Référence multimedia du sénégal
.
Google

OUSMANE TANOR DIENG: « Dadis Camara n’échappera pas à la justice internationale

Article Lu 1704 fois

Le sécrétaire général du Parti socialiste (Ps) était, ce week-end, à Diaolé à une vingtaine de kilomètres de la ville de Fatick pour présenter ses condoléances à la famille d’Amacodou Ndiaye, un responsable socialiste rappelé à Dieu il y a quelque temps. Ousmane Tanor Dieng en a profité pour dénoncer les positions de Wade dans la crise en Guinée, avec un capitaine Moussa Dadis Camara qui n’a, selon lui, aucune chance d’échapper à la justice internationale.



OUSMANE TANOR DIENG: « Dadis Camara n’échappera pas à la justice internationale
À Dioalé ce week-end, Ousmane Tanor Dieng a présenté ses condoléances à la famille d'Amacodou Ndiaye connu sous le nom de Ndiaw Ndiaye, ancien baron du Parti socialiste dans la localité. Ce dernier a, d'ailleurs, eu à diriger, pendant des décennies, la section Ps de Diaolé. Le patron des socialistes a donc fait le déplace­ment pour prendre part à l'hom­mage rendu à cet homme d'une grande dimension. «Amacodou Ndiaye est une grande stature qui a dirigé pendant des décennies la sec­tion Ps de Diaolé », a témoigné Ousmane Tanor Dieng. Avec la forte mobilisation des militants socialistes, le leader du Ps a aussi présidé un grand meeting dans le village. «Le parti socialiste est constitué de réseaux dormants. Je suis venu également réveiller ces réseaux. Nous sommes dans une dynamique de mobilisation des militants. Ce sont des activités que nous comptons mener dans l'en­semble du pays», fait savoir l'hôte de Diaolé.

Se prononçant sur l'actualité internationale, Ousmane Tanor Dieng s'est dit préoccupé par la situation qui prévaut en ce moment en Guinée. «Ce qui s'est passé en Guinée Conakry est d'une extrême gravité. La communauté internationale doit, au-delà des condamnations, de l'indignation, prendre ses responsabilités. Surtout à partir du moment où le capitaine Moussa Dadis a, lui-même, dit, qu'il ne contrôle plus l'armée. Il faut que la Cdeao envoie une force d'interpo­sition pour protéger les Guinéens contre leur propre armée», a sug­géré le secrétaire général du Ps. Selon lui, le chef de la junte mili­taire n’échappera pas à la justice internationale. Et d’indiquer : « De toute façon, Moussa Dadis Camara n’échappera pas à la justice internationale. Tôt ou tard, il sera poursuivi par le Tribunal pénal international (Tpi). Il suffit simplement qu’il quitte le gouvernement pour que la rigueur du Tpi lui tombe dessus. Mais ce n’est pas une raison pour qu’on le laisse continuer à faire ce qu’il est entrain de faire. C’est un mauvais précédent. Parce que si une situation comme ça crée une situation d’impunité en Guinée, demain les militaires ou d’autres dictateurs aux pieds d’argile peuvent, eux même, recommencer une telle opération. Ce serait dangereux pour la démocratie. »

Toujours à propos de la Guinée, Ousmane Tanor Dieng a vigoureusement dénoncé la position du président Abdoulaye Wade. « J’en profite pour dénoncer et condamner la position de Abdoulaye Wade. « J’en profite pour dénoncer et condamner la position de Abdoulaye Wade. Il est allé en Guinée adouber pratiquement Dadis Camara, le congratuler, lui indiquerqu’il était son père. Dans une situation comme ça, c’est un encouragement qu’Abdoulaye Wade a fait par rapport à Dadis Camara », souligne Tanor Dieng. Qui poursuit : « Aujourd’hui, il (Ndlr : Wade) est de sa responsabilité d’aller à nouveau lui dire qu’il a absolument tort et qu’il faut qu’il se retranche de la vie politique guinéenne. Si réellement Cheikh Tidiane Gadio a dit que ce qui s’est passé en Guinée, ce sont des errements de la diplomatie sénégalaise, il a raison. » D’après Ousmane Tanor Dieng, c’est ce qui fait que c’est le président Blaise Compaoré du Burkina qui a été choisi comme facilitateur dans la crise en Guinée. Or dit-il dans des conditions normales, si Wadeavait joué son rôle c’est lui qu’on aurait désigné comme facilitateur. Cela montre que Wade est en train de ternir l’image du Sénégal à l’extérieur. »

Mahécor FAYE
Source Walf Grand Place

Article Lu 1704 fois

Mardi 6 Octobre 2009





1.Posté par momiss le 06/10/2009 14:15
tanor maitre el hadji diouf sera avoca de dadis comme il la fait avec abre et wade che honte pour l'afrique avoca comme el hadji diouf

2.Posté par alfred le 07/10/2009 20:45
il est foutu ce dadis

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State