Référence multimedia du sénégal
.
Google

OUSMANE NGOM porte plainte contre le journal ''L’Observateur''

Article Lu 19424 fois

Le ministre de l’Intérieur Me Ousmane Ngom a décidé de porter plainte contre le journal L’Observateur, suite à l’article publié par le quotidien dans son édition de ce jeudi, et titré : "Des policiers clouent au pilori Ousmane Ngom et Assne Ndoye". Ce dernier est commissaire et tout nouveau général de la Sûreté nationale (Dgsn).



OUSMANE NGOM porte plainte contre le journal ''L’Observateur''
Me Ousmane Ngom a aussi décidé de porter plainte contre le Groupe Futurs Médias de Youssou Ndour, propriétaire dudit journal, Selon le communiqué signé de son conseiller en communication, Mbaye Thiam, Me Ngom considère que l’article inscriminé "courageusement" anonyme est un "tissu d’allégations fausses et mensongères qui portent atteinte à sa dignité et à son honorabilité".

Me Ngom a décidé également de traduire devant la justice "ceux qui ont pris la responsabilité de publier de telles inepties et leurs complices", note le communiqué, qui précise qu’il a déjà saisi son avocat à cet effet et qu’une citation directe leur sera servi dans les meilleur délais.

A en croire le document cité en référence, "Me Ngom a ajouté que c’est toujours avec un pincement de coeur qu’il engage des poursuites contre des journalistes du fait de son attachement à la liberté de presse".

Mais, souligne le document, "lorsqu’on confond délit de presse avec délit de droit commun (diffamation) commis par un moyen de diffusion publique, il est nécessaire qu’on vous rappelle par les tribunaux que liberté de presse rime avec responsabilité".

Le journal L’Observateur a publié dans son édition d’hier jeudi 10 janvier 2008, une lettre anonyme écrite par des policiers. Une lettre qui parle de détournement de 478 millions de francs Cfa destinés à l’achat de tenues. Le ministre Ousmane Ngom aurait aussi badigeonné le ministère pour 2 milliards et sans appel d’offres, selon la lettre qui évoque aussi des surfacturations dans les opérations d’interconnexion informatique des commissariats. La facture initiale prévue n’étant que 600 milliards Cfa alors que les travaux auraient été réalisés à 1,3 milliard.

Le commissaire Assane Ndoye, nouvellement installé à la tête de la Police nationale est présenté sous les traits d’un individu au passé "tortueux". On y apprend que le commissaire Assane Ndoye, nouveau Dgsn, n’aurait eu que le Bfem. Les auteurs de la lettre rappellent que le commissaire Ndoye avait eu des problèmes pour avoir substitué ses empreintes digitales alors qu’il était à la Direction de la Police judiciaire sous les ordres du Colonel Jaraaf Farba Faye. Le subterfuge découvert, le commissaire Ndoye serait passé devant le conseil de discipline et n’aurait ainsi échappé que de justesse à la radiation. A cela, s’ajoutent, selon le contenu de la lettre exploitée par L’Obs, des affaires de corruption, de délation...

Source: Nettali

Article Lu 19424 fois

Vendredi 11 Janvier 2008





1.Posté par mob le 11/01/2008 09:12
ecoutez nous n'avons pas besoin que les jounaux nous le disent cet homme est e politicien le plus versatile de l'histoire du senegal on ne saura jamais la verite toute democracie qui se se respecte un ministre accuse doit demissionner mais il ne le fera jamais et nous allons payer pauvres de nous

2.Posté par ? le 11/01/2008 11:14
Ousmane est le ministre de l'intérieur. C'est à dire qu'il devrait oeuvrer pour la sûreté de l'état en combattant la corruption, la drogue (la cocaïne va devenir un fléau au Sénégal), ou les terroristes qui ont traversé le Sénégal en décembre. On peut pas dire qu'il brille par ses résultats ce type.

3.Posté par ndiaye le 11/01/2008 13:51
ousmane ngom c est un homme qui n 'a pas de valeur. je l'aimais bien au temps avt qu il demissionne du pds mais trop d ambition c'est pas bon pour moi il avait trahi l pds maintenant il veut se racheter mais a quel coup?
le senegal a besoin d homme competent et de valeur.
a propos de monsieur ndoye il faut pas tenir compte du diplome mais plus tot a la competence je connais pas les tenant et les aboutissant mé niitt deey manuu com l dit le feu serigne saliou un exemple a suivre (travailler et croire en dieu).
je suis pas mouride et je suis apolitique mais j'aime les hommes qui ont la valeur et y a n a pas au senegal du moins ceux qui nous dirige en c moment . mr wade m a beaucoup deçu il a fait un parcour exempilaire en politique mais arrivé au pouvoir plus rien avec le recul j ai compris entre la théorie et la pratique il y a un ecart considerable.

vraiment on trés en retard c 'est l heure de se mettre au travail et arretons de jouer avec les sentiments wade doit mettre en retraite tous les hommes politique qui ont plus de 60 ANS et laisser la place aux jeunes iba der thiam for exemple.

4.Posté par talibé le 14/07/2008 14:23
ay en enfer toi et ton marabout wade

5.Posté par yes le 26/06/2009 17:54
c'est un chien ce monsieur je ferais pas decommentaire sur lui


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State