Référence multimedia du sénégal
.
Google

POLEMIQUE AUTOUR DES 4 MILLIONS DE WADE: Une plainte sur la tête de l'imam ratib de Guinaw Rails

Article Lu 1895 fois

On connaît le sujet sur les 4 millions offerts par le président de la République à chaque quartier inondé de la banlieue. Á Guinaw Rails, les notables étaient convenus d'une utilisation transparente des fonds. Mais l'imam a passé outre, engagé ses propres dépenses et présenté un reliquat de… 600 mille francs.



POLEMIQUE AUTOUR DES 4 MILLIONS DE WADE: Une plainte sur la tête de l'imam ratib de Guinaw Rails
L'aide du chef de l'Etat allouée aux sinistrés de la banlieue et remise par le ministre conseiller chef de cabinet du président de la République Pape Samba Mboup continue à semer la division dans les rangs de ces populations. Aprés Djidah Thiaroye Kao, c'est à Guinaw rails Nord que les choses ont pris une nouvelle tournure avec une plainte déposée à la police par le Collectif des délégués de quartier de cette cité, contre Moussa Fall lmam ratio de la grande Mosquée de Guinaw rails Nord pour avoir utilisé «L’argent sans le consentement collectif des autres chefs de quartiers.» Une situation inquiétante qui a du coup installé la polémique dans cette commune d'arrondissement de Pikine.

La polémique s'installe encore dans les rangs des sinistrés de la banlieue à propos de l'argent offert par le chef de l'Etat et remis par Pape Samba Mboup lors de sa tournée préhivernale du 3 juillet dernier et qui tourne autour de 4 millions de francs pour chaque commune d'arrondissement visitée. En effet, aprés Djidah Thiaroye Kao, c'est maintenant autour de Guinaw rails Nord d'être secouée par une vive polémique au point d'atterrir à la Police. Ainsi, douze délégués de quartier constitués en collectif ont porté plainte contre Moussa Fall l'imam ratib de la localité.

Selon Malick Fall délégué du quartier Darou Salarn 2, par ailleurs membre de cette structure que nous avons interrogé, »effectivement, nous avons porté plainte contre l’imam Moussa Fall qui a dépensé sans le consentement des autres. Puisque, dira-t-il pour se justifier sur leur plainte, «aprés le départ, nous nous étions réunis le dimanche 5 juillet pour voir comment utiliser cet argent à bon escient pour préparer l'hivernage. Et certains d'entre nous avaient demandé que l'on se partage l'argent. Certains dont l'imana ratib d'autres notables et moi avons catégoriquernent refusé. Mais par la suite aprés notre rencontre du 8 juillet dernier; nous avons trouvé un terrain d'entente comme quoi tout l'argent sera réservé exclusivement à l'achat de matériels pour prévenir les inondations. Il était convenu que chacun ferait des démarches de son côté pour avoir des devis comparatifs pour pouvoir trancher aprés.»

Mais, dira encore ce délégué, «a notre grande surprise, dès le lendemain matin, nous avons appris par le biais des populations qu'Imam Fall, sans notre consentement, aurait acheté du matériel et l'aurait stocké chez lui.» «On n’y croyait pas au début», avoue notre interlocuteur. «Cependant; à notre désagréable surprise, ajoute encore Moussa Fall, arrivé chez lui, nous avons constaté le forfait commis par Imam Fall qui a non seulement reconnu avoir acheté le matériel puis nous a déclaré qu'il restait 600 mille francs. » Sur ce dira-t-il, encore «nous nous sommes réunis et avions décidé de porter plainte contre l'Imam ratib.»

Nous avons tenté en vain de joindre l'Imam ratib de Guinaw rails pour avoir sa version dans cette affaire. Même un message laissé avec sa femme ne nous a permis de l'avoir.

Pour le moment, la tension est vive dans cette cité entre l'Imam et certains chefs de quartiers au point que les deux parties selon nos sources sont convoquées ce mardi 12 juillet par la police de Thiaroye oú l'enquête suit son cours.

Théodore SEMEDO
Source Walf Grand Place

Article Lu 1895 fois

Mardi 14 Juillet 2009





1.Posté par Mana le 14/07/2009 12:37
Paroles de Oumar Pène "Ndékané leu so momoul bayil ndakh ragalo yalla ? Boussa dieul boussa tibeu boussa diéma lale ndakh ragalo yalla ?" Mais vraiment l'Imam Ratib a déconné fallait attendre tes collègues pour que ensemble vous fêtes les dépenses qu'il faut. Mais du matériels qui a coûté 3 millions 400 mille !!! khana dou piques akh pelles késsé ? akh ay brouettes.

2.Posté par nanou le 14/07/2009 15:07
tout ca c la faute de l'état pouquoi distrubuer de l'argent il pouvait achéter lui même les matériel puis les distribuer 4 millions n va p règler nos problèmes

3.Posté par samba kethio mbondo le 14/07/2009 16:17
JE ME DEMANDE QUAND EST CE QUE VOUS ALLEZ REFLECHIR.ON VOUS MONTRE LA COULEUR DE LARGENT VOUS OUBLIEZ DIEU ET VOTRE DIGNITE.JE ME DEMANDE OU VONT CES IMANS.NDIOMBOR EST UN INDIVIDU DANGEREUX,JE VOUS LAVAIS DIT.QUE DIEU NOUS PROTEGE CONTRE LAYE NOKHOR.AMINE.

4.Posté par gaetan le 14/07/2009 18:29
cé l'etat qui est le seul fautif au lieu d'offrir aux populations des pompes il vient trouver des cadres non formels pour leur donner de l'argent liquide.

5.Posté par Debolo le 14/07/2009 22:35
C'était le dessein visé par Wade (les mettre les uns contre les autres). 4 millions sont absolument insignifiants, mais il sait l'effet dévastateur que la monnaie sonnante, mise entre les mains de ces affamés produit. Les résultats démontrent qu'il ne s'est pas trompé.

6.Posté par ins le 15/07/2009 01:55
wa yéne Ablaye wade mi gnawe na d

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State