Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Ouragan Sandy: le candidat Obama s'efface, le président prend les commandes

Le candidat Barack Obama s'est effacé lundi derrière un président conscient de la nécessité de donner l'image d'un dirigeant fermement aux commandes des Etats-Unis au moment où ils sont menacés par l'ouragan Sandy, huit jours avant l'élection du 6 novembre.



Ouragan Sandy: le candidat Obama s'efface, le président prend les commandes
M. Obama, interrompant sa campagne en Floride (sud-est) pour revenir à Washington, a appelé ses compatriotes à prendre au sérieux "une tempête grosse et puissante" aux conséquences "potentiellement meurtrières", après une réunion avec de hauts responsables de son administration dans la salle de crise de la Maison Blanche.

"Ecoutez les autorités locales quand elles vous disent d'évacuer, vous devez évacuer. Sans retard. Ne réfléchissez pas. Ne discutez pas les instructions que l'on vous donne", a ajouté M. Obama, alors que la dépression colossale se rapprochait inexorablement lundi après-midi de la côte entre New York et Washington, déversant déjà un déluge sur la région.

Le président démocrate sortant, qui défendra son siège face au républicain Mitt Romney le 6 novembre, a assuré ne pas être préoccupé dans l'immédiat par les effets éventuels de l'ouragan sur l'élection. "La priorité est de faire en sorte de sauver des vies", a-t-il affirmé lors d'une courte intervention dans la salle de presse de la Maison Blanche.

"Nous sommes prêts, j'en suis certain. Mais (...) cela va prendre beaucoup de temps" pour un retour à la normale, a encore dit le président, en saluant le fait que les Etats-Unis "sont solidaires dans de telles situations difficiles (...), nous mettons de côté nos différends".

De son côté, Mitt Romney a annulé ses réunions électorales prévues à partir de lundi soir "par respect pour les millions d'Américains" menacés par l'ouragan. "Le gouverneur Romney estime que c'est un moment de rassemblement pour le pays et ses dirigeants de façon à venir en aide aux Américains qui sont menacés", a annoncé sa porte-parole Gail Gitcho.

"Le président aura les mains dans le cambouis"

Sandy est le deuxième événement météorologique d'importance à perturber le déroulement de la campagne. Fin août, la convention républicaine de Tampa (Floride) avait été retardée à cause de la tempête tropicale Isaac, qui était passée au large avant de provoquer des inondations en Louisiane (sud).

M. Obama s'était rendu sur place quelques jours plus tard pour manifester la solidarité du pays aux sinistrés. Mais M. Romney l'y avait devancé.

Tous deux avaient en tête le grave revers politique encaissé par le président George W. Bush à cause de la réaction jugée lente et inappropriée de son administration à l'ouragan meurtrier Katrina, qui avait fait plus de 1.800 morts en 2005. La cote du républicain, alors en début de second mandat, ne s'en était jamais remise.

Dimanche, dans ce qui devait être son dernier jour sans activité de campagne avant l'élection, M. Obama s'était rendu au siège de l'Agence fédérale chargée des situations de crise (FEMA).

L'équipe de M. Romney a souligné que sa campagne n'était pas suspendue. Mais l'ouragan pourrait le mettre dans une situation délicate, des discours attaquant M. Obama risquant de paraître déplacés au moment où le président incarne la mobilisation gouvernementale en situation de crise.

"Le président aura les mains dans le cambouis, c'est là qu'il est le meilleur. En aucun cas Romney ne pourra faire de même" alors qu'il n'a aucune responsabilité officielle, expliquait un responsable démocrate, cité lundi par le journal Politico.

Si les sondages donnaient toujours MM. Romney et Obama au coude à coude lundi, avec un léger avantage au président sortant dans les Etats pouvant décider du résultat de la consultation du 6 novembre, les effets électoraux à long terme de la tempête restent encore hypothétiques.

Par exemple, des coupures de courant prolongées pourraient empêcher de voter là où le scrutin s'effectue par machines électroniques.

24minutes

Lundi 29 Octobre 2012



Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés