Référence multimedia du sénégal
.
Google

PALESTINE : Fin de l’opération israélienne « Hiver chaud » à Gaza

Article Lu 1595 fois


L’armée israélienne a mis fin hier matin à une opération dans la Bande de Gaza qui a fait des dizaines de morts en deux jours, provoqué d’importants dégâts et porté un coup au fragile processus de paix avec les Palestiniens.

Gaza - Baptisée "Hiver Chaud", l’incursion avait pour but de réduire au maximum les tirs de roquettes depuis Gaza contre Israël, qui se sont étendues à la ville d’Ashkelon. Ces tirs se sont poursuivis hier, quoique de façon beaucoup moins intensive.

"Nous sommes toujours au cœur de la bataille et il ne s’agit pas d’une frappe ponctuelle", a déclaré M. Olmert devant la commission des Affaires étrangères et de la Défense du Parlement.

"Le Hamas doit encore s’attendre à subir ce que nous allons faire et avec quelle ampleur", a insisté le Premier ministre. Il a réaffirmé que l’objectif des opérations israéliennes était "une réduction radicale des tirs de roquettes, un affaiblissement du régime du Hamas au point qu’il sera incapable de contrôler la Bande de Gaza".

Le Hamas de son côté a salué le retrait des troupes israéliennes du Nord du territoire comme une victoire de ses combattants.

"Ce retrait est l’expression de l’échec des soldats israéliens face aux combattants d’Ezzedine Al-Qassam (la branche armée du Hamas) et le début de l’échec de la campagne terrestre sioniste", a déclaré le porte-parole du Hamas Sami Abou Zouhri. Affirmant que les menaces israéliennes "ne nous font pas peur", il a averti Israël qu’il commettrait "une stupidité" s’il venait à prendre pour cible les chefs du Hamas.

Les blindés israéliens avaient totalement évacué hier le camp de réfugiés de Jabaliya, un haut-lieu de l’Intifada, où une trentaine de maisons ont été détruites. Les chars se sont redéployés au voisinage immédiat de la frontière avec Israël ou du côté israélien. Pour stopper ou du moins réduire les tirs de roquettes, l’armée israélienne avait poursuivi dimanche et dans la nuit une offensive meurtrière lancée la veille qui s’est soldée par la mort de plus de 70 Palestiniens, dont des femmes et des enfants. Deux soldats ont été tués. Si l’on compte les morts depuis mercredi, où un Israélien a été tué par une roquette, plus d’une centaine de Palestiniens ont péri.

En termes diplomatiques, l’opération s’est soldée par des critiques dans le monde contre Israël pour un usage jugé disproportionné de la force et de lourdes pertes dans la population civile de Gaza, même si les tirs de roquettes palestiniennes ont également été condamnés. Surtout, elle a entraîné une suspension par l’Autorité palestinienne de toutes négociations de paix avec Israël, à quelques jours d’une nouvelle tournée dans la région de la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice destinée à relancer le processus initié à Annapolis en novembre.


AFP

Article Lu 1595 fois

Mardi 4 Mars 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State