Référence multimedia du sénégal
.
Google

PAPE DIOP AU MEETING PDS DE JOAL-FADIOUTH : « Notre objectif est de tout rafler le 18 mai »

Article Lu 1379 fois


Dans cette fièvre montante de la précampagne électorale marquée par querelles des positionnements dans les rangs du Pds, le maire de Joal-Fadiouth, Paul Ndong a choisi de marquer son territoire par une forte mobilisation de ses troupes. Et l’ancien socialiste accueilli, il y a quelques mois dans rangs du Pds, a invité le président du Sénat pour monter à la direction de son nouveau parti, qu’il reste incontournable dans le Royaume de l’enfance du président Senghor. Ce grand meeting de Joal-Fadiouth de samedi était aussi, pour le maire, de remerciement au président de la République.

Soutenu par celui dit gardien du temple libéral dans la ville de Joal-Fadiouth, Albert Kama, Paul Ndong a lancé à travers ce grand rassemblement un signal fort à la direction du Pds quant à la voie rapide de la conquête de la commune, bastion socialiste depuis toujours. Paul Ndong a été félicité par Pape Diop qui s’est dit convaincu que la commune de Joal-Fadiouth va être bleue et aura le 18 mai prochain, un maire libéral.

Après avoir salué la forte mobilisation des populations de la commune de Jaol-Fadiouth, Pape Diop a affirmé avec force que Paul Ndong a administré la preuve que sa commune est avec le président Wade. Le Président du Sénat a témoigné de toute sa satisfaction à l’endroit du maire de Joal et c’est pourquoi il a dirigé une très forte délégation composée de 34 sénateurs, 5 députés et 5 maires.

Une autre raison de son déplacement au Royaume d’enfance de Senghor c’est le fait, a dit Pape Diop, qu’en tant que maire socialiste, Paul Ndong avait accepté d’accueillir en bon républicain, le président de la République.

Il l’a exhorté maintenant qu’il a rejoint Me Wade dans son parti, à continuer le travail de mobilisation et de massification en cette veille d’élection pour qu’au soir du 18 mai 2008, le Pds soit plébiscité. Il s’est par ailleurs félicité que des prières soient dites dans les mosquées et églises de Joal pour la réussite du sommet de l’Oci.

Pape Diop a ensuite rassuré les septiques qu’avec ce nouveau fichier dont dispose notre pays, il n’est pas possible de tricher encore moins de falsifier des résultats. Selon lui seule la vérité des urnes déterminera la lutte entre les différents partis qui seront en lice. Tout ce dont il est convaincu, c’est que le Pds est le parti le plus fort et par ce fait même, Pape Diop a avancé que son parti ne compte sur personne pour gagner sinon à la mobilisation et à l’engagement des militants, concluant que son objectif est de tout rafler et ce qu’il a vu à Joal augure de la victoire éclatante du Pds au soir du 18 mai 2008.

Il a remercié le Président Meïssa Ndiaye de Kébémer pour son engagement derrière Me Wade et a salué la présence d’El Hadji Daouda Faye responsable à Kaolack et du député Khadim Tabet. Interpelé sur son déplacement pour présider le meeting dans un contexte de contestation tout azimut à propos des superviseurs des investitures dans son parti, qui pourrait être considéré comme un soutien implicite, Pape Diop a invité les autres à en faire de même. Le maire de Dakar a précisé qu’il était venu honorer une invitation mais aussi qu’il reste ouvert à toute autre invitation.

Source: le Soleil

Article Lu 1379 fois

Lundi 18 Février 2008


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State