Référence multimedia du sénégal
.
Google

Népotisme et favoritisme dans les rangs de l’armée : le président Wade frustre le corps militaire

Article Lu 12260 fois

XIBAR.NET (Dakar, 09 Janvier 2010) - Si ses prédécesseurs étaient très soucieux du respect du protocole, ce n’est pas le cas du président Abdoulaye Wade. Sa désinvolture met sens dessus dessous le corps militaire.



Népotisme et favoritisme dans les rangs de l’armée : le président Wade frustre le corps militaire
Le président Wade est celui qui fait nommer un ancien calot bleu, nom de sa garde rapprochée du temps où il était opposant, au grade de « capitaine de police » : son neveu et garde de corps, Lamine Faye, en l’occurrence. Pourtant, celui-ci n’a jamais fréquenté l’École militaire. Il n’est pas non plus passé sous les drapeaux.

Le président Wade cultive, également, le favoritisme au sein du corps militaire. Pour preuve, les gendarmes affectés au palais de la République sont mieux traités, financièrement, que leurs chefs. C’est ce qui fait que chacun veut y être affecté. Ceux qui ont cette « chance » travaillent pour y avoir racines. Une situation qui indispose les autorités militaires, dont certaines n’apprécient pas qu’il ait politisé leur corps. Une situation sans précédent, que bon nombre d’officiers pense être grosse de « tous les dangers ». Car, si dans le Commandement le subalterne est tenu d’exécuter les ordres de son chef, en politique, la règle demeure la controverse. Q’arrivera-t-il demain, si uns sous-officier découvre qu’un officier est son adversaire politique ?

Le président Wade a également nommé dans les rangs de la police des hommes moins gradés que ceux qu’ils ont à commander, jusqu’à la tête de l’État-major. Il fera de même à la direction de la Sûreté nationale. Des déviations qui peuvent être des sources de tous les conflits. Car, le grade n’est pas un vain mot dans les rangs de la police, encore moins de la gendarmerie, de l’armée, des Douanes que des gardes pénitentiaires. Pourtant Abdoulaye Wade le sait, puisqu’ayant été soldat. Mais Wade vit de parti pris et ne peut pas se mouvoir dans les normes. C’est son défaut congénital. Mais, son choix de chambouler l’ordre établi dans l’armée est un danger réel pour le Sénégal et ses institutions.

La Redaction

Article Lu 12260 fois

Samedi 9 Janvier 2010





1.Posté par Doudou wade le 09/01/2010 08:10
Cet homme est complétement fou il s'attaque a tout ce f aisait le socle du Sénégal,L'ISLAM,L'EGLISE,et maintenant L'ARMEE. DE GRACE monsieur wade, EPARGNE NOTRE PAYS DE TES FOLIES. LAISSE NOUS TRANQUILLE AVEC NOS VALEURS. Si tu veux tout détuire a cause d'une politique puante et boueuse,détruit tes biens et PAR ALLAH LAISSE LE PAYS EN BON ETAT,comme l'ont fait MONSIEUR SENGHOR et MONSIEUR ABDOU DIOUF.CA SUFFIT,BON DIEU CA SUFFIT.

2.Posté par Doudou wade le 09/01/2010 08:18
Je tremble à la seule idée de voir l'armée dans la rue pour dénoncer ce qui arrive a leur stabilité hiérarchique,a cause de cette merde de politique de monsieur wade,QUE ALLAH,LE TOUT PUISSANT NOUS PRESERVE DE TES FOILIES ET TA POLITIQUE QUI DIVISE ET DIVISE encore tout le monde.JE JURE QUE ALLAH NE DORT. SI LE SENEGAL SE DISLOQUE A CAUSE DE VOUS. LE CHATIMENT DU TOUT PUISSANT SERA TERRIBLE. ALLAH NE DORT PAS,PENSEZ Y.

3.Posté par deugue le 09/01/2010 09:08
En tout cas Wade joue avec le feu, car en s'il introduit le favoritisme dans l'armée il peut être à tout moment destitué. Par ce que si certains gradées reçoivent saucisson à l'ail et les autres non ou si certains officiers voient des sous-officiers qui étaient sous leur ordre hier leur donner des ordres aujourd'hui, cela risque de gangrener des tensions. Et dans l'armée c'est le travail et le mérite qu'on paye pas la parenté. En fin disons qu'il suffit d'une douzaine de pickup remplis de soldats pour faire un coup d'état surtout quand il s'agit d'une pays où le président voyage beaucoup.

4.Posté par Diao le 09/01/2010 10:55
Dans la gendarmerie, le Colonel Leyti Kâ plus gradé que l'actuel haut commandant de la gendarmerie a préféré aller à la retraite anticipée que d'accepter la politisation d'un corps auquel il a tout donné.

5.Posté par wade le 09/01/2010 12:10
laissons mon grand père faire son travail, c'est le président . il met les hommes qu'il faut la place qu'il faut!!!!!!! [dakin123.labrute.fr

6.Posté par yves le 09/01/2010 12:54
nous sommes ftoutus c termine pour notre pays ce vieux conard incapable miserable trompeur vaux rien malade mentale drogue notre soidisant president de notre beaux pays

7.Posté par taf le 09/01/2010 14:16
oh non ! journalistes ne lorgnez pas du coté de l'armée, vous serez aussi nuisibles que wade voire pires que lui .

8.Posté par allons nous ressourcer le 09/01/2010 17:08
N'est maître en vérité que celui qui a été disciple’, ‘quiconque veut être seigneur doit accepter d'être vassal’, ‘soyez vaille que vaille véridiques. La vérité demeure et le contraire est destiné à disparaître, fût-il rayonnant’.

‘O jeunes ! Si vous craignez la honte, cherchez le savoir avant la pratique ! Apprenez progressivement la jurisprudence, la mystique, les sciences instrumentales de la Sunnah que sont la grammaire, la poésie, la rhétorique, la linguistique arabe.( SERIGNE TOUBA)

NOUS N'AVONS PAS BESOIN DE LA FRANC MACONNERIE POUR SORTIR DE L'OBSCURITE. ALLAH NOUS SUFFIT!!!:sn::sn::sn::sn::sn::sn:

9.Posté par aboubacry le 09/01/2010 20:10
wade un vrai fils de pute

10.Posté par Nioks le 10/01/2010 00:25
Bayillene Armee bi tranquillement.
Les gars sont formés pour être apolitiques.Quoique diront les journalistes,les militaires s'en moqueront car républicains donc neutres.
Que l'intoxication reste chez les civils.Le militaire refuse la manipulation; regardez les pays à conflits qui nous entourent et souhaitez la paix pour notre pays.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State