières dans la région de Kédougou ne se fera pas au détriment des populations". Dans un autre registre, celui de la gestion de la crise alimentaire, la Ca 2007 a balayé d'un revers de main les solutions préconisées par le Président de la République. S'agissant de la crise agricole, elle a affirmé que les dix milliards prévus à cet effet sont insuffisants pour pallier les problèmes des récoltes en matière d'arachide et de céréales. Moustapha Niasse et compagnie ont qualifié ce qu'ils appellent "le fumeux plan Goana" ou encore "le fantaisiste plan Goana", d'une "chimère de plus élaborée dans la précipitation". Ils ont affirmé que le plan en question est affublé de chiffres fantaisistes sur les quantités de céréales à produire.

Du fait de l'absence de la marque d'un expert ou technicien en matière de modalités de la production du riz, la Ca 2007 a fermement déclaré qu’elle doute de la crédibilité du plan Goana. Les leaders de cette coalition ont aussi parlé d'une désinvolture sans souci pour la vérité en citant comme exemple les six cent mille tonnes de riz que l'Inde se serait engagée à offrir au Sénégal pendant six ans selon la déclaration de M. Abdoulaye Wade. La coalition a par ailleurs rappelé à ce dernier que son premier devoir est de trouver des solutions véritables aux difficultés majeures du pays.

Source: le matin

Article Lu 1761 fois

Mardi 6 Mai 2008





1.Posté par Lébou le 06/05/2008 11:26
La CA 2007 A ENCORE RAISON. LES BONNES IDEES SONT LA MAIS C'EST LE COURAGE QUI MANQUE.


Lébou
PIT


2.Posté par aaaa le 06/05/2008 14:26
Je sui tré contre du président wade cause des ses déroutes mais aussi il faut sentir plus senegalais k politicien ou citoyen simple comme c'est à dire il faut avoir le courage de souhaiter wade bonne chance si il veu un projet comme goana pour l'interet du peuple mais ce que je vois ici au senegal des opposants qui prient meme pour tous ses projets là tombent dans l'eau c'est grave car pour moi ces gens ki souhaitent cela ne se sentent pas senegalais mais de leur propre interet et alors si goana reussi c'est dans l'ineteret des senegalais alors souhaiter la déroute de ce projets les gars déloléne wéle yi waye aduna diaroul yii et dieu sais et a déja choisi l'homme aprés wade alors si vous croyez en dieu pas la peine d'etre contre de tous les projets de Mister wédy

3.Posté par aaaa le 06/05/2008 14:29
Et kel solution proposez vous opposants car wade a ses limites maintenant et on le sens il ne sait plus koi faire aider le vieu avant k ca soit trop tard et ne rester pas à bavarder si vous en avez les idées et je ne crois pas k vous aveé les idées car souvent ceux ki bavardent tjrs vont continuer à bavarder sans idée car pa le temps de réfliechir

4.Posté par pape le 07/05/2008 02:17
ah ces gars de l'opposition ils passent tout leur temps a parler et a critiquer et ne proposent aucune alternative de sortie de crise, la plupart des opposants ont eu a tenir des responsabilites dans ce pays, et n'ont rien fait de mieux que wade . ,tanor niass, dansokho et bathily etaient dans le gouvernement socialiste au moment de la devaluation du franc cfa.l'inflation etait au paroxysme, les socialistes nous ont imposes 20 ans d'ajustement structurel sans compter leur fameux plan d'urgence qui a mis a genou notre economie, toutes les societes et banques senegalaises sont tombees en faillite, sotrac.., sias ou soadip, regie des chemins de fer, usb, bnds , et maintenant ces gens la veulent nous dire qu'ils peuvent regler les problemes du senegal


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State