Référence multimedia du sénégal
.
Google

NIANING: Elle vole les 1000 Euros de son époux et accuse sa domestique

Article Lu 12393 fois

Khady Ndao, employée domestique, comparaissait au tribunal départemental de Mbour pour vol de 1000 Euros au préjudice de son employeur. Mais cette jeune fille a été relaxée au bénéfice du doute. Et tout porte à croire que c’est bien sa patronne M. D, qui a subtilisé ces mille euros de son mari Français. Un samedi, le couple, comme à son habitude, se rend à Mbour pour des achats laissant la domestique seule dans la maison à Nianing. L’argent se trouvait dans l’armoire. Ce n’est que deux jours plus tard que M. D, selon ses dires, s’est rendue compte du vol et a fait des pieds et des mains pour retrouver sa domestique qu’elle avait le même jour remerciée.



Devant la barre, la prévenue a nié avoir pris l’argent : "le mari de M. D a même présenté ses excuses à mes parents tout en déclarant que le voleur a été retrouvé", a-t-elle déclaré. "Je ne suis pas sûr de sa culpabilité, mais de forts soupçons pèsent sur elle. Elle a dû me voir déposer l’argent car elle entre souvent dans la chambre pour la nettoyer. Je n’ai pas porté plainte contre elle car c’est une jeune fille qui a l’avenir devant elle", a déclaré le mari tandis que sa femme, elle, se dit convaincue que c’est la domestique qui a pris l’argent. Seulement, aucune preuve n’est apportée, permettant d’entrer en condamnation contre Khady Ndao. Ce qui fait dire à son avocat que "le dossier est vide". Mieux, il ajoutera qu’il faut chercher le voleur ailleurs et c’est bien possible que ce soit M. D elle-même le coupable, le voleur qui crie au voleur en quelque sorte.

En tout cas, une contradiction entre les propos de la dame et ceux de son mari est venue conforter la thèse d’une machination qu’aurait orchestrée la dame pour brouiller les pistes, après avoir commis le forfait. En effet, quand M. D. déclare à la barre que les mille Euros étaient destinés à acheter une parcelle qui devait lui appartenir, son époux, lui, affirme que cet argent était une réserve pour les petites dépenses à la maison. Tout porte à croire que c’est bien la patronne la voleuse. Khady Ndao, la domestique a été relaxée au bénéfice du doute.

Source: le Matin

Article Lu 12393 fois

Vendredi 14 Novembre 2008





1.Posté par amy le 14/11/2008 06:09
1er

2.Posté par modou modou le 14/11/2008 10:41
1er des connes oui!

3.Posté par diodio le 14/11/2008 11:52
Du n 'importe quoi ces senegalaises!!!!

A ton besoin d 'accuser la domestique pour prendre 1000 euros de son mari?

Et quand on sait qu il y a pas de vols entre époux .
Que trouve t on à ces imbeciles de francais qui n ont aucun respect pour nous?

Mais bon ces bassesses il faut aller sur la petite cote pour les voir
heureusement qu elle ne represente pas le senegal cette petite cote

4.Posté par chip le 14/11/2008 12:08
vous avez rizn a ecrir vous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par bara le 14/11/2008 16:37
mbindane dane dole gnakhe diarignou boul ka toumal boulka tasal boulka djigne daye ligueye rek

6.Posté par pointini le 15/11/2008 01:22
bara, khana yow, wolofu gambie nguey lak. j'ai rien compris

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State