Référence multimedia du sénégal
.
Google

NOUVEAU MINISTRE DE L’INTERIEUR: L’Afp rappelle son ''acte délictueux'' à Cheikh Tidiane Sy

Article Lu 1600 fois

La nomination par le président de la République Abdoulaye Wade de Cheikh Tidiane Sy (voir photo) à la tête du ministère de l’Intérieur n’agrée pas du tout l’Alliance des forces du progrès (Afp).



NOUVEAU MINISTRE DE L’INTERIEUR: L’Afp rappelle son ''acte délictueux'' à Cheikh Tidiane Sy
Dans un communiqué issu du bureau politique dudit parti tenu ce mardi, les camarades de Moustapha Niasse soulignent que ce portefeuille stratégique chargé de l’organisation des élections a été ainsi confié à « un autre membre du parti-Etat, dont l’acte délictueux lors de la mascarade électorale de février 2007, est encore frais dans les mémoires ». L’ancien ministre d’Etat de la Justice a remplacé Me Ousmane Ngom à la Place Washington à la faveur du énième remaniement ministériel du président Wade intervenu dans la nuit du 31 mars au 1er avril. L’Afp a fustigé cette retouche du gouvernement qu’elle qualifie d’« occupations favorites » de Me Wade.

M. Niasse et ses camarades s’indignent de ce la mesure pouvoir intervienne dans un « contexte de mal gouvernance et de mécontentement populaire généralisé ». Les « progressistes » en veulent pour preuve les manifestations dimanche d’associations consuméristes contre la hausse généralisée des coûts des denrées de première nécessité.

Le sit-in, interdit cependant par le préfet de Dakar, a dégénéré en affrontement entre les manifestants et la police. Celle-ci a procédé à plusieurs arrestations parmi lesquelles deux responsables d’associations consuméristes. L’instance de décision de l’Afp a condamné " tout particulièrement les arrestations arbitraires, la brutalité policière inutile et le viol de la permanence du Parti de l’Indépendance et du Travail (PIT) ».

Pour le parti de l’ancien premier ministre au tout début de l’Alternance, le « pouvoir illégitime » doit apprendre à décrypter « pendant qu’il est encore temps, les signes du mouvement historique irréversible qui se déroule ».

Source: Nettali

Article Lu 1600 fois

Mercredi 2 Avril 2008





1.Posté par mou le 02/04/2008 23:13
opposition de salon et communiques

2.Posté par MARVEL le 03/04/2008 04:02

Un réaménagement de déclaration de guerre au peuple et aux démocrates


Nous avons entendu certains membres de l'opposition, pas tous heureusement, saluer le départ de Ousmane Ngom sans plus. Mais heureusement d'autres ont automatiquement précisé à la suite que son remplaçant ne fera non seulement pas mieux, mais très certainement pire vu son background criminel, violateur des lois et règles électorales, et vu le profil de ses enfants qui évoluent quasi exclusivement dans le domaine de l'illégalité. Nous les avions tous entendu rivaliser de roublardise lors de l'affaire des cartes d'identité numérisée éventée par Le Quotidien.

Les sénégalais doivent savoir que Cheikh Tidiane SY n'a été envoyé à l'Intérieur que pour radicaliser encore plus la répression sauvage. SY causera des morts sans aucune gêne, sans que cela ne perturbe son déjeuner. Ses missions de conseillers de dictateurs sont connues. Son nom est aussi cité dans des dossiers d'assassinats de coopérants.

Non seulement il n'est là que pour aller bien au delà de la barbarie actuelle instaurée par Ngom, mais en plus côté électoral, rappelez-vous des portes de bureaux de vote qu'il défonce, certainement pour éviter de perdre dans son propre centre, rappelez-vous qu'il est le père de Thierno Ousmane SY, celui-là même qui s'était vanté dans une interview de son apport dans la manipulation du fichier électoral. Effectivement lui et son jeune frère Arona SY ont toujours eu accès au fichier, et travaillaient en étroite collaboration avec Ousmane Ngom et Habib Fall dans le tripatouillage de ce fichier qui tant qu'il n'aura pas été nettoyé entièrement (sans ces arnaques de boite noire et de pseudo biométrie), ne garantira jamais des élections un minimum transparent, pour ne même pas dire transparent.

Les sénégalais, la société civile, l'opposition, les syndicalistes, et tous les autres combattants de la démocratie ont intérêt à radicaliser leurs positions, à radicaliser leur détermination, à radicaliser leur combat, cela pour rencontrer le régime Wade sur ce terrain de bayonnement par tous les moyens de ces sénégalais qui refusent de s'applatir.

Les sénégalais ont intérêt à comprendre ce réaménagement comme la déclaration d'une guerre encore plus ouverte lancée par Wade à tous ceux qui oseront songer à ou lui demander des comptes, songer à ou en demander à son fils, mettre à nue sa gestion kleptocratique, remettre en cause ses décisions dont aucune n'a jamais eu quelque chose à voir avec le bien être commun. Il a instauré une république bananière, et entend bien la maintenir telle quelle tant que ses rapines augmentent.

Il ne faut non plus rien espérer de cette justice, aujourd'hui plus que jamais. Ce n'est pas pour rien que Wade y a mis son griot, un affairiste incompétent qui a fini de couler les industries, son ancien avocat sur l'affaire Maître Seye. Madiické, un homme si médiocre que son livre "le piège de l'acharnement" n'a jamais trouvé d'éditeur tellement il était pauvre et parsemé d'erreurs, d'incohérences,

Face à ces vautours et ces criminels là, la seule stratégie qui s'impose est de faire face et de ne pas reculer ou fuir car ils ont surtout une préférence à tirer dans le dos. Il ne faut donc pas oublier que ce sont des lâches avant tout. Vous les aviez bien tous entendus dire un a un qu'ils n'étaient pour rien dans le nettoyage des ambulants, et Wade en premier, alors que tout le monde l'avait entendu clairement quelques jours auparavant, lui et ses haut-parleurs habituels.

Ils vont se permettre tous les coups, alors inutile de faire du chichi ou de répondre avec des fleurs face à des criminels de la sorte. Ce n'est qu'en rendant deux coups lorsqu'ils en donnent un que la cause sera vite entendue. La liberté a un prix. Eux ils ont juste leur prix.


MARVEL
marvel@hotmail.fr


Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State