Référence multimedia du sénégal
.
Google

Nouvelles tendances version ramadan: Tenues correctes et changement de comportement

Article Lu 11073 fois

A peine le ramadan entamé, bon nombre de Sénégalais adoptent d'autres comportements. Tout un chacun a pu constater, commençant par soi-même, un minimum de changements. En fait, le ramadan, meilleur des mois pour les musulmans, est une période d'union des cœurs, et de pardon. Ce changement s'opère à travers des apparences et des comportements inhabituels, avec de belles tenues, correctes. En effet, une nouvelle forme de piété naît, et tout le monde se lance dans les activités religieuses.



Nouvelles tendances version ramadan: Tenues correctes et changement de comportement
Les Sénégalais ont une capacité d'adaptation qui n'a pas d'égale. Moins d'une semaine de jeûne, et survient un changement extraordinaire. C'est ainsi que les « dangal » sont rentrés à l'occident. Ce constat se confirme à travers les rues où les filles portent des « boubous wolof », en plus elles sont aussi emportées par la fatigue. Ce qui fait qu'elles n'ont plus le temps de parler de leurs pertits copains, encore moins passer du temps avec eux. Il n'existe plus de « doxou mbède », les débats inutiles à longueur de journée se font de plus en plus rares, surtout chez les jeunes. Même les fumeurs font de leur mieux pour s'abstenir de toute consommation de cigarette, et autres vices. C'est dans ce même registre que s'inscrit les agresseurs puisqu'ils se font moins entendre. Dans les salons de coiffure, les tresses africaines, les torsades et autres coiffures sans mèche sont la nouvelle donne. En effet, les jeunes se passent de leurs habitudes à cause du mois béni de ramadan. Le retour vers des vertus bien sénégalaises. Ce qui fait que, nombreux sont ceux qui font appel à la pérennisation de ces comportements nouveaux. Aussi, les religieux profitent de cette situation d'introspection et de repliement des musulmans pour les inciter à continuer sur cette voie qui mène vers Dieu. Et, cela s'effectue à travers les multiples conférences. Il faut noter au passage que même les simples fidèles se lancent dans l'organisation de conférences pour occulter des bénédictions d'Allah. Pour ce faire, ces derniers font appel aux conférenciers, et d'autres cherchent même à se payer des conférenciers de renommée, afin de collecter une somme colossale d'argent. Il est également à souligner que certains communicateurs religieux profitent de ces occasions pour avoir leurs propres revenus, puisqu'ils réclament assez souvent de grosses sommes d'argent. Sur le même registre, il est à rappeler que les activités religieuses sont parrainées en majeure partie par des pontes. Les Sénégalais n'y trouvent pas d'inconvénient, puisque ces conférences les font revenir aux recommandations du Prophète (PSL) et du Coran. Par ailleurs, ce changement intervient même au niveau des médias, où s'opère un changement de programmes. A titre d'exemple, l'animateur et humoriste Kouthia devient par la force de l'évènement imam, avec comme dénominatif « Abou Bilal ». A la télévision, on y suit régulièrement des cérémonies et chants religieux. Les chargés de programmes, faisant de leur mieux pour éviter de mettre des images obscènes. Par la même occasion, les films se font de plus en plus rares. Reste à espérer que ce changement de comportement va se pérenniser.

Seynabou Ndoye & Codou Diagne (stagiaires)
Source: L'office

Article Lu 11073 fois

Lundi 1 Octobre 2007





1.Posté par khadime le 01/10/2007 18:34
sènn foto bi dè day dogg koor gnaaw na trop thi khool.....oustaz sy

2.Posté par passant le 01/10/2007 20:00
Xibar guir yalla dagno worre waye. Séne photo bi amoul béne téguine

3.Posté par diop le 01/10/2007 21:29
doy na ware heureusement bi ma dogue ba pare
thieuye thieuy gui guone
thieuye thieuy gui guone
thieuye thieuy gui guone
thieuye thieuy gui guone
thieuye thieuy gui guone thieuye thieuy gui guone thieuye thieuy gui guone thieuye thieuy gui guone thieuye thieuy gui guone thieuye thieuy gui guone


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State