Référence multimedia du sénégal
.
Google

PLUS DE 100 MILLIONS DE L’ANOCI DETOURNES: La DIC Traque deux gros bonnets de la police

Article Lu 11621 fois

La Division des investigations criminelles (Dic), démembrement de la Police judiciaire sénégalaise enquête sur des détournements massifs qui ont eu lieu lors du dernier sommet de l’Organisation de la conférence islamique (Oci) qui s’est tenu à Dakar les 13 et 14 mars 2008. Un scandale qui porte sur plus de 100 millions de francs Cfa et qui a été géré dans la plus grande discrétion par la hiérarchie policière. Parmi les personnes impliquées dans cette affaire, il y a deux gros bonnets de la Sûreté nationale, précisément un commissaire divisionnaire de la Police nationale et un colonel du même corps.



PLUS DE 100 MILLIONS DE L’ANOCI DETOURNES: La DIC Traque deux gros bonnets de la police
L’ancien Directeur du Matériel et du Budget du ministère de l’Intérieur Ibrahima Diallo ne pensait sans doute pas que le sort allait le rattraper de la sorte, six mois après avoir quitté ce bien juteux poste qu’il a cédé au Commissaire de Police Divisionnaire de classe exceptionnelle, Haby Diallo. En effet, le voilà cité dans une affaire de détournement portant sur plus de 100 millions de francs Cfa. Le scandale dont il question est bien connu de la Haute hiérarchie policière qui a verrouillé l’information. Depuis le début du mois de novembre, une enquête a été confiée à la Division des investigations criminelles (Dic) qui porte sur ce détournement commis sur le Budget de la Sécurité du dernier Sommet de l’Oci évalué à 2 milliards de francs Cfa. Une enveloppe bien « lourde » dégagée pour assurer la sécurité des centaines d’hôtes du Sénégal durant le sommet, dans un contexte où le spectre des menaces d’attentats terroristes planait sur Dakar.

En vérité, c’est un rapport établi sur cette affaire qui a fait déclencher la procédure. Ce dossier qui s’est retrouvé sur la table du ministre de l’Intérieur est si accablant que Cheikh Tidiane Sy n’a eu d’autre choix que de donner suite à cette affaire. Nonobstant le fait que l’audit des fonds destinés à la Sécurité du Sommet de l’Oci a révélé un trou énorme dans la comptabilité, les grincements de dents de hauts gradés de l’Armée, de la Gendarmerie et de la Police, a aggravé la situation. Beaucoup de gros bérets des forces de l’Ordre, commis à la Sécurité n’ont pas effectivement reçu leurs indemnités. Déjà, au beau milieu du Sommet, des hommes de tenue détachés pour assurer la sécurité des hôtes du Sénégal avaient commencé à se faire entendre. Des plaintes qui venaient surtout des moins gradés de la Police qui ne comprenaient pas le retard dans le payement des indemnités alors que le budget était déjà en place. On évoque aussi dans cette affaire des bons d’engagements souscrits dans les limites de l’irrégularité.



Deux hauts gradés plusieurs fois entendus

Sur le modus operandi et le spectre réel des responsabilités, les langues ne se délient pas du fait de la sensibilité du dossier. Une chose est en tout cas sûre, selon des sources proches du dossier, c’est le directeur de la Police judiciaire, M.Thiandoum qui pilote en personne l’enquête. Et c’est lui qui a fait défiler à plusieurs reprises ses deux collègues, le divisionnaire Ibrahima Diallo et le colonel Abdoulaye Ndiaye, adjoint du premier cité au moment des faits. « Rien que la semaine dernière, l’ex-Dmb a été entendu », assure, avare en paroles, l’une des rares sources qui maîtrisent cette affaire.

La question majeure que se posent des sources proches de cette affaire, c’est celle de la suite qui sera donnée à l’enquête policière. En effet, il semble bien que les autorités ne soient pas dans les dispositions de déclencher des poursuites pénales contre les auteurs présumés des faits allégués. « Une conciliation est possible si les auteurs acceptent de rembourser », estime une source. Qui avance que les personnes épinglées ne sont sans doute pas à une dizaine de millions près. Pour l’heure, le divisionnaire Ibrahima Diallo, nommé depuis le 30 octobre dernier ambassadeur du Sénégal à Madrid, en remplacement de Alassane Cissé reste cloué sur la terre ferme dakaroise. En attendant bien sûr les conclusions finales de l’enquête. Une affaire à suivre…

Daouda Mine
Source Lobservateur

Article Lu 11621 fois

Vendredi 28 Novembre 2008





1.Posté par kocc le 28/11/2008 09:33
Et pourquoi le refus d'auditer KARIM WADE?

2.Posté par quidam le 28/11/2008 10:47
ce scandale interpelle la responsabilité de l'autorité morale de l'ANOCI, qu'est Karim Wade. Tout ceci n'est que la conséquence de la légèreté de la gestion de l'ANOCI. Il n'est pas acceptable que la sanction s'arrête seulement aux auteurs de ce détournement. La responsabilité des dirigeants de l'ANOCI doit aussi être engagée, ne serait qu'au plan administratif pour ne pas avoir été vigilant dans la gestion des fonds publics. Ils doivent en tirer les conséquences en démissionnant ou être démis par l'autorité. c'est qu'en même le moins qu'on peut espérer de gens qui aspirent à nous diriger.

3.Posté par alain le 28/11/2008 11:37
c est un pays de voleurs......................soit on voleur..................soit on est vole.........c est la loi de la jungle................100 mls c est rien du tout.
..par rapport ce que karime a mis dans les comptes a l etranger.............

4.Posté par diaw le 28/11/2008 12:05
tchimmmmm! la honte

5.Posté par fiii le 28/11/2008 14:41
LAISSER LE TRANQUILLE.FOUTEZ LUI LA PAIX.SI C'ETAIT MOI JE FERAIS PIRE.BONNE ROUTE KARIM

6.Posté par Bigué le 28/11/2008 17:33
Les détournements à la police est très fréquente.Auditez le service qui gère les approvisionnements et beaucoup de gros bnnets de la police tomberont.Je vous donne un exemple il y a un responsble du service des marchés qui se nomme Bécaye un handicapé son train de vie est pareil avec un milliardaire.Quand vous allez chez lui sa maison fait partie des belles du Sénégal.Il roule en 4x4 last cri pour un fonctionnaire.J'ai eu affaire avec lui dans un marché mais le dessous de table qu'il réclamait m'a fait désister

7.Posté par senegal le 29/11/2008 01:39
quand je pense que dans mon quartier j'ai au moins 13 amants et personne ne sais que nous sommes homos , ca va du jeune de 22ans au pere de famille de 46ans avec ces 11ans gosses , et je suis sur qu'un de ces fils est entraint de nous insulter , le senegal est bizzard

je suis de la sicap , pour ce qui me reconnaitrons , une petite precision je suis pas folle seulement homo

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State