Référence multimedia du sénégal
.
Google

Omar Bongo revend la radio Africa n°1 au Libyen Kadhafi

Article Lu 1961 fois

A peine le Guide libyen a-t-il essuyé une défaite fracassante dans son vieux rêve d’être le géniteur d’un gouvernement unique africain qu’il vient de se frayer une autre voie, celle des ondes, pour régner sur le continent noir.



Omar Bongo revend la radio Africa n°1 au Libyen Kadhafi
Une aubaine que lui aura offerte l’homme court de Libreville, Omar Bongo Ondimba, qui ne s’est pas du tout gêné pour mettre la célèbre radio Africa n°1 en vente aux enchères. Les raisons invoquées pour brader l’image de son pays, celles des difficultés de fonctionnement, ne volent pas haut pour un président éternel qui s’est toujours vanté d’un Gabon à jamais prospère. Et pourtant ! Ainsi, Kadhafi passe à l’antenne d’Africa n°1, par le truchement de la Libyan Jamahiriya Broadcasting, qui en devient l’actionnaire majoritaire avec 52% des actions, laissant des broutilles à l’Etat (35%) et aux privés gabonais (13%).

Pire, une centaine de salariés se voient promis au chômage, au terme d’un plan social négocié à leur insu. Comprenez alors, bonnes gens, le mouvement de grève qu’exercent, depuis le 31 juillet dernier, les sacrifiés de Bongo qui exigent que leurs primes de licenciement soient valorisées sur la base de leur rémunération annuelle et non de leur salaire de base. En attendant que cette tempête se calme, on a hâte de savoir ce que le Guide concoctera à l’antenne pour la vingtaine de millions d’auditeurs déjà acquis depuis la naissance de la radio panafricaine en 1981.

Son ambition de la refondre pour créer un groupe diffusant dans toute l’Afrique, sur différentes fréquences en plusieurs langues (français, anglais, arabe, bambara, swahili et haoussa) suffira-t-elle à pérenniser la crédibilité d’Africa n°1 ? Car, il n’est pas interdit de croire que le prodige de Syrte y a trouvé le moyen inespéré de vulgariser son chef- d’œuvre, le fameux Livre vert bien entendu, et de tenter une conquête jamais démentie de l’Afrique.

Nous n’aurions alors que nos yeux pour pleurer toutes ces émissions qui faisaient tant la fierté que la renommée d’Africa n°1, telles « Le démon de midi », « L’aventure mystérieuse » et nous en oublions. Bref, nous n’osons nullement douter de la capacité du Guide à exceller dans sa nouvelle vocation, mais il décrocherait plus de lauriers s’il commençait par s’inscrire à l’école de la liberté de la presse, des droits humains et de l’intégration des immigrés. En tout cas, ce ne sont pas les auditeurs de la prestigieuse radio qui nous diront le contraire, eux qui, déjà, l’attendent au pied de la tour de Moyabi.

Source: Ferloo.com

Article Lu 1961 fois

Mercredi 6 Août 2008


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:31 Yaya Jameh: Regardez comment il menaçait les socés

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State