Référence multimedia du sénégal
.
Google

NIANG SUR LA DEFAITE DES LIONS: ''Ce n’est pas parce que je n’étais pas là que je me permettrai d’en rigoler''

Article Lu 11870 fois

Lamine Ndiaye peut déjà s’estimer heureux. Malgré ses flèches décochées en leur direction, récemment, Mamadou Niang et Souleymane Diawara se disent toujours disposés à revêtir le maillot national. Mais rien n’est joué.



NIANG SUR LA DEFAITE DES LIONS: ''Ce n’est pas parce que je n’étais pas là que je me permettrai d’en rigoler''
Entre deux rencontres de l’équipe nationale, les sélectionneurs qui se sont succédé sur le banc avaient l’habitude de sillonner l’Europe en vue de la recomposition de leur groupe. Les missions dans le Vieux continent étaient strictement techniques. Il fallait, à la pêche des ‘meilleurs (Sénégalais) du moment’, parcourir la France d’est en ouest, du nord au sud et franchir la Manche obligatoirement pour un petit coucou à la puissante légion d’Angleterre. Et si le temps et les moyens le permettaient, la Suisse, la Belgique, le Portugal, entre autres pays de seconde importance (par rapport à l’audience de leur championnat et le nombre de Sénégalais employés), entraient en ligne de compte.
En faisant cap sur Paris, après la défaite (3-2) contre l’Algérie, Lamine Ndiaye suit la même logique. Il prépare le big match contre la Gambie, le 11 octobre à Dakar, comptant pour la 6e journée des éliminatoires combinées Can et Mondial 2010. Mais, cette fois-ci, le sélectionneur national passera plus de temps dans les coulisses que sur les gradins des stades européens. Et l’axe Marseille-Bordeaux sera son principal centre d’intérêt. Pour cause, d’après Le Quotidien, Lamine Ndiaye est en France pour ‘faire la cour’ à Mamadou Niang, le Phocéen, et Souleymane Diawara, le Girondin. Deux bannis devenus subitement des bénis, par la force des choses.

Joints par téléphone, hier, ces derniers ont informé n’avoir pas encore rencontré Lamine Ndiaye. Pour les autres questions relatives à l’équipe nationale, ils ont d’abord choisi l’esquive, estimant devoir se garder de les aborder. ‘Le contexte ne s’y prête pas’, ont-ils martelé en chœur en s’excusant. Pour mieux se barricader, comme s’ils s’étaient passé le mot, le Marseillais et le Bordelais feront remarquer qu’ils étaient sur le point de rejoindre leur centre d’entraînement respectif, que, par conséquent, le temps ne leur permet pas de poursuivre l’entretien téléphonique.

Toutefois, ils se sont dit peinés par le revers des ‘Lions’ à Blida. ‘C’est une défaite qui fait très mal. Ce n’est pas parce que je n’étais pas là que je me permettrai d’en rigoler, a juré Mamadou Niang. Jamais je ne ferai ce genre de chose. Je dirais même que j’ai ressenti la même douleur, la même déception que les gars qui se sont donnés à fond. Mais bon… ainsi va le foot.’ Diawara s’est montré aussi compatissant. Sont-ils prêts pour autant à rejoindre la ‘Tanière’ pour le match contre la Gambie ? Affirmatifs. Le Bordelais : ‘Si je suis convoqué, je viendrai sans aucun problème. Ce qui est important pour moi, c’est la qualification du Sénégal.’ Le Marseillais : ‘Si je n’ai aucun problème de santé, qu’est-ce qui m’empêcherai d’être là, si je suis convoqué.’

Sur ce point, les deux joueurs ont servi du réchauffé. Ils n’ont pas varié dans leur déclaration à propos de l’importance à leurs yeux du maillot national. Certes. Mais, non plus, ils n’ont pas fait un pas en avant vers la ‘Tanière’. Car, jusque-là, pour Niang et Diawara, il ne suffit pas de dire, à travers la presse, ‘on veut’ pour être convoqués à nouveau. Le sélectionneur national ainsi que le Comité de normalisation (Cnf) exigeant un ‘parallélisme des formes’. Les deux joueurs, qui avaient utilisé la voie épistolaire pour faire part de leur volonté de se priver de sélection, entre mai et juin, doivent adresser à qui de droit des ‘lettres de motivation’. Dans l’environnement de la ‘Tanière’, néanmoins, cette condition semble aujourd’hui oubliée. Le pragmatisme est comme de saison.

Source: Walfadjri

Article Lu 11870 fois

Mardi 9 Septembre 2008





1.Posté par lysa le 09/09/2008 15:06
les mannequins de la teranga

2.Posté par DUBAii le 09/09/2008 15:14
C MIEUX POUR TOI

3.Posté par BEN le 09/09/2008 15:28
A KEL Q CHOSE MALHEUR EST BON

4.Posté par HALPULAR le 09/09/2008 16:12
Remplaçants : Tony, Diagne faye, Malikou, Antoine gomis (caen), sonko, Manguane et diouf

Je vous assure qu'on peut pas avoir une équipe plus compétitive que celle-là tout le reste c'est de l'amateurisme.

Avec cette équipe on peut préparer la relève petit à petit ( remplacé Fadiga progréssivement par le jeune gomis de caen, amdy progréssivement par Badara séne quand il reviendra en meilleur forme et issiar va altérné avec diomansi aprés sa blessure.

Les autres qui ne servent à rien sinon à compléter une liste professionnelle car refusant de grandir et prendre leur responsabilité, on les met dans une équipe A' pour une concurrence saine, celui qui aura prouvé sur plusieurs matchs d A' va intégré le groupe de performance car l'équipe nationale doit être l'élite ce n'est pas parsk on est professionnel qu'on doit jouer en E.N (Ces autres sont : Pascal mendy, sougou, mame ndiaye, soul camara, Demba Ba etc;;;)

les joueurs suivants on doit s'en débarasser (Ousmane ndoye, guirane, faye, kirikou, lèye)

5.Posté par XOULO AK BOY THIEMPENG le 09/09/2008 18:19
NIANG DOUL SA GAT

TOGUEL SA PLACE

SOXLAWOUNIOULA

6.Posté par fans bi le 09/09/2008 18:48
NIANG SOULA NéKHé RIGOLER KAINE MANUSI DAARA, LIYE AME AMENA BAPARé SANS TOI ET FADIGA LE SENEGAL N'IRA PAS LOIN MANE FANS BI MAKO WAKHE BA SAMBA DI SA DEMBA TU EST LE MEILLEUR ET TU RESTERA MEILEUR POUR TOUJOURS INCHA ALLAH ( KOU MèRE BOKO WALA BOKE dedete )

7.Posté par deug patriote le 09/09/2008 18:58
ces niang et diawara ont de la chance d'étre sénégalais, car de maniére anecdoctique j'ai parlé des déboirs de notre équipe à un ivoirien et du manque de patritiotosme dont certains senefs font preuve en ne mouillant pas assez le maillot en séléction nationale ou à réclamer des primes de match, ce dernier m'a dit si un footbaleur ivoirien avait ce genre de comportement il n'oserait plus remettre les pieds au pays, car il serait hué et la population lui aurait fait sa féte, preuve en est une fois suite au déboire des éléphants à leur descente d'avion ils ont été tous amené dans un camp militaire,... foutez ces vendus qui préférent se la couler douce en vacances ..à bango.... NUL N EST IRREMPLACABLE . gainde diom, fouleu, ak ngor la wara yélo .. pour toi au sénégal pays de lumiére, nos ancétres depuis les tendresses noires ont tracé droit le chemin.. thi fit, ak bemgn nottangué..!!

8.Posté par mouhamed le 09/09/2008 20:09
chers compatriote....aidez moi pour l'adresse de quelqu un marabout ou feticheur qui peut soigner la folie.. j'ai ma femme qui un beau jour a perdu la raison,,,,je l'aime beaucoup et je suis actuelement tres inquiet ...merci oulampane2000@yahoo.fr

9.Posté par milk le 09/09/2008 20:41
VIVE NIANG TU ES LE MEILLEUR

10.Posté par serigne balla diop le 09/09/2008 22:33
amouniou borob lémou atak brob lé mou defence lan amm

11.Posté par doul niang le 10/09/2008 04:17
pourkoi croyez vous que niang aime portrer le maillot national si il nes meme pas capable decrire une lettre pour etre selectionnable

12.Posté par boucounek le 10/09/2008 04:41
Certes NIANG et DIWARA ont fauté mais l'heure est grave.

13.Posté par detective le 10/09/2008 05:48
on ne parle que des absents.et pourtant ils etaient là à la can et on se fait éliminé.et surtout niang 3mathes 0but

14.Posté par un discipline le 10/09/2008 12:20
calmes vous niang va reglez le pblem ok

15.Posté par Papa le 10/09/2008 15:05
Si l'entraîneur n'est pas têtu, il doit convoquer Niang, Diawara et Fadiga et le Sénégal va se qualifier c'est certain.

16.Posté par nomade le 11/09/2008 18:05
c est diouf qui dois quitter l equipe .

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State