Référence multimedia du sénégal
.
Google

NAVIGATION AÉRIENNE À L'AÉROPORT LSS:Les aiguilleurs menacent de paralyser le ciel

Article Lu 1701 fois


Dans la résolution de la crise scolaire, le ministre Farba Senghor aura été déterminant. Pourtant, les transports aériens dont il a la charge ne sont pas à l'abri d'une crise non moins lourdes de conséquences. "Il vaudrait mieux pour lui qu'il commence par éteindre sa case qui brûle avant de voler au secours des autres", a convenu un syndicaliste. En effet, depuis quelque temps, les rapports entre l'État du Sénégal et l'Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) ne cessent d'évoluer de mal en pis. Au point que le Sénégal en décide de reprendre ses Activités Aéronautiques Nationales (Aans), jadis sous la responsabilité de l'Asecna. Justement "les 2 et 3 mai 2008, sur invitation du ministre de l'Artisanat et des transports aériens, M. Farba Senghor, s'est tenu à Saly un séminaire d'information de restitution et de validation sur les modalités de transferts des Aans à l'Etat du Sénégal". Il faudrait préciser que malgré la restitution des Aans à l'Etat, l'Asecna est toujours présente au niveau de l'Aéroport international Léopold Sédar Senghor (Lss).
C'est elle qui assure le balisage et l'atterrissage des appareils entre autres comme l'ont souligné hier les responsables du Syndicat des Aiguilleurs du Ciel du Sénégal (Sacs) lors de leur conférence de presse. Mieux, a clarifié M. Abibou Mbaye, le secrétaire général du Sacs, "l'équipement au sol appartient à l'Asecna, l'électricité pour l'éclairage, les techniciens, les pompiers aérodromes, sont tous payés par l'Asecna". En clair, c'est pour dire que l'Etat n'a aucune prérogative pour confisquer comme il a fait la totalité des redevances émanant du balisage et de l'atterrissage, un acte qui, selon le collectif des Syndicats de l'Asecna au Sénégal dans leur préavis de grève (déposé hier au près des autorités compétentes), est "contraire à la résolution numéro III-8 du 23/09/60.

« Farba Senghor et ceux qui l’entourent sont à l’origine des problèmes entre l’Etat et l’Asecna »

À noter que ladite résolution "institue une clé de répartition des redevances dans les aéroports gérés par l'Asecna dans le cadre communautaire".
Ainsi, l'intersyndicale de l'Asecna du Sénégal a donc décidé de déposer un préavis de grève avec "effet immédiat" pour "exiger systématiquement et sans condition, l’arrêt de la violation de la convention et le retour définitive de notre pays au sein de l'Asecna, la restitution à l'Asecna des sommes confisquées depuis le 10 mai 2008 entre autres. Sinon, prévient le secrétaire général de la Sacs "nous allons paralyser les activités aéronautiques". À en croire les responsables syndicaux, c'est le ministre Farba Senghor et ceux qui l'entourent qui sont à l'origine tous ces problèmes entre l'Etat et l'Asecna. Face à cette crise au niveau de l'aéroport Lss, M. Chérif Ka, un des leaders de l'intersyndicale, invite le président Wade "si possible d'écouter plus souvent les techniciens qui détiennent la bonne information" au lieu de se fier aux ragots de ceux qui sont préoccupés uniquement par leur propre intérêt.
De l'avis de M. Ka, leur ministre de tutelle a toujours défendu que l'Asecna n'investit pas au Sénégal, "ce qui est faux", souligne-t-il. Pour preuve, il a avancé un chiffre de 15 milliards investi par leur agence dans divers projets dont notamment la mise en œuvre du Msg (Météosat seconde génération), l'acquisition du radar/ads etc. Présentement, nous a renseigné Assane Ndiaye, le chargé de communication du Sacs : " une centrale électrique financée à hauteur de 3milliards par l'Asecna est en cours de réalisation".

Source: le Matin

Article Lu 1701 fois

Vendredi 13 Juin 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State