Référence multimedia du sénégal
.
Google

NEGOCIATIONS SECRETES : Ce que Wade a dit à Idy

Article Lu 1620 fois

Les négociations entre Wade et Idrissa Seck sont terminées, du moins pour l’instant, et ont abouti à un échec. L’ancien Premier ministre n’a pas cédé aux conditions de Wade qui lui a clairement signifié qu’il devait se ranger derrière le fils Karim Wade pour « aider ce dernier à devenir président de la République ». Idrissa Seck a répondu aux différents émissaires du Chef de l’Etat qu’il était classé second aux dernières élections présidentielles et qu’il ne pouvait pas s’aligner derrière « une personne qui n’a pas encore été candidate à la présidentielle ».



NEGOCIATIONS SECRETES : Ce que Wade a dit à Idy
A tous ses émissaires, Wade a souligné avoir demandé expressivement à Idy de ne pas l’affronter sur le terrain politique. De ne pas s’aligner derrière l’opposition et surtout de lui retourner l’argent qu’il lui avait demandé de garder pour lui. Ce que dément catégoriquement Seck qui souligne qu’il ne détient par devers lui aucun centime « appartenant à Me Wade ». Ce dernier ne désespère pas et indique à tous les amis de Idy qui lui rendent visite de demander à Mara de « lui rendre son argent ». Même un journaliste sénégalais a été abordé dans ce sens par le Chef de l’Etat lors d’un sommet de l’Union africaine à Banjul. La tactique de Wade , Idrissa Seck l’a compris. « C’est de décrédibiliser l’ex-maire de Thiès aux yeux de l’opinion en lui faisant miroiter de possibles retrouvailles ». Aux envoyés spéciaux du président de la République , Idrissa dit souvent ceci : « Je n’attends rien de Abdoulaye Wade. Je ne lui demande aucun poste. Ce qui m’intéresse c’est de retrouver la grande famille libérale. Il appartient à ceux qui m’ont exclu de m’y faire revenir ». Wade de même que ses hommes ont déjà scellé le sort de Idrissa Seck : « Il ne reviendra plus jamais au Pds s’il n’est pas d’accord avec le nouveau dispositif ». Seck le sait et se prépare à la bataille : « Si tu veux être président de la République, il faut se battre et se battre seul. On peut être numéro 2 en s’appuyant sur le numéro 1, mais pour être le premier, il faut se battre et se battre seul ». Les derniers contacts entre les deux hommes remontent au mois de mai dernier quand Idy en visite à Tivaouane a reçu un coup de fil du président Wade qui lui demandait de ne rien faire et « d’attendre son retour de son voyage du Japon ». Seck ne l’entendra pas de cette oreille : « Je ne veux rien croire aux propos de Wade. Je lui demande de poser des actes concrets », dira sur un ton assez irrité Idy au marabout Junior qui leur servait encore de médiateur. Les deux hommes ont pendant une année négocié sans y croire « chacun voulant dribbler l’autre ». Seck ne voulait qu’une seule chose : « reprendre sa place dans le comité directeur du Pds ». Wade et ses hommes : « le discréditer à tout prix, allez avec Idy de négociations en négociations pour le faire perdre du crédit au sein de l’opinion ». Aujourd’hui, les négociations sont au point mort même si les dernières bonnes volontés continuent de garder espoir.

Source: 24heures

Article Lu 1620 fois

Mardi 1 Juillet 2008





1.Posté par new- yorkais le 01/07/2008 20:08
ecoutez wade et idi vous nous faites chier. fichez nous la paix et allez au diable tous les deux. le senegal n'a pas besoin de minables comme vous. vous faites honte a notre pays et de grace fermez vos gueules car le peuple a été décu par vous plus rien ne vous rendra crédibles a l'avenir auprès des senegalais, en tout cas des dignes ceux qui ont le ngor et le jom.
A chaque fois qu'on appelle au pays c'est toujours de mauvaises nouvelles, les gens sont fatigués ,la vie de plus en plus dure, les coupures de courant, le manque de sécurité, les agressions, les gens ne mangent plus a leur faim,
mais ce que les gens oublient est que dieu existe et voit tout. le jugement dernier sera dur.

2.Posté par O.D le 02/07/2008 11:22
new yorkais vraiment tu as raison, je te rejoins, ce qui me plaît dans ton intervention c'est d'avoir eu la lucidité sans t'énerver pour leur demander de faire la paix et surtout nak, de nous foutre la paix, les sénégalais ont besoin de pain, de riz et de lait, ils nous font chier ces policiens amateurs.

3.Posté par astou le 18/01/2009 22:25
eh tonton idy toi tu n'as vraimentde vertu et surtout le sens de la responsablité apres des annees d'humiliation et de souffrances,tu viens de te ridculiser encore une devant tout le peuple senegalais et devant la diaspora.wade mo la meune tu doi le savoir .si tu v reussr bas toi seul et soit pas un microbe parasite.


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State