Référence multimedia du sénégal
.
Google

PDS DE LOUGA: Les guerres de positionnement étalés au grand jour

Article Lu 1489 fois


La guerre de positionnement continue de faire rage dans la capitale du Ndiambour Louga. En fait, la réunion convoquée par l’édile de la ville par ailleurs président de la fédération urbaine Maniang Faye ce dimanche a encore étalé au grand jour les divergences qui secouent la formation au pouvoir. Force est cependant de dire que cette assemblée générale a battu tous les records de participation. Les militantes et militants libéraux sont venus de tous les quartiers de la ville pour assister à ces échéances. La commune a donc organisé sa journée pour statuer sur la situation de leur parti et du pays. Cette rencontre libérale a été élargie aux alliés, à la Cap 21 et à la Génération du Concret.
Les bleus, sous la coupole du tonitruant responsable, ont voulu manifester leur engagement derrière Me Wade. Mieux, une motion de soutien au président de la République a été sortie. La fédération a aussi réaffirmé sa solidarité aux décisions du comité directeur. Sur l’actualité économique, l’assemblée générale salue les réformes entreprises par le chef de l’Etat pour améliorer le pouvoir d’achat des populations. Sur le plan politique, elle a approuvé la suppression du poste de numéro 2 et a fustigé le comportement clientéliste de Macky Sall qui a fini par installer un malaise dans le parti. Ce malaise, selon le président Maniang Faye, est en train d’être transféré à l’hémicycle. La fédération urbaine a instruit les députés libéraux du département à rester solidaires au groupe parlementaire libéral dirigé par le président Doudou Wade. Toutefois, cette retrouvaille libérale convoquée par le président Maniang Faye a soulevé beaucoup de polémiques. En fait, selon le président de la fédération urbaine, le secrétaire général Samba Khary Cissé proche de l’ex Pm a fait des communiqués dans les radios de la place pour demander aux militants de ne pas répondre à cette assemblée générale et au préfet d’interdire cette rencontre.
C’était peine perdue car sur place le constat est que les militants ont répondu massivement à l’appel du président en relation avec le secrétaire général adjoint M. Birahim Tall, Waly Ndiaye coordinateur des fédérations et de l’ensemble du bureau de la fédération communale. C'est ainsi qu'il faut signaler que l’appel du député n’a pas été entendu par les libéraux. Dans son propos, le Président du Conseil d'Administration d'Air Sénégal International a bien campé le débat. «À travers cette convocation, nous n’avons pas un combat local. Il s’agit d’un combat national dans lequel on tente de réunir les forces vives de la nation derrière le président de la République », a dit Maniang Faye. Pour le moment, les libéraux de la capitale du Ndiambour sont loin de retrouver leur unité. Cette situation n'augure rien de bon pour les prochaines locales.

Source: Le Matin

Article Lu 1489 fois

Mercredi 28 Novembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State