Référence multimedia du sénégal
.
Google

PLUIES ARTIFICIELLES: Me Wade ouvre les vannes le 16 juillet

Article Lu 1663 fois

Le Président de la République a informé, s’agissant des pluies artificielles, le Conseil de la réunion des Experts Marocains et Sénégalais chargés d’évaluer la situation météorologique au Sénégal et les conditions de parking des avions. Ainsi, la date du 16 juillet 2009 a été retenue pour le début des opérations. Aéronefs et personnels seront en place au Sénégal bien à l’avance, afin que les premières analyses météo, ainsi que les vols d’essai et de reconnaissance soient terminés au plus tard entre le 10 et le 13 juillet 2009, renseigne le communiqué du Conseil des ministres.



PLUIES ARTIFICIELLES: Me Wade ouvre les vannes le 16 juillet
Par ailleurs, le Ministre de l’Enseignement Préscolaire, de l’Elémentaire, du Moyen Secondaire et des Langues Nationales a fait le point sur les préparatifs des examens, de même l’ état des conclusions issues de l’audit du fichier du personnel enseignant sur toute l’étendue du territoire national. « De sérieuses irrégularités ont été notées.

Aussi, des directives ont-t-elles été données au Ministre, afin d’établir l’ordre et l’état de droit face à certains abus : fausses déclarations et détournement de deniers publics », renseigne la même source.

Le Ministre Délégué chargé des Organisations Paysannes et de la Syndicalisation des Agriculteurs a fait le point sur les opérations de mise en place des semences qui, dit-il, se poursuivent avec un niveau de réalisation satisfaisant. « Pour l’arachide, à la date du 14 juin 2009, la mise à disposition des semences a atteint un taux de couverture nationale de 79 % avec une première dotation de 30.000 tonnes », renseigne le communiqué.

Ainsi, en ce qui concerne l’engrais, les opérations de mise à disposition, souligne la même source, ont été accélérées, notamment dans les régions sud. Ces opérations en cours dans les régions de Kolda, Sédhiou, Ziguinchor, Kédougou et Tambacounda ont permis la mise en place de 5.836 tonnes pour les principales formules utilisées sur les cultures dans cette partie du pays au 17 juin 2009.

Et si l’on en croit les autorités étatiques, la subvention des engrais a été portée de 35 % à 50 %.

Bacary Domingo Mane
Source SudQuotidien

Article Lu 1663 fois

Samedi 20 Juin 2009





1.Posté par sengenis le 20/06/2009 08:15









Paris, le 20 juin 2009


une contribution réponse à Saer Gueye


Ambassadeur Saer Gueye : ta liberté n’est pas la mienne.






Quand la liberté cesse d’être la revendication d’un peuple opprimé elle concerne la conscience. « La liberté des uns commence là où s’arrête celle des autres » dites- vous. De quelle liberté s’agit-il excellence ? A force d’interdire, votre gouvernement, votre régime confisquant la sacro-sainte liberté, a guillotiné les libertés les plus essentielles à la vie. Cette abstraction de l’idée de liberté sert les desseins de votre concept de centralisation jacobine, le totalitarisme de votre régime monarchique. Vous (troubadours de la cours) êtes à plaindre car, depuis des années soumis au pilonnage de la pensé unique du Roi et son prince, vous êtes incapables de voir les murs de votre prison. On vous trompe et vous l’acceptez volontiers, en vous répétant que « la liberté des uns commence là où s’arrête celle des autres » ce qui permet de vous fixer la notion de gêne et par conséquent de légitimer une application restrictive de la liberté, qui rend vos adversaires politiques responsables et non vos amis au pouvoir. Quel paradoxe que celui de faire édicter les libertés, a fortiori la liberté unique, abstraite, par les gouvernants chargés de leurs protections. Le procédé est plus qu’admis, encensé par votre classe politique, parce qu’il sert votre régime que les ministres incarnent. La liberté n’est pas un bien personnel mais collectif. Ceux qui la revendiquent à leur profit se moquent généralement de celles des autres. Alors ne nous parlez pas de libertés quand il est question de guerre politique. « Dans l’antagonisme, la contradiction n’est surmontée que par la destruction de la spécificité de l’un ou de l’autre, ou de l’un et de l’autre des termes » écrit K Marx. C’est dire que l’Apr de Macky Sall, réceptacle incontestable de la majorité des sénégalaises et des sénégalais dont les sénégalais de l’extérieur est résolument engagé pour l’évènement d’un Sénégal nouveau, un véritable Sénégal émergent. C’est là le sens de notre combat. Le besoin d’un Sénégal nouveau est évident et la recherche est générale sachez le. C’est dans cette perspective que l’ensemble de la diaspora se mobilise autour du président Macky Sall et de l’Apr. Tout sénégalais sent que votre politique tourne à vide faute de perspective et que nous vivons une crise de la politique due aux errements de votre régime, à l’insuffisance de votre attelage gouvernemental et parlementaire. L’évènement de Bruxelles qui ne cesse de vous traumatiser participe à la dénonciation de cette insuffisance symbolisée par le ministre Sada Ndiaye. En Italie, eu égard au respect et considération que nous devons à la famille de Cheikh Amadou Bamba, et en tant que musulman croyant et pratiquant, vous pensez bien que cette grande rencontre religieuse présidée par Mame Mor Mbacké, ne pouvait être perturbée pour des raisons politiques. Pourquoi vous n’avez pas appelé les sénégalais à une réunion publique à l’ambassade ou au consulat de Milan ? En marge de la manifestation religieuse vous aurez pu tenir votre conférence de presse à Milan au cœur de la diaspora, si tant est que votre discours est sincère. A moins que le consul de Milan ait pris la décision de fermer ses locaux pour toute rencontre de Sada Ndiaye avec la diaspora. Ou est-ce par crainte de faire vivre à nouveau votre protégé la journée de Bruxelles ? Excellence, il n’est pas d’intelligence de la politique hors du sens du conflit. La guerre a souvent accéléré le progrès technique et les développements de la médecine. La conscience nationale est née des agressions étrangères. La conscience ouvrière a surgi de l’exploitation éhontée de la bourgeoisie. Pour votre gouverne, Macky Sall est un homme d’Etat et il est le président de l’Apr, la diaspora c’est mon territoire j’en suis responsable par conséquent votre homologue à l’Apr. Et je le répète nul ne peut y entrer ou sortir, encore moins tenir une rencontre sans que je le sache. Alors, aillez le courage d’assumer le conflit.


ALIOUNE NDAO FALL
Chargé de la diapora
www.macky2012.com

2.Posté par diaw le 20/06/2009 09:02

3.Posté par Marc le 20/06/2009 15:51
nous attendons

4.Posté par omega le 21/06/2009 00:16
je pense qu'il le fera parce que wade da fa beug guiss len ma mais le malheur est que nous les senegalais serons toujours les perdant car wade et compagnis vont nous faire payer 100fois plus chere

5.Posté par fidele le 21/06/2009 04:22
Dieu Wade Fasse que La Pluie tombe dans ton royaume

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State