Référence multimedia du sénégal
.
Google

PARTICIPATION OU NON AUX ELECTIONS LOCALES : La Ca 2007 refuse la « diversion »

Article Lu 1275 fois

La Coalition alternative 2007 “ refuse d’être divertie ” à propos du débat sur la participation ou non de l’opposition aux élections locales. Pour son porte-parole, Massène Niang, ce débat est prématuré et la préoccupation de ses camarades est l’organisation des assises nationales.



“ Il ne faut pas nous divertir. Les élections locales se passent dans un an. Nous n’avons jamais parlé d’élections locales. Les partis sont libres de prendre leurs décisions ”, a déclaré hier Massène Niang, le porte-parole de la Coalition alternative 2007 qui avait présenté la candidature de Moustapha Niasse à l’élection présidentielle du 25 février dernier.

Pour Massène Niang, qui faisait face à la presse, les préoccupations de l’opposition se situent ailleurs. “ Nous nous focalisons sur l’organisation des assises nationales ”, a-t-il lancé.

Toutefois, le porte-parole ajoute que l’opposition va poursuivre le combat pour des élections transparentes, ajoutant que les leaders locaux vont prendre leur responsabilité sur la participation ou non aux locales. Il a précisé que le « Front Siggil Sénégal » a été créé pour l’harmonisation des actions politiques. Avant d’ajouter par rapport à la sortie de la responsable progressistes Denis D’Erneville que l’Alliance des forces de progrès (Afp) n’a pas la vocation de travailler seule.

Parlant du monde rurale-, la Ca 2007 note des lenteurs dans la mise en place des intrants. Il y a aussi, selon M. Niang, un déficit pluviométrique, une inexistence d’engrais ainsi qu’une absence de crédit agricole sécurisé et opérationnel. Restant dans la même veine, le porte-parole dénonce les programmes agricoles spéciaux qui ont été lancés par le gouvernement pour booster certains produits comme le maïs.

Parlant des chantiers de l’Agence nationale pour l’organisation de la conférence islamique, la Ca 2007 parle de “ scandale du siècle ”. Selon Massène Niang, “ la Corniche Ouest est devenue une zone dangereuse ”. Et le porte-parole de la Ca 2007 de marteler que “ les délais d’exécution des travaux ne seront pas respectés ”.

S’agissant du Plan Jaxaay, la Ca 2007 demande une évaluation du projet pour édifier l’opinion sur les 52 milliards de Fcfa qui ont été mobilisés par le pouvoir, soulignant que son lancement n’a pas permis le recasement des sinistrés.


BABACAR DIONE
Source: Le Soleil

Article Lu 1275 fois

Samedi 11 Août 2007


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State