Référence multimedia du sénégal
.
Google

[PHOTOS] ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC.. Ndèye Guèye révèle tout (2ème partie)

Article Lu 18738 fois

(SUITE ET FIN)



[PHOTOS] ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC.. Ndèye Guèye révèle tout (2ème partie)
Quelle est la philosophie des « Gazelles » et d'où vous vient l’inspiration notée dans votre chorégraphie ? La grâce et l'union demeurent notre mode de vie et la perfection reste notre obsession. S'agissant de l'inspiration l'on se complète toujours dans les idées parce que « Xél dou doy » Vous êtes souvent sollicitée, combien de clips avez-vous à votre actif ? « Wouh… » Je ne peux pas les énumérer. Nous en avons fait. Qui vous sollicite souvent, les têtes d’affiche ou les talents émergents ? Les deux à la fois, mais nous faisons des faveurs pour les jeunes talents, notamment en diminuant nos tarifs car, le plus souvent ils sont en quête de notoriété et puis « amou gnou dara ».

Est-ce qu’on peut avoir un aperçu de vos tarifs pour une prestation ?

C’est disproportionnelle, je vous ai dit que nous faisons des faveurs pour les talents émergents, contrairement aux ténors, qui casquent quelquefois fort. Mais, ne comptez pas sur moi pour vous donner des chiffres (rires)

Qu’est ce qui vous rend heureuse ?

Cela dépend, mais j'adore m'entourer de ma famille et de mes proches pour échanger de tout et de rien.

Avez-vous un petit copain ?

Mais, bien sûr ! Qu'est ce que vous croyez ?

Il est dans le milieu du show-biz ?

Non et je ne déclinerais pas son identité. N'insistez surtout pas

Alors, qu’attendez-vous pour le mariage ?

Cela n'est pas de mon ressort, comme chantait Coumba Gawlo « sey dou choix...» Autant dire que cela dépend de la volonté divine.

Quelle relation entretenez-vous avec Salam Diallo, il se dit que vous sortez en catimini ?

"Touss, nada, niété'', il n'y a absolument rien entre Salam Diallo et moi. Aucune idylle n'existe entre nous. Il se trouve que nous sommes des amis, qui se vouent un respect mutuel. Je le considère comme mon propre frère. Il m'épaule beaucoup. Pour preuve, Salam m'a aidé à rencontrer le regretté Serigne Saliou Mbacké, lequel a formulé des prières pour moi, une semaine avant qu'il ne disparaisse de ce bas monde (ses yeux s'embuent de larmes).

[PHOTOS] ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC.. Ndèye Guèye révèle tout (2ème partie)
Quelle est la folie qu’un homme à déjà faite pour vous ?

Comme quoi et qu'entendez vous par folie ? Si vous faites allusion aux p'tits cadeaux, j'en reçois tellement que vous ne pouvez l'imaginer. Modestie mise à part, vous ne pouvez mesurer à quel point, les hommes me courent après, mais je sais faire le distinguo.

C’est-à-dire ?

Je veux dire par là que des hommes sincères font des pieds et des mains pour me connaître parce que je les plais, tandis que d'autres ne sont obnubilés que par de mauvaises intentions. « Wayé fi lagnau may fèk »

Il parait que vous avez été mariée ?

Oui et je l'ai été très tôt. J'avais convolé à la fleur de l’âge. Si je ne m'abuse, je devais avoir 15 ou 16 ans. Malheureusement, le mariage a connu la dérive au bout de trois mois.

Qu’est ce qui s’est passé ?

Je préfère ne pas en parler. Ça devait s'arrêter et voilà. N'insistez pas « way »

Combien d’enfant avez-vous ?

Je n'en ai pas, mais j'ai une fille adoptive

Comment définissiez-vous l’homme idéal ?

A mon avis, un homme doit avoir le sens des responsabilités et du partage, « goor da fa wara tabé », digne, quel que soit les circonstances.

Et chez une femme ?

Une femme doit être raffinée, attentionnée envers elle d'abord, mais aussi à l'égard de son mari, ses enfants. Aussi, une femme doit-elle rester digne, notamment dans l'épreuve.

[PHOTOS] ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC.. Ndèye Guèye révèle tout (2ème partie)
Pensez-vous à la reconversion ?

Bien sur et je souhaite me reconvertir en femme d'af­faires. Je veux devenir une grande opératrice écono­mique, non sans me marier. Mais, pour l'instant je m'adonne à ma carrière.

Quelle est la journée type de Ndèye Guèye ?

Ça dépend. Quelquefois, je me réveille tôt pour d'abord prier, mais vu nos engagements je garde souvent jusque tard le lit. Comme l'on fait dans le tri dans une garde­-robe, il y'a des basics que l'on conserve et des vieilleries que l'an jette. Idem dans une journée : l'organisation procède de la même théorie. Il est important de noter ses activités, ses rendez-vous, de planifier son temps de tra­vail et son temps pour soi et d'éviter, au possible, de les mélanger en permanence. Etre ordonnée permet d'antici­per les choses et de mains subir le stress de l'immédiat.

Quel effet cela vous fait d’être adulée aussi bien par les gens masculine que féminine ?

J'en rends grâce à Dieu, à son prophète Seydouna Mohamed (Psl), à mes parents, mais aussi à Elhadj Bara Mbacké Falilou, mon marabout que je considère comme mon papa.

Croyez-vous aux pratiques mystiques ?

« Wawaw », on est au Sénégal et on a nos traditions. Et je vais d'ailleurs vous raconter une anecdote : mes parents m'ont une fois dit que « thiow moma djig » car lorsque j'étais toute petite, mon grand père leur avait remis un talisman qu'il avait appe­lé « diambat lène ». Vous aurez donc compris d'où vient ce charisme"

Avez-vous une fois été victime d’une pratique occulte ?

Non, mais je me prémunis. « Man yalla ak yonentam la yakar ak sama serigne Aladji Bara »

Quelles sont vos distractions ?

Je meuble mes rares moments de libre à regarder la télé, écouter des « khassaïdes » de Serigne Touba, ou discu­ter avec mes proches.

[PHOTOS] ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC.. Ndèye Guèye révèle tout (2ème partie)
Quel genre de musique écoutez-vous souvent ?

Comme je l'ai dit tantôt et je vais surprendre plus d'un, je n'écoute que les « khassaïdes » de Serigne Touba. Il vous est loisible de demander à mes parents, qui peuvent en témoigner.

Vous menez un travail fastidieux, qui nécessite beaucoup d’énergie, alors comment entretenez-vous votre ligne ?

Je fais constamment du sport avec une corde pour me maintenir.

Quel est votre plat préféré ?

Je suis talibé, je mange tout ce qui est permis par la région musulmane. Mais, je raffole de « yassa » et « dibi ».

Quelles sont vos perspectives ?

Je préfère ne pas les dévoiler pour le moment

Un dernier mot ?

Rien à dire sauf vous remercier du fond du coeur car je vous ai prit tout votre temps que j'imagine précieux. Et je vous encourage pour le travail exceptionnel que vous abattez au profit de nous autres lecteurs et lectrices de Lissa-mag. Sur ce, je vous recommande cette maxime que m'avez dit un vieux de mon quartier comme quoi : il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire ; quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire.

2/2

Entretien réalisé par Mamadou Ndiaye et Cheikh Tidiane Coly

Photos : Ousmane Ndiaye Dago * le premier suppôt de Satan

Source: LISSA MAGAZINE


( PREMIERE PARTIE ) ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC.. Ndèye Guèye révèle tout


Article Lu 18738 fois

Mercredi 19 Mars 2008





1.Posté par Emilie le 19/03/2008 02:23
BIEN KE TA COMIS DES ERREURS DANS LE PASSE, MAI JE T;ENCORAGE, KE DIEU DE MENE DANS LE DROIT CHEMIN.

2.Posté par kinpi le 19/03/2008 05:25
est-ce que serigne saliou (paix sur son ame) savait que ton frere Salam et toi faisait comme sale boulot? si oui qu'est ce qu'il vous avait dit sur cela? A mon avis, quelq'1 qui a eu la chance de s'assoir avec Cheikh Saliou et de recueillir ses prieres ne doit consacrer sa vie qu'a l'islam! Walla bok?

3.Posté par timty le 19/03/2008 06:52
je pense que vous donnez trop d'importence a ces danseuses,qui n'on pas de classe .laissez s touba et s saliou en paie.cheres jounalistes nous avons pas besoin de ses informations mediocres..[

4.Posté par el gueye le 19/03/2008 09:37
les interview dans les quels les chanteurs , chanteuses , danseurs et danseues profitent pr montrer qu'ils sont en parfaite harmonie avec les marabouts avec une hypocrisie éhontée devraient etre censurée par les journalistes car sinon ils sont autant responsables qu'eux , ils participent à la désacralisation de ses hommes de DIEU .
Comment peut on aimer quelqu'un et aller à l'encontre meme de ses principes .

5.Posté par kiki le 19/03/2008 10:07
En fait je me demande pourquoi vous ne vous reconvertissez pas tout de suite pour vous caser??? une fille aussi belle??? je me pose des questions vraiment!

6.Posté par hlm3-788@amber.plala.or.jp le 19/03/2008 10:44

7.Posté par bulldo le 19/03/2008 11:26
ndeye gueye change de metier avant qu'il ne soit trop tard .il ne faut pas associer serigne saliou de tes propos parsque vous ne partagez pas le meme chemin .ce dernier que vous emprunter vous mene directement a l'enfer je vous le jure my sister la vie est ephemere.repens toi repens toi

8.Posté par elhadji mansour mbaye le 19/03/2008 11:41
elle est trop bonne a baiser .avc son gros cul la baiser par deriere doi etre trop nexxxxxxxxx

9.Posté par xam dianni le 19/03/2008 11:43
les gars le problème est que Ndeye Gueye manoul lire té xamoul internet kon nak sounouy messages dou yeksi ci moom. Dire kel préconise en qque sorte la cessation des études au senegal car elle dit que cela n'aboutit à rien.....Di nga raw fatou guewel dé....Djolof moo neex kou médiocre rek nekk à la une

10.Posté par DOUUP le 19/03/2008 11:54
CE QUI ME FAIT LE PLUS RIGOLER DANS CES INTERVIEWS , C'EST QUE "GOLO BOU DIOUK" PARLE DES MARABOUTS ET DU MORIDISME . JE NE SUIS NI MORIDE NI TIDIANE MAIS JE COMMENCE VRAIMENT A ME POSER DES QUESTIONS SURTOUT SUR LE MORIDISME . DES PERSONNES DE MAUVAISE TELLES QUE BETHIO , EL HAJI DIOUF , CELLE D'EN HAUT , SALAM DIALLO ET TANT D'AUTRES QUI SE DISENT MORIDES . J'ESPERE EN TOUTE EN SINCERITE QUE LES MARABOUTS NE SONT PAS AU COURANT DE TOUTES CES PRATIQUES INTERDITES PAR ALLAH ET SON PROPHETE .

11.Posté par ..................... le 19/03/2008 12:27
Moi ce que je peux dire c'est que n'deye gueye est très belle, attirante, charmante, naturelle, raffinée et elle a la taille fine si elle croit en elle, elle peut s'en sortir vraiment ndeye guemeule sa bopp.

12.Posté par elbox le 19/03/2008 13:38
mais pourquoi ces filles aiment associer nos marabouts a leurs propos c une remarque que g faite les plus impudiques de la societe senegalaise sont ceux qui a les entendre croient le plus cey senegal dangay ree ba tass kwa

13.Posté par bip le 19/03/2008 15:07
une bonne musulmane qui ecoute des khassaides avec les nichons dehors ?!!!!!!!!!! Vous vous moquez de qui sinon que de vous - même!!!!!!!

14.Posté par manlarek le 19/03/2008 15:17
vous les journalistes je vous demande de tendre vos micros a des gens interessants pour le bien de tous les senegalais ;j ai rien contre cette femme mais n est pas assez intelligente pour meriter ceux que vous l accorde

15.Posté par palto le 19/03/2008 15:28
doul rek serigne saliou 1 mois avant mouy nelaw ken guissou ko

16.Posté par jam le 19/03/2008 16:09
sénégaal moo nekh coment peut_on tendre micro à cette idiote niakk class la en plus lessez les marabouts trankille

17.Posté par USE BII le 19/03/2008 16:46
RIEN A DIRE SEULEMENT ELLE EST BELLE ATTIRANTE. SON MARI SERAIT L'HOMME LE PLUS HEUREUX DU SENEGAL...."NIAAME-NIAAMATA TII'

18.Posté par kham le 19/03/2008 19:42
je t aime ndaye geye

19.Posté par ZAL DIOP NYC le 19/03/2008 22:24
CE QUI M'ETONNE DS CE PAYS EST QUE TOUTES LES PERSONALITE PERVERTES SE DISENT MOURIDE A OUTRANCE: EL HADJ DIOUF,NDEYE GUEYE,OUMOU SOW,SALAM ET J'EN PASSE........COMME SI ETRE MOURIDE ETAIT UN JEU POUR EUX.

20.Posté par musa le 19/03/2008 22:35
Penses a avoir un mari sister tu es belle et jeune ces deux facteures sont ephemeres bon voila.Nous voudrions avoir le numero de telephonne de la fondation SUZANNE CAMARA s'il vous plait.

21.Posté par FALL le 20/03/2008 01:28
Je la vois trés souvent dans nos tubes , elle a l'air d'une fille cool , adorable et elle a tout pour devenir une grande dame .
Arrétons de dire du mal des autres ,nous avons tous des cadavres dans les placards .

22.Posté par Rebel Soul le 20/03/2008 09:21
Je detecte une profoundeur en elle. Je crois k si elle est bien encadree, elle sera un personnage a suivre. Du courage Ndeye! La vie c surtout l'abilite de se re-inventer! je te souhaite tout le bonheu du monde et surtout ne touche pas au xessal! Sois fiere et l'honneur de la race noire. Ne te laisses plus emporter par l'argent des toubabs qui n'ont aucun respect pour le peuple noir. Et leur meilleur facon de nous humilier, c a travers la femme noire. Donc la femme noire doit en etre consciente et ne jamais leur donner cette occasion. Bou len niou roussloti. Merci

23.Posté par Degueur le 20/03/2008 19:04
Elle est bien foutue, mais elle ne fait pas bien l'amour, et j'ai réellement eu du mal à la pénétrer par derrière. Elle ne voulait pas, mais bon puisque j'avais payé, il fallait terminer le job. C'est vrai que la nature m'a bien doté c'est pourquoi j'ai pu lui arracher des cris stridents. Elle ne m'oubliera jamais. C'était une nuit chaude à Dakar, entre le jet set et Africa star, elle n'était pas aussi connue qu'aujourd'hui, et il a suffit de l'embarquer pour 10 000 pauvres frans Cfa.

24.Posté par ndiaye le 20/03/2008 21:04
tu me plaie

25.Posté par wewe le 21/03/2008 00:07
ay way soutoureu bah na ragal len yala

26.Posté par bubba le 20/11/2008 19:18
jeune et jolie, seulement rien n'est sur demain. bien sur qu'elle peut se vanter de son sourire ou de ses courbes, mais nous autres masculins savont trop bien que cela n'est pas une garanti de bonne foi.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State