Référence multimedia du sénégal
.
Google

NOUVELLE TENDANCE OU SIMPLE IMITATION? Le «saññsé» mâle se «féminise»

Article Lu 12602 fois


Si l’on en croit les magazines, l’homme (le mari, l’amant, le mâle quoi!) deviendrait coquet et attentif à sa personne. Les critiques disent que l’homme se féminise. Eh oui! S’habiller large, style «jump» et tee-shirt ample est passé de mode et fait carrément «has been». Le constat est unanime. Nos hommes (les teens et les thirties) affichent leurs préférences et optent plutôt pour le «strech» ou si vous préférez la mode «près du corps». Un style qu’ils ont copié la plupart du temps dans la façon de s’habiller des Occidentaux. Se targuant pour la plupart de ne porter que des habits de marque style Gucci, Versace, Hugo Boss ou encore Dolce & Gabbana. Mais le fait de s’habiller de la sorte ne fait-il pas penser à une féminisation de la mode masculine? Reportage
S’habiller «slim», «strech» ou vite fait est naturellement tendance de nos jours chez la gent masculine. Ou si vous préférez : s’habiller «près-du-corps». Nos hommes sont devenus coquets et prennent plus soin de leur paraître. Et pour cela, rien n’est laissé en rade. Fini le temps des pantalons «jump» et autres tenues larges : les tenues qui moulent le corps sont très largement en vogue. C’est selon les goûts et les choix de chacun. Eh oui, même s’ils ne se cassent pas le cou en matière d’esthétique (comme la gent féminine), nos hommes vouent quand même un culte au paraître et ne lésinent pas sur les moyens pour se mettre sur leur trente et un et s’arrimer au navire de la mode du temps. Même si un certain genre d’accoutrement fait plutôt penser de nos jours à un style typiquement féminin. À tel point que certains critiques et pessimistes voient à travers ce style d’habillement un look carrément «gay». Mais, comme pour dire peu importe les «qu’en-dira-on» des gens, le style demeure et les boutiques de prêt-à-porter se remplissent les poches. Petit tour dans une boutique d’habillement de la place.

Le strass et les couleurs vives se taillent la part du lion

À l’heure où les rayons de soleil se disputent une place dans le ciel nuageux de ce début d’après-midi, la capitale fait le plein de monde. Aux abords des lycées, les élèves pavoisent et taillent bavette en attendant le prochain cours. Direction le quartier des Hlm où le marché, fidèle à ses habitudes, grouille de monde et de tintamarre. La cacophonie est à son summum. Çà et là, les vendeurs interpellent la clientèle. Une journée comme une autre qui débute dans ce populeux «market». À l’angle des services de la Poste est logée une boutique de prêt-à-porter désignée sous l’appellation «Lama boutique». Une boutique qui habille plusieurs stars du monde musical comme Mbaye Dièye Faye, Pape Diouf, pour ne citer que ceux-là. Les paires de chaussures, sacs, bottes et tenues pour femme ornent la baie vitrée. À l’intérieur, ce ne sont pas les arguments qui manquent pour satisfaire les caprices de la clientèle. Aussi bien féminine que masculine. Ah que oui, les hommes sont gâtés chez «Lama Boutique» ! Et ils ont même l’embarras du choix. Tellement l’éventail est large. Les chemises de toutes sortes et de tous calibres sont suspendus sur des cintres en attendant d’être troquées en échange d’espèces sonnantes et trébuchantes. Sans oublier les jeans et les pantalons taille basse ou bas-cigarettes. Oui, vous avez bien lu, bas-cigarettes ! En effet, cette mode n’épargne pas les tenues pour hommes. Comme nous le confirme Aminata Diop, gérante de la boutique. «Dans notre magasin, vous trouverez tout ce qui est à la mode. Des chemises près-du-corps, aux chemises avec du strass ou du doré sans oublier les ceintures à armatures dorées, tout y passe», explique t-elle. Les hommes aiment se mettre en valeur et aucun détail n’est négligé. Les chaussures aux couleurs vives participent aussi de nos jours à l’habillement mâle. «Les hommes font ce qu’on appelle le mariage des couleurs. Donc, pour chaque ceinture ou chemise, il faut forcément une paire de chaussure assortie». En attestent les témoignages de Mamour, un accroc de la mode: «J’aime bien m’habiller selon la mode et je ne lésine pas sur les moyens. Quand je ne mets du Dolce&Gabbana, du Versace ou du Gucci, je désespère. Pour vous dire à quel point j’aime m’habiller tendance». Aux critiques qui jugent ce look plutôt «tapette», Mamour rétorquera qu’ «il n’en est rien». «Tu peux t’habiller près-du-corps sans pour autant être «goorjigeen». Tout est dans la tête», confie t-il.

DOLCE & GABBANA : Un couple homosexuel derrière la marque

Dolce & Gabbana, parlons en justement ! Les «addicted» de cette marque se doutent-ils seulement, un seul instant, que derrière la ligne de vêtements se «cache» un couple gay?

Dolce & Gabbana dont les initiales sont D&G, est une société de prêt-à-porter de luxe basée à Légnano dans la région de Milan au nord de l’Italie. Elle a été lancée en 1985 par deux créateurs, Domenico Dolce et Stefano Gabbana. Dolce Gabbana se caractérise par des collections importantes. Très populaire dans le monde des stars, du cinéma, de la musique ou du sport, la marque habille la Pop Star Madonna, les actrices Monica Belluci, Isabella Rossellini, la chanteuse australienne Kylie Minogue ou l’équipe de football du Milan AC.

Derrière la marque Dolce & Gabbana se cache l’un des couples les plus talentueux et les plus prolifiques de la mode italienne de ces dernières années. C’est un couple homosexuel composé de Domenico Dolce et Stefano Gabbana. Ils ont partagé près de deux décennies de vie amoureuse. Grâce à leur goût très poussé pour le beau et le luxe, Domenico et Stephano ont réussi à hisser D & G à un haut niveau, au point qu’on le compare à ses aînées telles que Versace, Gucci, Prada ou Moschino. La marque s’est diversifiée rapidement en 1992 en sortant du parfum pour femme ainsi que la ligne plus jeune. Dolce & Gabbana, c’est aussi la féminité même si ses créateurs gays sont poussés à l’extrême, avec un style à la fois pop, parfois un peu vulgaire et outrancier dans une extravagance toute méditerranéenne.

Source: L'observateur

Article Lu 12602 fois

Mercredi 13 Février 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State