Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Ousmane NGOM et Oumar SARR : « Nous sommes prêts à répondre devant la Haute Cour de Justice »

« Nous sommes prêts à répondre de nos actes devant la Haute Cour de Justice et devant elle seulement, si elle demande la levée de notre immunité parlementaire ». Telle semble être la réponse des députés Ousmane Ngom et Oumar Sarr qui, dans une déclaration commune estiment que le Procureur spécial de la Crei est « incompétent » pour demander à leurs collègues députés de lever leur immunité.



Ousmane NGOM et Oumar SARR : « Nous sommes prêts à répondre devant la Haute Cour de Justice »
Ces deux députés qualifient cet acte du procureur spécial près la Crei de « violation grave » de la Constitution qui, rappellent-ils dispose en son article 101 alinéa 2 « Le Premier ministre et les autres membres du Gouvernement sont pénalement responsables des actes accomplis dans l’exercice de leurs fonctions et qualifiés crimes et délits au moment où ils ont été commis. Ils sont jugés par la Haute Cour de justice ». Ousmane Ngom et Oumar Sarr estiment que le procureur spécial près la Crei « ne peut ignorer ni cette disposition constitutionnelle, ni la qualité des concernés puisqu’il vise lui-même leurs fonctions ministérielles qui leur auraient permis, selon lui, de s’enrichir illicitement ». Les deux libéraux assimilent tout cela à « une forfaiture qui engage (la) responsabilité personnelle » du procureur spécial et de tous ceux qui vont s’associer à cet acte. « Nous ne pouvons ni cautionner, ni participer à cette mascarade », précisent les deux députés.

SOLEIL M. NDONG

Mardi 8 Janvier 2013



Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés