Référence multimedia du sénégal
.
Google

PARCELLES ASSAINIES: Demba Dia traite Moussa Sy de « moussy »

Article Lu 11797 fois

Le rocker veut la mairie des Parcelles assainies et il se bat pour l’obtenir. Demba Dia qui met dans un même sac tous ses concurrents, estime qu’avec l’actuel maire, ça fait plus mal. Pour Demba Dia en effet, Moussa Sy, « no moussy » (ça fait mal en Pulaar).



PARCELLES ASSAINIES: Demba Dia traite Moussa Sy de « moussy »
Si ses adversaires ont démarré la campagne par des marches et bien d’autres stratégies, force est de dire que, c’est hier, en effet que Demba Dia est entré dans la danse. Le leader du Mouvement pour l’action et la citoyenneté (Mac) va au contact des populations pour leur porter la « bonne parole ». Et c’est pour leur faire comprendre qu’il n’est pas de ceux qui promettent à tout-va. Pour lui, l’expérience et son vécu au niveau de cette localité l’arment bien pour savoir de quoi la population a actuellement besoin. « La politique ne se résume pas à des promesses, mais il faut aller au-delà. La politique de l’argent est dépassée », a-t-il dit. Déclinant ses ambitions, Demba Dia justifie sa candidature : « cela fait vingt ans que je vis parmi vous. Aujourd’hui, ma conviction est que durant tout ce temps Parcelles n’a jamais eu de maire collé aux préoccupations de la population ». Mieux, « tout le monde ignore ce qu’ils font », a-t-il ajouté. Et de mettre tout le monde dans le même panier : « même s’il est vrai que tous les politiciens ne sont pas mauvais, je dirais que ceux des Parcelles sont tous des 6 et 9. Ils n’ont jamais eu de projet de société. Les seuls domaines où ils se sont distingués, c’est la mise sur pied de cantines. Les populations sont fatiguées. Les femmes n’ont plus rien, les jeunes sont désoeuvrés. C’est pourquoi, je suis là aujourd’hui, pour répondre à l’appel d’une population que j’aime et qui me le rend bien. Si je suis dans la politique, c’est pour aider les femmes et les jeunes. Et, à travers Demba Dia, la population bénéficiera de mesures d’accompagnement. On ne croit plus à Mbaye Ndiaye ou Lamine Bâ. Moussa Sy, lui « no moussy ». Moussy (ça fait mal, en Pulaar)

Madou MBODJ

Source: L'as

Article Lu 11797 fois

Mercredi 4 Mars 2009





1.Posté par sniper le 04/03/2009 21:52
Ou sont les helicots et les Porsche tu es aussi menteur qu'EUX

2.Posté par fall le 04/03/2009 21:53
moi c'est OPA le voleur que Abdoulaye WADE a fait liberé moma metti.
Senegal dafa nekh. Inpsecteur d'academie voleur c'est honteux.
la justice est manipulée dans cette afaire.
bara tall vaux rient
Oumar seydi vermine
faty mouton de pânurge
kolda est malheureux avec ectte race de personnes sur sa terre.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State