Référence multimedia du sénégal
.
Google

PIKINE TALLY BOUBESS Un sculpteur surpris sur une fillette de 5 ans

Article Lu 1706 fois


M.N une fillette âgée juste de cinq ans l'a échappé belle. Enlevée par un sculpteur qui s'était porté avec elle sur la terrasse d'une maison à étages pour la violer, M.N a été sauvée de justesse par l'arrivée inopinée d'un élève de 21 ans. L'élève qui est tombé sur la scène a couru immédiatement à la police de Pikine après avoir ameuté les occupants de la maison. Le sculpteur qui répond au nom de El Hadji Sow a été arrêté puis déféré au parquet pour le délit d'attentat à la pudeur.
Le 11 décembre dernier, aux environs de 19 heures 25 minutes, A.Faye élève de son état âgé de 21 ans débarquait à la police de Pikine. A.Faye qui paraissait essoufflé explique aux limiers de Pikine qu'il venait de tomber sur une scène renversante. Une scène qui a eu pour cadre la terrasse de la maison à étages où il habite avec sa famille. Poursuivant ses explications face à un inspecteur de police, A.Faye raconte qu'à son retour des entraînements, il a voulu aller sur la terrasse pour y poursuivre ses exercices de musculation. Arrivé sur la dernière marche qui mène à la terrasse, il a vu un individu, le pantalon baissé jusqu'aux genoux, couché sur une fillette âgée d'environ 05 ans. Tétanisé par ce qu'il venait de voir, l'élève sans faire de bruits observe l'individu qui avait fini d'extirper son p...qu'il tenait d'une main alors que l'autre maintenait la fillette solidement au sol. Ayant senti la présence de l'élève, l'individu dont on saura plus tard qu'il répond au nom de El Hadji Sow s'est brusquement levé pour lui faire face tout en cachant mal son sexe déjà en érection. Quand il a senti ma présence, il s'est brusquement levé et après m'avoir dévisagé, il s'est couché à nouveau de tout son long sur la fillette comme pour la cacher et m'empêcher de la voir », confie A.Faye à l'enquêteur qui recueillait sa déposition. Sachant qu'il avait été démasqué, l'individu en tentant de dévaler les escaliers pour s'enfuir a été stoppé par la chute de son pantalon qu'il n'avait pas réussi à remonter. Dès la fin de cette déposition, des éléments de la police de Pikine sont dépêchés à Tally-Boubess en compagnie de A.Faye. Cueilli par les policiers puis livré aux enquêteurs, El Hadji Sow sculpteur bien connu dans cette localité a nié les faits en déclarant qu'il a été accusé à tort. À en croire El Hadji Sow, il était à la recherche d'un ami lorsqu'il s'est trompé de maison. Toujours selon lui, c'est en descendant les escaliers que son pantalon s'est abaissé. Une explication battue en brèche par les déclarations de la fillette qui, entendue en présence de ses parents, est revenue en détail sur le film de son enlèvement par le sculpteur qui, après l'avoir portée sur les bras, s'est rendu sur la terrasse pour la violer. Fort heureusement l'arrivée inopinée de l'élève a fait échouer l'entreprise du sculpteur. Au terme de sa garde-à-vue, El Hadji Sow âgé de 25 ans a été déféré au parquet hier lundi.

Source: L'observateur

Article Lu 1706 fois

Mardi 18 Décembre 2007





1.Posté par khady le 18/12/2007 20:55
moussiba naroullahi

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State