Référence multimedia du sénégal
.
Google

NEW YORK: Trois Maliens "piégés" inculpés aux USA pour terrorisme et trafic de drogue

Article Lu 12935 fois

Un avocat malien, Me Harouna Mamadou Touré, a annoncé samedi à l'AFP qu'il partait aux Etats-Unis pour y défendre trois Maliens, inculpés à New York pour activités terroristes présumées et trafic de drogue, après avoir été "piégés" par des agents américains infiltrés au Ghana.



NEW YORK: Trois Maliens "piégés" inculpés aux USA pour terrorisme et trafic de drogue
"J'ai été constitué pour défendre les trois jeunes Maliens inculpés par la justice américaine pour activités terroristes présumées et trafic de drogue en relation avec la branche africaine de la nébuleuse Al-Qaïda. Ils ont été transférés du Ghana au Etats-Unis", a affirmé à l'AFP cet avocat.

Selon l'acte d'accusation dont l'AFP s'est procuré une copie, Oumar Issa, Harouna Touré et Idriss Abelrahman avaient accepté de transporter de la drogue du Ghana en Espagne via le désert. Ils croyaient alors agir pour le compte d'hommes appartenant aux Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) et ayant des liens avec Al-Qaïda, mais il s'agissait en fait d'agents de renseignements américains.

Filmés et enregistrés à leur insu au Ghana, les trois jeunes ont reçu des agents américains la somme de 15. 000 dollars qui devait leur permettre d'acheter un camion pour le transport de la cargaison.

"Incitation à la commission d'un crime"

"Mes clients ne sont pas des agents d'Al-Qaïda. Ils se sont présentés comme ce qu'ils ne sont pas, en réalité. C'était peut-être une question de gain", a déclaré Me Touré.

Le défenseur plaide que "ce sont les agents américains qui ont piégé les trois jeunes et les ont mis dans ce pétrin" et il "compte même porter plainte contre eux pour +incitation à la commission d'un crime"".

"Je veux aussi souligner qu'à aucun moment, mes clients n'ont eu de la drogue entre les mains. C'est vraiment une histoire qu'on voit dans les films", a-t-il ajouté.

Des sources concordantes à Gao (1. 200 km au nord-est de Bamako), ville d'origine des trois inculpés, ont assuré que le trio n'avait aucun lien avec le terrorisme. "Ce sont des jeunes de Gao. Ils se débrouillaient pour gagner leur vie. Ils n'ont rien à voir avec Al-Qaïda", a ainsi affirmé un conseiller municipal, Baba Touré.

"Tout sauf des agents d'Al-Qaïda"

Plusieurs journalistes étrangers travaillant sur le dossier de l'émigration clandestine ont reconnu formellement l'un des trois jeunes, Harouna Touré, comme étant le propriétaire d'un camion qui véhiculait des migrants vers l'Europe.

M. Touré, la trentaine, surnommé "Bamba", recevait notamment à Gao des ressortissants de la péninsule indienne, qui demandaient à émigrer vers l'Europe à partir du Nord du Mali.

"Il faisait des affaires, c'est sûr. Je voyais des Pakistanais, des Bangladeshi chez lui. Je ne sais pas si c'est ça qui a fait penser à Al-Qaïda", a affirmé de son côté à l'AFP un enseignant de Gao, Moussa Maïga, affirmant que les trois jeunes "en tout cas, sont tout sauf des agents d'Al-Qaïda".

Source AFP/ Jeune Afrique

Article Lu 12935 fois

Lundi 28 Décembre 2009





1.Posté par Jeannot lapin le 28/12/2009 05:37
mani na deuk you ame dolé yi tok té kholatt nou niouy def ba dakor tchi sédo
am- am mou deukeu you new dolé yi, té bayi lepp ak lippone yi, nitte gni sonananiou way !

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State