Référence multimedia du sénégal
.
Google

[ PHOTOS ] MARCHE CONTRE LES HOMOSEXUELS INTERDITE: Dix-sept personnes arrêtées puis libérées

Article Lu 11438 fois

Le préfet de Dakar a interdit une marche contre l'homosexualité et "la dépravation des moeurs" au Sénégal, prévue vendredi à l'appel d'un parti politique, a-t-on appris auprès de la préfecture et des organisateurs.



[ PHOTOS ] MARCHE CONTRE LES HOMOSEXUELS INTERDITE: Dix-sept personnes arrêtées puis libérées
"La marche en question a été interdite par arrêté (...) du 14 février (qui a été) notifié au MRDS", le Mouvement pour la réforme et le développement social (opposition), qui avait appelé à manifester, a déclaré le préfet de Dakar, Ibrahima Sakho, dans un communiqué transmis à l'AFP. Aucune explication n'a été fournie pour cette interdiction par le préfet, qui a demandé aux populations d'"éviter tout attroupement" à l'heure annoncée pour le début de la manifestation. Mais "dix-sept personnes ont été arrêtées (vendredi) et ont toutes été libérées" au bout de quelques heures, a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police sénégalaise, le colonel Alioune Ndiaye. Selon le colonel Ndiaye, elles avaient été interpellées lors d'un rassemblement après la prière du vendredi, devant la Grande mosquée de Dakar (centre), pour la manifestation contre l'homosexualité interdite par les autorités. Le rassemblement a été dispersée par la police qui a fait usage de grenades lacrymogènes pour riposter aux jets de pierres des manifestants dont certains sont membres du MRDS, a-t-il indiqué. Le MRDS, qui prévoyait de débuter la marche "après la grande prière du vendredi, vers 14h30" (locales et GMT), s'était déclaré surpris par cette interdiction, assurant avoir reçu jeudi du préfet en personne l'autorisation de manifester.

"(Il) nous avait convoqués hier (jeudi) pour nous dire que notre marche était autorisée", a assuré Ibrahima Dieng, membre de l'instance dirigeante du MRDS. "De toutes les façons, les gens vont se rassembler. On fera une déclaration" après la prière, avait-il annoncé.

La manifestation visait à protester contre "la dépravation des moeurs et la libération d'homosexuels" présumés, arrêtés puis libérés la semaine dernière dans le cadre d'une enquête sur un supposé "mariage homosexuel" symbolique à Petit Mbao (18 km au sud-est de Dakar).

D'après la police, cinq personnes avaient été arrêtées et placées en garde en vue à Dakar dans le cadre de cette enquête, puis libérées le 6 février.

L'affaire avait suscité de vifs débats au Sénégal, pays majoritairement musulman où l'homosexualité est passible de un à cinq ans de prison et de 100.000 à 1,5 million de FCFA (de 153 à 2.300 euros) d'amende.

Source: AFP

[ PHOTOS ] MARCHE CONTRE LES HOMOSEXUELS INTERDITE: Dix-sept personnes arrêtées puis libérées

[ PHOTOS ] MARCHE CONTRE LES HOMOSEXUELS INTERDITE: Dix-sept personnes arrêtées puis libérées

[ PHOTOS ] MARCHE CONTRE LES HOMOSEXUELS INTERDITE: Dix-sept personnes arrêtées puis libérées

Article Lu 11438 fois

Vendredi 15 Février 2008





1.Posté par mamadou diop le 15/02/2008 23:57
MERCI A KARIM WADE ET A TOUS NOS DEPUTES ET JUGES ET A NOS AVOCATS POUR AVOIR DONNER LES INSTRUCTIONS DE BIEN LES MATES ,SES TARER QUI VEULENT PAS EVOLUER . MERCI AU PREFET ET A NOTRE POLICE VOUS AVEZ TOUS NOTRE SOUTIEN POUR L,EDUCATION DE SES RETROGRADER QUI SONT TRES EN RETARD SUR LA CIVILISATION QUE ALLAH VOUS BENISSENT

2.Posté par Fipou le 16/02/2008 00:19
Fuck,Fuck,Fuck,Fuck,Fuck,Fuck YOU MAMADOU DIOP DOMERAME ARRIVISTE GOORJIGUENNE SA DEUNOU NDEYE SA TATOU YAYE FUCK YOU ET FUCK YOU A TOUS CE QUI PENSE LA MEME CHOSE;
fUCK FUCK FUCK YOU ESPECE CONNARD C TOI QUI EST RETARD TU VA PERIR EN ENFER AVANT MEME TA MORT; FUCK FUCK YOU

3.Posté par aziz le 16/02/2008 00:31
téte de con est ce ke tu serer pas un pd fils de putt

4.Posté par WADE le 16/02/2008 00:59
MAMADOU DIOP TU ES UN MECREANT. TU SERA MAUDIT . TU ES PIRE QU UN PORC. SI JE TE SAVAIS JE TE JURE JE VOUS MASACRERER...... SI TU ME CROIT PAS DONNE MOI TES COORDONNER.

5.Posté par BOUHALY le 16/02/2008 09:25
CE N'est pas une surprise, les sénégalais ont voté pour des gens de pratiques douteuses, et pire l'ont reconduit au pouvoir. Eux ils sont dans leurs éléments, ils n'ont pas besoin de prendre des gants les religieux ou pas, dans leur mondes la religions n'est pas la référence.Et donc selon l'enseignement du prophète (PSL), Tout ceux qui ont participé à leur (ceux-là même qui n'ont pas entendu les ALLAHOU AKBAR) ascension sont résponsables. Il ne reste qu'à prier pour le Sénégal et pour ces gens et surtout pour la police sénégalaise (qui est majorité musulmane et qui pouvait dire non à son niveau).Une fois la colère manifestée, prions pour ce pays que nous aimons tous. Je demande pardon à ceux qui se sentent visés.
ASSALAMOU ALEYKOUM WA RAKH MATOU LAH !

6.Posté par WALO le 16/02/2008 13:28
ON EST DANS Kél monde
vrement wade mi gui wéré

7.Posté par wi le 16/02/2008 14:46
khanala kou diote rek doug senegal, niak yi laniou wara kénée senegal teuth frontiere yi lolou rek mooy wakh bi nak

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State