Référence multimedia du sénégal
.
Google

PAPE MALICK NDIAYE WANTED: Le juge formalise le mandat d’arrêt international contre le «CORBEAU»

Article Lu 1935 fois


Les faits donnent raison à «L’As». Le juge du premier cabinet, Sémou Diouf, vient de délivrer un mandat d’arrêt international contre Pape Malick Ndiaye, le corbeau dans l’affaire dite des pots-de-vin de la Corniche. Affaire dans laquelle il avait formulé une série d’accusations contre le directeur exécutif de l’Agence nationale de l’organisation de la conférence islamique (Anoci), Abdoulaye Baldé. Cette radicalisation du juge s’explique par le fait que, convoqué le 12 juin dernier pour audition, suite à la requalification des faits par le maître des poursuites, Pape Malick Ndiaye n’avait pas donné signe de vie. Ses conseils ont fait comprendre au magistrat instructeur qu’ils ne savaient pas où se trouvait leur client. Interpellé hier sur ce rebondissement, Me Boubacar Cissé, avocat de Abdoulaye Baldé affirme : «Je suis lié par le secret de l’instruction. Le juge fait son travail. Il est tout à fait normal que quand quelqu’un est poursuivi, qu’il a été convoqué pour être entendu et qu’il refuse de se présenter, que le juge décerne un mandat d’arrêt international contre cette personne. Je n’ai pas de commentaire particulier à faire sur l’évolution de ce dossier. Car la justice suit et suivra son cours. En tout cas, nous irons jusqu’au bout».

Le mandat d’arrêt international formalisé et transmis pour recherche-arrestation, une grosse traque est lancée contre le «corbeau» dont les jours en liberté sont désormais comptés. Ce dernier n’a d’ailleurs pas laissé le choix au juge. Inculpé dans un premier temps, il avait été placé sous contrôle judiciaire, avant que le parquet, insatisfait, compte tenu de la gravité des faits, ne fasse appel. L’appel du parquet confirmé en deuxième instance, Pape Malick Ndiaye avait été placé sous mandat de dépôt. Après six mois de détention préventive, ses conseils avaient demandé une liberté provisoire, accepté par le juge. Cette liberté n’était assortie d’aucune contrainte. C’est par la suite que le «corbeau» qui avait été, entre temps, placé en garde-à-vue à la Sûreté urbaine (Su) pour filouterie, s’est présenté à l’aéroport Léopold Sédar Senghor pour embarquer à destination de Paris. Il sera cueilli par les limiers qui se rendront compte par la suite qu’il ne faisait l’objet d’aucune interdiction de sortie. Il était donc loisible pour l’accusateur de Baldé de quitter le territoire national, à charge pour lui de répondre à toute réquisition du juge. Mais il n’a pas respecté le contrat qui le liait au magistrat instructeur…

Source: L'as

Article Lu 1935 fois

Mardi 8 Juillet 2008





1.Posté par Ali le 08/07/2008 19:14
En formalisant le mandat d’arrêt internationale de Malick Ndiaye dit le corbeau, le juge lui lance un message très clair et persuade d’autres malfaiteurs: l’impunité n’existe plus où que soyez. Nous sommes dans une république tout le monde doit respecter la loi et pat ricochet le droit d’autrui pour préserver l’ordre social. Il serait si non trop simple de dire ou de faire ce que l’on veut et disparaître pour se la couler douce. NO DOU FI AMEE


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State