Référence multimedia du sénégal
.
Google

PERQUSITION AU DOMICILE DU MARI DE FAMA NIANE: La Dic relève des traces de sang et met la main sur un produit anti-décomposition

Article Lu 15459 fois

Du sang sur le plancher d’une des chambres et du liquide anti-décomposition ont été découverts lors d’une perquisition au domicile de Baye Laye Diallo, époux de Fama Niane. Il prétend que les traces de sang relevées sont celui d’un mouton qu’il avait égorgé sur place. Pourquoi avait-il besoin de liquide anti-décomposition ? Que pouvait-il faire avec pareil produit qu’on utilise exclusivement dans les morgues ? Troublant ! Surtout au regard de certaines révélations.



PERQUSITION AU DOMICILE DU MARI DE FAMA NIANE: La Dic relève des traces de sang et met la main sur un produit anti-décomposition
La garde-à-vue de Baye Laye Diallo, époux de Fama Niane, la femme retrouvée en morceaux sur la plage de Koussoum à la Corniche Ouest , continue. Si les éléments de la Division des investigations criminelles (Dic) l’ont mis à l’ombre pour les besoins de l’enquête, en même temps qu’un de ses amis, c’est parce qu’ils ont décelé des indices qui méritent d’être creusés. Selon nos sources, lors d’une perquisition au domicile de Baye Laye Diallo, au quartier Cheikh (Rufisque), les enquêteurs ont, non seulement, retrouvé des traces de sang sur le plancher d’une des chambres, mais aussi, ils ont mis la main sur un liquide généralement utilisé dans les… morgues. Il s’agit du liquide anti-décomposition. Chose troublante, c’est cette même substance qui avait été enduite sur le corps décapité de la victime. Pis, le mari interpellé sur l’origine des traces de sang a fourni une explication cousue de fil blanc. Selon lui, il ne s’agit ni plus ni moins que du sang d’un mouton qu’il avait égorgé sur place ! Des échantillons de ce sang ont été relevés par les enquêteurs de la Dic qui les ont mis à la disposition de la police scientifique pour des analyses. Sang de mouton ou d’être humain ? On le saura dans les prochaines heures. Quelques jours avant ce drame, le mari, placé en garde-à-vue, avait fait une terrible découverte : sa femme, paix à son âme, n’était pas nette. Pour ne pas choquer ou gêner l’enquête, L’As passe sous silence la mystérieuse disparition, depuis la découverte du cadavre, d’une personne très proche de la défunte. Quant à l’audition de Khady Diallo, belle-sœur de la victime, l’enquête a révélé qu’elle était le « télécentre » de Fama Niane. Cette dernière n’ayant pas de portable, elle recevait plusieurs appels sur le cellulaire de sa belle-sœur, qui pourtant logeait à Rufisque. Or, la défunte ne se rendait au domicile de son mari qu’une fois par semaine, elle qui travaillait à la Médina comme bonne. Autre fait, jusqu’à 21 heures, la veille de la découverte de son corps, la défunte était encore en vie. Elle avait a été aperçue sur les Allées Papa Guèye Fall, alors qu’elle avait prévu de se rendre à la boutique d’à côté pour acheter du crédit. Des kilomètres pour acheter une carte de crédit ? Sans aucun doute que la défunte n’avait pas révélé sa vraie destination à sa patronne qui a beaucoup aidé les limiers dans l’enquête de personnalité.

Cheikh Mbacké GUISSE

Source: L'as

Article Lu 15459 fois

Mercredi 18 Mars 2009





1.Posté par wakhkatou deug le 18/03/2009 22:06
Doyna war

2.Posté par KOCC le 18/03/2009 22:21
Il faut pendrent tous ceux qui sont associes a ce crime odieux devant une place publique,et le plus rapidement possible pour arreter cette gangrene.

3.Posté par question a 2 sou le 18/03/2009 23:06
Que faisaient les policiers en fraction en face du stade assane diouf au moment ou le corps de fama niane etait jete du haut de la falaise de kousoum?

4.Posté par ntouroudou le 18/03/2009 23:36
Il n'y a pas de crime parfait . Avec ce professionnalisme, je sais que la police en sait un peu plus sur les affaires Maitre Babacar Séye, Talla Sylla, Ismayla Mbaye et les saccages des services de publication l'AS et 24H

5.Posté par amina le 19/03/2009 00:36
quoiqu'il en soit, meme si son mari la soupçonnait de la tromper, de la!!! la tuer et ensuite la découper en huit morceaux! euuuuuuuuhhhhh waouh qu'est ce qu'il est sadique! comment a t-il pu? non mais ou est la foi en dieu? et puis il appartient tjour au bon dieu de rendre justice sinon se serait l'arnarchie totale. maintenant c'est lui ki asse pour le monstre mme si sa femme n'était pas nette.

6.Posté par algebre le 19/03/2009 00:39
aaaaaaaah man jommi na li doy na war daaal!!!

7.Posté par diakhelé le 19/03/2009 02:05
Dyena ware loole.
Mais cette histoire devrait servir de leçon aux regimes de wade pour QU'ILS DOTENT A CES BRAVES GARS DE LA DIC ET DE LA POLIXCE CRIMINELLE D'OUTILS ET DE MATOS DIGNES DU 21éme SIÈCLE POUR ÉLUCIDER TTE SORTES DE CRIMES CAR AVEC TOUT CE KI SE PASSE AU DJOLOF ET CES POPULATIONS VENUES D'AILLEURS C SUR KE DAKAR SI TASSE LA DJEUME.
EN TOUT CAS UN BIG BRAVO AU RESPONSABLE DE L'ENQUÊTE ET A SON ÉQUIPE CAR MÊME AVEC DU MATOS D'IL YA 50ans ILS S'Y ATTÈLENT AVEC LA PLUS GRANDE DEXTÉRITÉ.

8.Posté par CIA008 le 19/03/2009 02:55
Au precedent qui t'a dit que leur matos a plus de 50ans?

9.Posté par repose en paix... le 19/03/2009 10:07
si on devé à chak fois ke lon sai ke né coccu tué la personne et la découpé je donne pas chér des homme sur ttes la terre cé leur principale loisir "l'adulter".... alors arété mm si elle avé dé chose à caché il navé qua divorcé pas la tué et la découpé en mille morceau je souete kil pai pour ce crime odieu moi jé pleuré kan je lé entendu la nvelle... si cété ta soeur Cheikh Mbacké GUISSE tu noré pas écrit 1 tel article ki fera delle la méchante dans l'histoir...

10.Posté par ise le 19/03/2009 15:55
c'est incroyable toute cette histoire

11.Posté par hanna le 19/03/2009 18:02
c hallucinant cette histoire!!! le meurtrier doit être un fana de la série dexter qui passe sur canal!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State