Référence multimedia du sénégal
.
Google

OUSMANE TANOR DIENG SUR LE DIALOGUE POLITIQUE: «Wade doit faire comme Senghor et Diouf»

Article Lu 1592 fois

Le leader du Parti socialiste et membre influent de la coalition Benno Siggil Senegaal s’est déjà lancé dans le bain de la Présidentielle de 2012, à deux (2) ans et demi de l’échéance. Ousmane Tanor Dieng a accordé un entretien au journal de la communauté africaine «Africa nouvelles», dans lequel il estime que Me Wade doit suivre l’exemple de ses prédécesseurs pour ce qui est du dialogue politique.



OUSMANE TANOR DIENG SUR LE DIALOGUE POLITIQUE: «Wade doit faire comme Senghor et Diouf»
Le dialogue politique pourrait-il être une solution pour résoudre définitivement les problèmes du pays ? En tout cas, selon Ousmane Tanor Dieng, Wade doit suivre ces prédécesseurs socialistes en dialoguant avec l’opposition. «Le dialogue politique constitue un impératif dans toute démocratie et pour le cas de notre pays, le dialogue politique est une tradition affirmée sous le Président Léopold Sédar Senghor et consolidée sous le régime du Président Abdou Diouf», rappelle Tanor avant de renchérir : «Seulement pour dialoguer, il faut être deux ; mais je n’ai pas la conviction qu’Abdoulaye Wade soit véritablement intéressé par le dialogue», renchérit-il.



Candidature de Benno en 2012

Benno sera déterminant à la prochaine présidentielle. C’est du moins l’avis du partenaire de Niasse, Dansokho, Bathily, Macky… qui compte beaucoup sur la coalition du «Benno» pour faire disparaître Wade et fils et après, voir qui placer à la tête du pays. Le leader du Parti socialiste a confié au mensuel de la communauté d’Afrique francophone que Benno a engagé la réflexion sur la possibilité d’une candidature unique pour l'élections présidentielle de 2012. Ainsi, Benno est loin d’être divisé comme d’aucuns le pensent, suite aux déclarations, via la presse, des jeunes des partis concernés. «Il faut plutôt parler de la victoire de Benno Siggil Senegaal, car c’est bien cette Coalition de partis politiques qui a gagné les élections locales et qui dirige les exécutifs locaux, dans pratiquement toutes les grandes villes du pays. C’est la raison pour laquelle nous travaillons à sauvegarder Benno et, mieux, à le renforcer et à l’ouvrir à toutes les forces patriotiques. C’est un impératif pour le Ps que de consolider l’unité de Benno et nous avons engagé la réflexion sur la possibilité d’une candidature unique pour la Présidentielle de 2012. Nous espérons que cette réflexion nous permettra d’aboutir à un consensus avec nos partenaires», a confié le leader des socialistes.



Les mutations au Ps

Les jeunes s’intéressent au parti du Président Senghor depuis l’avènement d’OTD, alors qu’Abdou Diouf et Père Léo ont été toujours soutenus par les vieux du 3e âge et les marabouts à l’époque où ils tenaient les rênes du pouvoir. Pour l’enfant de Nguéniène, «l’image d’un parti où les normes démocratiques sont respectées à telle enseigne que le militant qui vient d’adhérer y occupe le même rang que le militant qui a acheté sa carte, il y a 50 ans. La preuve, c’est que dans la plupart des collectivités locales que nous dirigeons, vous trouverez des maires jeunes ou des cadres qui viennent d’intégrer le Parti ou qui n’y avaient pas de responsabilités avant 2000», explique le leader des socialistes. Interrogé sur le retour du Ps au rang des grandes forces politiques, il répond : «Le Parti socialiste n’a jamais cessé d’être un grand parti. Il est et reste un grand parti, de par son histoire et de par ses fondateurs. Il est et reste un grand parti, de par les générations successives qui ont façonné sa trajectoire.»



Les défaites du Ps en Italie

Sur la défaite du Ps lors des dernières élections, en Italie, il soutient qu’il y «a eu, bien sur, le problème des moyens et du temps pour nos militants, qui travaillent au quotidien pour vivre et faire vivre leurs familles restées au pays. Mais il ne s’agit pas de difficultés insurmontables». Avant d’ajouter que «les causes de nos défaites en Italie comme ailleurs, il faut surtout les chercher dans le fichier électoral et dans le déroulement du processus électoral». Pour conclure, il félicite les militants de Benno établis à l’extérieur, en particulier ceux d’Italie. «Je suis fier de nos militants de l’extérieur, en particulier ceux établis en Italie, parce que je sais qu’il n’est pas facile, dans leur pays d’accueil, de concilier au quotidien leurs activités professionnelles ou académiques avec celles politiques», conclut-il.

Libasse SARR, correspondant permanent en Italie
Source L'Observateur

Article Lu 1592 fois

Mercredi 7 Octobre 2009





1.Posté par alfred le 07/10/2009 20:43
wade vous entendra t il?

2.Posté par diaw le 07/10/2009 21:32
heureusement qu'il ne pense pas faire comme toi sale voleur sinon on serait mort depuis longtemps

3.Posté par oumar le 07/10/2009 22:58
"Nitt kou nekk, amm na lou koyy reyy biss. Sou ma thi tol lo dina dee."
“fou niou ko diagatt diagatt diemme sa adiana ssa saffarasssa”

Wasis diop

4.Posté par ndiakhoum le 08/10/2009 03:00
SI WADE FAIT COMME SENGHOR ET DIOUF CA FERAIT DE LUI UN DEMOCRATE C'EST UN DICTATEUR LAISSE LE BIENTOT 2012 LAISSE MOUTON PISSER TABASKI VIENDRA .... WAA PDS AY DOMARAME LAGNOU

5.Posté par PAPOU le 08/10/2009 14:05
ON A VU TANOR AU TEMPS DE DIOUF IL FAISAIT TOUT CE QUE BON LUI SEMBLE PLUTÖT QUELQU'UN D'AUTRE DE L'OPPOSITION LUI AIME TROP LES FEMMES ATTENTION ON RISQUE D'ÊTRE DECU;ON PEUT PAS ÊTRE PIRE QUE WADE

6.Posté par XXXXXXX le 08/10/2009 14:28
HELLO BLA BLA
REVEILLEZ VOUS. JE REPETE ENCORE UNE FOIS UN TOUR, DEUX TOUR, RESPECT DE LA CONSTITUTION HÉÉÉ..... NE RENTRONS PAS DANS CE JEUX. LE SEUL MOT D ORDRE QUE LA POPULATION ATTEND C`` EST UN SEUL CANDIDAT. QUE WADE AI PEUR DU DEUXIEME TOUR OU PAS, ON ATTEND DES LE DEBUT UNE CANDIDATURE UNIQUE CONTRE WADE. LA POPULATION VEUT CELA ET IL FAUT CRIER HAUT ET FORT.
ENCORE UNE TOUT AUTRE CANDIDAT SAUF WADE ET CIE...
NOUS INVITONS LES CHEFS DE PARTIS A FAIRE ABSTRACTION DE LEURS REVES POUR LA POPULATION. UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION DIRIGER PAR NIASSE (2 ANS) OU UN GOUVERNEMENT NORMAL D``UNION DES PARTIS AVEC LES TANORS, MACKY, NIASSE ETC...UN SEUL CANDIDAT DES LE PREMIER TOUR. S IL Y A DES ELECTIONS....PAS DE COUP A LA IDRISSA SECK, NI DE FADA ....UN SEUL CANDIDAT UN SEUL CANDIDAT WASSALAM....

UN PRESIDENT UN PM,4 MINISTRES D,ETATS APOLITIQUE,1 MINISTRE PAR REGION POLITIQUE

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State