Référence multimedia du sénégal
.
Google

PODOR Inauguré depuis 2006: le Centre de santé Abdoulaye Wade attend désespérément médecin

Article Lu 11958 fois

«Nous sommes très déçus», déplore le président de l’Association pour le développement de Mbolo-Birane Alioune Pathé Kane, à force d’attendre que les pouvoirs publics tiennent leur engagement d’affecter un médecin au centre de santé de la localité. Lequel centre a été inauguré depuis trois ans.



PODOR Inauguré depuis 2006: le Centre de santé Abdoulaye Wade attend désespérément médecin
Le Centre de santé de Mbolo-Birane, dans le département de Podor, n’a pas encore de médecin. Et cela dure depuis le 19 août 2006, date d’inauguration de l’infrastructure sanitaire construite sur une initiative endogène pilotée par l’Association pour le développement de Mbolo-Birane. Les quatre-vingt (80) millions de FCfa nécessaire à la construction de l’établissement sanitaire ont été débloqués par les populations soutenues par plusieurs partenaires au développement, dont la Taïwan, avant la rupture des relations diplomatiques avec le Sénégal.

La structure sanitaire qui porte le nom de Me Abdoulaye Wade a été inaugurée par Alioune Diop, à l’époque chargé de mission à la Présidence de la République, et actuel directeur de Cabinet politique de Me Wade. «Le parrain de la cérémonie avait offert, ce jour-là, un lot de médicaments et des ordinateurs, et avait promis l’affectation d’un médecin, d’une sage-femme et des autres personnels soignants dans un court délai», a rappelé Alioune Pathé Kane, président de l’Association pour le développement de Mbolo-Birane.

«Nous sommes très déçus, nous ne pensions pas un seul instant que nous allions rester tout ce temps à attendre pour la concrétisation de toutes les promesses faites par les plus hautes autorités sénégalaises», a déploré M. Kane. Selon lui, «Me Wade, lui-même, est venu à Mbolo-Birane, l’ancien Premier ministre Macky Sall aussi a été accueilli ici. Et toujours les mêmes promesses…».

Pour ne pas fermer les bâtiments, les villageois ont transféré le poste de santé dans les locaux spacieux dudit centre et ont prêté des bureaux au Conseil rural qui n’a pas encore de siège. Mbolo-Birane vient d’être érigé chef-lieu de Communauté rurale, suite à l’élévation de Galoya au rang de commune. Le village de Mbolo-Birane se situe à la frontière du département de Matam et à une centaine de kilomètres de l’hôpital de Ndioum dans le département de Podor. La même distance sépare ledit village de Ourossogui.

L’ouverture du Centre de santé Abdoulaye Wade est donc importante dans le dispositif sanitaire dans cette zone. «Il pourra bien porter secours à la zone où de nombreuses femmes en état de grossesse éprouvent toujours des difficultés pour faire correctement leurs consultations prénatales et accoucher sans problème», explique M. Kane. L’infrastructure devrait être utile aussi pour assister les nombreux blessés des accidents de la circulation fréquemment enregistrés depuis quelque temps du fait, notamment, de la dégradation très avancée de la route nationale N°2 Saint-Louis-Matam.

Alhousseynou Diagne
Source L'Observateur

Article Lu 11958 fois

Lundi 24 Août 2009





1.Posté par Touba le 24/08/2009 20:23
Nouvelle Version du site ALMOURIDIYA : Le site web en 3 langues (Français, Anglais, Arabe)
Votre portail d’actualités sur le Mouridisme vous souhaite la bienvenue pour toutes remarques et suggestions
Contacter : E-mail : almouridiya@gmail.com www.almouridiya.net / www.almouridiya.org

2.Posté par Sambafora le 24/08/2009 20:28
Analyse pertinente.Pour qui connait la configuration de la zone,l'affectation d'
un personnel soignant qualifié constitue une nécessité.
Très chers médecins,sage femmes,infirmiers osez sortir de la fraicheur de Dakar pour aller soulager les populations des zones rurales qui ont grandement besoin de vos compétences.vous avez jurés de servir votre pays partout ou le devoir vous appelle.
Sachez qu'on a besoin de vous à Mbolo birane.
D'ailleurs,à y regarder de plus près,l'État est complice.S'il le voulait vraiment,
ce problème aurait été résolu depuis belle lurette

3.Posté par kalzo le 24/08/2009 21:02
dommage que l etat ne recrute plus avec toutes les sages femmes qui passent tout leur temps dans des stages faute de trouver un emploi.j espere que mbolo birane comme tout l interieurdu pays aura le personnel necessaire apres la construction d infrastructures sur fonds propre

4.Posté par FEET le 25/08/2009 01:08
L'UNIK PHOTO Où LE VIEUX EST UN PEU BEAU........

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State