Référence multimedia du sénégal
.
Google

NAPPE DE THIAROYE POLLUÉE A 50 %: Des populations boivent la boue

Article Lu 11098 fois

Trouver des voies et moyens de déconnecter les agriculteurs de la Presqu’île du de Dakar et de la zone des Niayes du réseau de la Sénégalaise des eaux (SDE), c’est l’objet de l’atelier sur la « Mobilisation des ressources alternatives pour l’irrigation dans la Presqu’île de Dakar et les Niayes » qui a eu lieu hier au Centre des métiers de l’eau à Dakar. Pour cela, des études ont été menées sur les ressources en eau disponibles sur le terrain dans le cadre de ce projet. Selon Stéphane Rivet, Ingénieur Directeur de projet et Représentant du Cabinet Merlin en Afrique de l’Ouest, les analyses des ressources en eau disponibles montrent que la nappe phréatique Thiaroye, « est alimentée à 50 % par des rejets d’eaux usées ».



NAPPE DE THIAROYE POLLUÉE A 50 %: Des populations boivent la boue
A l’en croire, pour réduire ou mettre fin à cette alimentation par des eaux usées, il importe de revoir le potentiel d’utilisation actuel (16 000 m3 par jour) des forages de cette usine. Pour cela, deux possibilités sont proposées. Il s’agit de la réduction des eaux usées par la baisse de ce potentiel actuel à 10 000 m3 par jour et la construction d’ouvrages d’assainissement dans la zone d’une part. De l’autre, la suppression de ces rejets se fera avec la diminution du potentiel actuel d’utilisation à 4 300 m3 par jour.

Toutefois, le directeur général de la SDE Mamoudou Dia rassure quant à la qualité de l’eau fournie aux abonnées. Selon lui, la nappe contaminée n’est pas la même que celle qui est utilisée par la SDE. Pour lui, cette société utilise la nappe captant les sables du quaternaire. Mieux encore, « les normes bactériologiques et Physico-chimiques sont respectées. De même les 5 000 m3 par jour traités sont dilués à 4 000 m3 par jour provenant de Pout Sud et Kirène avant d’être destiné à la consommation » a-t-il fait remarquer.

Et de préciser que les usagers des min-forages, puits et céanes (mares d’eau) sont les principaux exposés aux risques dérivés de cette nappe polluée.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 11098 fois

Vendredi 18 Janvier 2008





1.Posté par NDIAWS le 18/01/2008 10:29
l'eau distribué à partirdepikine tally boumack a un drole de gout, comme si c'était l'eau de vaiselle

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State