Référence multimedia du sénégal
.
Google

Moustapha Sourang : « Les crimes se mondialisent et la répression doit se mondialiser »

Article Lu 1492 fois

Le ministre sénégalais de la Justice a préconisé une riposte de dimension mondiale contre les crimes qui, selon lui, se mondialisent. Il l’a fait savoir ce lundi lors de l’ouverture d’un séminaire sur le thème « regards croisés sur les enjeux et perspectives de la justice pénale internationale : la Cour pénale internationale et les juridictions nationales ».



Moustapha Sourang : « Les crimes se mondialisent et la répression doit se mondialiser »
Selon Moustapha Sourang, les juridictions internationales seront appelées à jouer un rôle de plus en plus grand et seront plus sollicitées que les juridictions nationales.

Le ministre estime que les enjeux de la justice internationale sont énormes et le Sénégal veut être dans les standards internationaux. Il a ajouté qu’il est impossible de satisfaire la justice internationale si la justice nationale n’est pas normée.

Ainsi Moustapha Sourang a promis que le Sénégal va continuer à renforcer la formation de ses magistrats et à coopérer avec d’autres pays.

Cette rencontre qui entre dans le cadre d’un programme de renforcement des capacités des professionnels du droit des systèmes juridiques nationaux, venus de divers horizons, des magistrats, avocats et représentants d’organisations de défense des droits de l’homme prennent part à ce séminaire de cinq jours.

Safi Amadou BA
Source Sununews.com

Article Lu 1492 fois

Mardi 8 Décembre 2009





1.Posté par Aliou Diop le 09/12/2009 04:24
Il est plus que temps que les crimes économiques soient requalifiés au meme degré que les crimes contre l'humanité. En effet, ils produisent les memes effets. Parfois ils sont pires que ceux-ci. En effet, au moment ou le bateau le djola avait besoin de 500 millions pour réfectionner ses moteurs, Wade claquait 30 milliards pour réfectionnner l'avion presidentiel. Refection pour laquelle il avait déclaré qu'aucun sou de l'etat sénégalais ne serait investi. Au finish, officiellement 17 milliards dépensés. 30 milliards en réalité et 2000 ames ensevelies des les océans. Pendant que les populations des banlieux pataugent dans les inondations sans fin et la maladie. A cause des détournement de wade, sa famille et son groupe, les populations ne peuvent aller a l'école, les hopitaux manquent de tout; on meurt encore du malaria, des populations entieres déplacées a cause de la pauvreté.
Ces chefs d’etat véreux doivent etre poursuivis au meme titre que Charles Taylor, Milosevich ou Pinochet. Compromettre la construction d’une route Saint Louis et Matam, meme s’il ne produit pas des pertes immediats en vies humaines, crée des effets accumulées, agregés qui s’évaluent a des milliers de milliards sans compter le potententiel de retombés économiques que cela pouvait entrainer.
Je pense que cette requalification est une demande légitime des populations Africaines. Si le tribunal international pénal peut poursuivre sur la base de l’absence de mécanismes internes pour sanctionner les crimes contre l’humanité, pourquoi ne pas appliquer le meme raisonnement pour les crimes économiques. Nous soutenons avec la plus grande vigeur l’action de MLA qui certainement aidera dans le long terme a conscientiser les juges occidentaux de la légitimité de telles poursuites.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State