Référence multimedia du sénégal
.
Google

Niasse sur le dialogue politique : «Je n’ai pas confiance en Wade»

Article Lu 1530 fois


Niasse sur le dialogue politique : «Je n’ai pas confiance en Wade»
Le dialogue politique que Me Abdoulaye Wade veut reprendre avec son opposition va-t-il avoir lieu ? La question mérite d’être posée. Car, un des leaders de l'opposition semble lui donner une fin de non-recevoir. En marge de l'hommage rendu à Mamadou Dia, à Paris, Moustapha Niasse a donné sa position ‘personnelle’ qui, donc, n'engage pas son parti. Le problème que pose le leader de l'Afp est liée à la confiance entre lui et le Chef de l'Etat. ‘J’ai reçu l’envoyé du président Wade samedi dernier. Cela fait exactement une semaine. C’est Serigne Mbacké Ndiaye’, campe-t-il d’entrée de jeu. ‘Le parti auquel j’appartiens ne m’appartient pas. Donc cette démarche va être relayée au niveau de la direction de l’Afp. Mais puisque je prenais l’avion pour Bujumbura d’où je suis rentré à Paris aujourd’hui, j’avais dit que je ne pouvais pas répondre à la place du parti. Les instances régulières du parti se réuniront’, a-t-il dit à l’émissaire de Wade. Mais si son parti ne s'est pas encore réuni pour se prononcer, Moustapha Niasse donne sa position par rapport à l'appel du président Wade. ‘Je lui ai dit (l’envoyé de Wade, Ndlr): ‘comme vous allez, ensuite, voir Amath Dansokho, Abdoulaye Bathily, Ousmane Tanor Dieng, Talla Sylla, Madior Diouf et les autres leaders de l’opposition, faites le tour. Quant à moi, en tant qu’individu, dis à Wade que je n’ai aucune confiance en lui’, insiste-t-il encore pour faire la remarque qu'il a ‘le droit de dire cela’. Mais il semble laisser une porte ouverte : ‘ Maintenant, le parti va se réunir et prendre une décision. Quant à moi, je n’ai aucune forme de confiance en Abdoulaye Wade’.
L’ancien Premier ministre a été amené aussi à s'exprimer sur sa récente rencontre avec le fils du président Wade, Karim. ‘Je veux éviter toute controverse parce que nous ne sommes pas du même niveau ni par l’âge ni par l’expérience ni par l’itinéraire’, précise-t-il. Avant de rappeler le contexte dans lequel il l'a rencontré. ‘Karim Wade m’a téléphoné le vendredi à midi pour me dire qu’il venait me rendre visite pour me remercier d’avoir été à la levée du corps de son épouse quand celle-ci est décédée ici à Paris. Je l’ai donc reçu. Quiconque m’aurait fait la même demande, je l’aurai reçu’, fait-il savoir. Selon Moustapha Niasse, durant cette rencontre, il n'a pas parlé de politique avec son hôte. ‘Quand j’ai rencontré Karim Wade, nous n’avons pas parlé de politique une seule fois. Nous avons parlé du Sénégal, mais nous n’avons pas parlé de politique’, martèle le chef de file des progressistes.

Moustapha BARRY

Source: Walfadjri

Article Lu 1530 fois

Lundi 15 Juin 2009





1.Posté par sodio le 15/06/2009 16:32
yow xamga wade ak domambi fenn rek ak diaxxasé senegalais yi wayé yagoul li dess une plainte national rek pour naguou li gnou sathie yeup da fa doy dougnou nit saxx wade a domam ak diabarambi fenn katt yi gnou doone

2.Posté par vino rosso le 15/06/2009 17:52
vive niass

3.Posté par xuman le 16/06/2009 00:19
comme tas pas confiance, zappe le comme la fait tanor . c'est facile comme tout. Il faut que le prési prouve d'abord sa bonne volonté ensuite tout ira bien. Rien n'est plus agréable , n'est plus amicale que le paix. Donc que la paix soie avec vous .
merci

4.Posté par Marietou le 16/06/2009 00:44

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State