Référence multimedia du sénégal
.
Google

O M –PSG : LA POLEMIQUE ENFLE

Article Lu 11099 fois

Suite au report de la rencontre entre Marseille et le PSG pour cause de grippe A, les dirigeants marseillais ont tenu une conférence de presse dimanche après-midi au cours de laquelle ils ont expliqué leur volonté de jouer mercredi. « Mercredi est une date libre et nous ne voulons jouer qu’à cette date. Il y a aussi le 2 décembre, mais nous jouerons quelques jours plus tard contre le Real Madrid. Or, nous voulons préparer au mieux cette rencontre, a expliqué José Anigo. Jouer le 2 décembre, cela nous ferait faire dix matches en un mois. A la rigueur, notre équipe de CFA 2 serait disponible... »



O M –PSG : LA POLEMIQUE ENFLE
De son côté, Jean-Claude Dassier a évoqué son état d’esprit suite à cette décision : « Je comprends qu’on veille sur les joueurs. Ce qui est difficile à comprendre, c’est que samedi soir à 19h00, on nous dit que tout est sous contrôle. Nous, on prévient qu’une annulation le dimanche serait difficile à expliquer, ils étaient prévenus et désormais il y a des incidents. Quelque chose n’a pas fonctionné et on doit trouver quoi. » Des affrontements entre supporters ont lieu dans le centre-ville et à la gare de Marseille. Didier Deschamps, lui, s’est étonné de la décision de PSG d’emmener coûte que coûte Jérémy Clément dans l’avion alors qu’il y avait une forte suspicion de Grippe A.

LE PSG SE DISCULPE

Robin Leproux, le président de PSG, est revenu devant de très nombreux journalistes sur le déroulement des évènements qui ont précédé l’annulation de la rencontre à Marseille. Et, s’il n’a pas chargé la LFP, il a tenu à disculper le club parisien qui a, selon lui, fait preuve d’une grande prudence. « Nous attendions encore les résultats des tests de Jérémy Clément lorsque la Ligue nous a demandé samedi midi de nous rendre à Marseille pour jouer le match. Immédiatement, j’ai appelé le président Thiriez pour lui émettre les réserves que j’avais. Nous, on s’est montré très prudent... », a-t-il expliqué, balayant d’un revers de la main les soupçons de pression qu’aurait effectué le PSG à l’encontre de la Ligue pour annuler le match. « Je suis abasourdi que l’on dise ça. On a tout fait pour prévenir du risque. L’annuler au dernier moment, c’est difficile. Désormais, il se passe des choses graves à Marseille, il y a pas mal de blessés à l’arme blanche », a poursuivi Robin Leproux.

Le match contre Sochaux est menacé

Les joueurs du PSG, qui seront consignés trois jours chez eux, se trouvent toujours à l’hôtel à Marseille. Ils reprendront l’avion ce dimanche soir pour arriver une heure plus tard à Paris. Si trois cas de H1N1 sont avérés, un membre du staff et un joueur dont l’identité n’a pas été révélée semblent présenter des symptomes de la maladie. Interrogé quant à la tenue du match contre Sochaux la semaine prochaine, le président du PSG s’est montré inquiet.

Source Sen24heures.com avec lequipe.fr

Article Lu 11099 fois

Lundi 26 Octobre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State